AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Enzo A. Nil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage




Invité ”

Invité



more

MessageSujet: Enzo A. Nil Sam 24 Juil - 22:34

© Cameleon

Enzo Alex Nil
feat Cam Gigandet


« A force de se retenir d'aimer on peut en perdre la capacité.»


Carte d'identité

21 ans
05 avril 1989, New-York
BSY
Entraineur occasionnel, boxeur clandestin.
Retour aux étude pas encore envisagé.
Célibataire
Fighter Boy
Vous &&. le vice

Tabac ? OUI religieusement
Alcool ? OUI
Drogue ? OUI
Première fois ? OUI
Comment êtes-vous en amour ? S'quoi l'amour ?
Que pensez-vous de Gossip Girl ? Haaaaaaa, une bonne rumeur ! Ça c'est de la communication...

Le récit de votre vie


«DEVINE qui c'est beau gosse !!!!»
«J'en sais rien...sauf que ça fait cent fois que tu me fais le coup !»

Énervante ! Je retirais presto ses mains de sur mes yeux. Comment je faisais pour être amie avec cette déluré ? J'étais pas sain d'esprit faut croire. Et pourtant, on avait passé la plus clair de notre enfance ensemble. Elle et moi. Moi et elle. C'était coulé dans le béton. Une amitié à tout cassé, une amitié purement malsaine. Malsaine c'était peu dire. On était comme deux chiens qui se battaient pour le même morceau de viande et qui dormaient côte à côte après avoir réussit à le manger. J'étais son poison et elle était le mien. Un peu comme dans la chanson vous savez, celle qui dit "tu es la torture et le docteur à la fois..." On pouvait tout faire ensemble, s'unir, se détruire...dans tous les sens possible des mots. Entre-nous, ça avait toujours été un jeu, le jeu des premières fois si on peu dire. On avait tous partagé ensemble. Notre premier baiser, notre première beuverie, notre premier crime -c'était léger à l'époque- notre première clope et joint par la suite et bien sur notre première fois. Bref, c'était le cas de le dire, il n'y avait rien qu'on avait jamais vu de l'autre.

«T'as envi de jouer à quoi aujourd'hui ?»
«Je sais pas...tu propose ?»
«Eh bien...personne chez-toi ?»
«Si, y'a moi ! J'y retourne.»

Je n'habitais plus chez mes parents depuis mes 18 ans, j'avais fichu le camp. Pas parce que je ne les aimais pas, au contraire, ils étaient parfait. Trop parfait, si parfait qu'ils avaient eu l'honnêteté de me dire que j'avais été adopté, que ma mère biologique était -à l'époque- une jeune femme de bonne famille, qui soit disant n'avait pas pu me garder à cause de la pression social que lui imposait son milieu. Autrement dit, j'étais un petit bâtard, un gosse qui s'était pointé par accident et qui devenait aussitôt une gêne pour la famille. Alors je m'étais retrouvé sur les tablettes du centre d'adoption, près à secourir de pauvres parents désireux d'avoir un môme, faute de pouvoir le concevoir eux-même. Je vis très bien avec ça. Je vis à Brooklyn, j'ai pratiquement pas d'argent, aucun héritage intéressant en vue et pourtant ça me convient. Je me contente de peu, j'ai peut-être pas d'ambition vous me direz, mais pour le moment, j'essaie juste de garder la tête hors de l'eau, c'est déjà beaucoup. J'avais mon lot de problèmes, et ce depuis que j'étais ado, voir même gosse, car j'avais commencé à chahuter assez jeune. Les jeux d'enfants grandissent avec les enfants, c'est bien connu. Un faux-pas devient une erreur. Une bêtise devient un crime. Et des crimes, j'étais pas à ça de près. Entre vendre de la drogue, -ce que je ne fais plus aujourd'hui, je consomme plutôt- voler, et participer à des combats illégaux, j'étais devenu l'officiel ennemi de la droiture. Un petit délinquant vous me direz, non, un petit emmerdeur plutôt...

«Ou alors les gosses de riches !!! On pourrait aller les embêter tu pense pas ? Ça fait longtemps.»
«T'es une gosse de riche, je te rappel...»

Oui, vous savez les fils-à-papa, les filles-à-maman. Ceux qui ont tellement d'argent qu'ils en font des indigestions. Je parle, mais je dis rien. Moi je les aime bien. Ils sont drôles. Enfin, pathétiquement drôle. Comment ils peuvent prétendre savoir vivre quand ils ont jamais eu à se mouiller le petit orteil ? Ils savent glisser une carte de crédit dans une fente, mais sont pas fichu de casser la gueule à un voleur de sac. Très utile les cartes de crédit dans ces moments là ! Crétins ! J'ai dit que je les aimais ? Ouais bon, ça dépend des jours, de ce que j'ai mangé pour déjeuner...de la tête qu'ils font quand ils nous regardent, nous, les trucs de Brooklyn. Et le pire, vous savez, c'est que Elle, oui Elle, ma meilleure amie, elle est l'une des leurs. Pas depuis toujours non, sinon on aurait pas passé notre enfance ensemble, mais son père a décidé de se remarier, avec une riche. Je vous laisse deviner la suite. Grosse maison, grosse voiture, grosse tête. Nouvelle famille, nouveaux amis, nouvelles habitudes. Elle vient encore me voir, elle honore notre amitié. Moi j'aimerais que ça reste comme avant, qu'elle ne se pointe pas devant moi avec une robe qui vaut plus qu'une année de loyer ! Sauf que je dis rien voilà, j'allais pas lui faire une crise de jalousie, d'abord parce que j'étais pas jaloux d'elle, ensuite parce que je voulais pas lui remettre sous le nez qu'elle avait changé pour qu'elle m'accuse ensuite d'être jaloux, alors je ne l'étais pas...bref, je me comprends. Et puis entre-nous, c'était le moindre de mes soucis. Je sortais de prison moi, j'avais d'autre chat à fouetter. Oui, j'ai dis prison. J'ai frapper trop fort apparemment et la mauvaise personne. Coups et blessures et possession de drogue. J'avais eu droit au bouquet, mais mes parents était gentils -je vous le rappel- ils sont pas riches, mais ils ont quand même trouvé les moyens d'intervenir en ma faveur. Libéré et de retour dans mes bonnes vieilles habitudes. Petite épisode de ma vie que je gardais le plus secrètement possible.

Là, je suis dans la phase "les autres me casse les pieds". Un me dit qu'il faut que je prenne ma vie en main, l'autre me dit d'envisager de retourner aux études et l'autre -le plus gentil selon moi- me conseil d'éviter les trucs qui peuvent me tuer. Sympa non ? Oui c'est vrai que j'avais l'affreuse tendance à me mettre en danger. J'aime le danger, l'adrénaline. Dépasser mes limites et celles des autres. Sauf que j'ai quand même suivit le conseil du premier -un peu-. Je me suis trouver un petit travail, entraineur dans un gym...enfin quand je daigne m'y pointer. J'ai un patron plein de bonnes attentions, preuve, il m'a pas encore fichu à la porte. Sinon, et je le souligne deux fois, je continus mon sport préféré. Les combats clandestins. Oui, je traine souvent dans des endroits pas nets, j'ai pas les meilleurs fréquentations, mais j'aime ça que voulez-vous. Je suis assis entre trois mondes moi. Les voyous, les normaux, et les riches, par l'intermédiaire de mon énervante d'amie. Rien de plus compliqué, rien de plus simple. Ma vie était une vrai montagne russe. Comme tout le monde d'ailleurs...Des amis j'en avais, peut-être pas autant que des ennemis, mais on en a jamais autant de toute façon non ? Par contre côté amour, j'étais un peu comme un ivrogne devant un verre d'eau, complètement désintéressé. Je ne voulais rien savoir -borné que je suis- non vraiment, ça ne m'attirait pas une miette. Je regardais les autres mecs autour de moi se disputer, se prendre la tête, devenir complètement taré, et j'avais pas du tout envi d'être comme ça. À mon avis, l'amour, c'est la pire des drogues fortes...j'étais pas toxicomane à ce point. J'aimais bien garder la tête froide. Alors si vous vous posé la question, oui j'ai déjà couché avec une fille- plusieurs même- mais non, je n'ai jamais été amoureux. Je ne sais pas ce que c'est. Je ne suis pas curieux non plus. Je veux juste vivre ma vie comme je l'attend, sans avoir à dépendre de personne et surtout, sans devoir rien à personne. Advienne que pourra !


Partie HRPG

Personnage interprété : Inventé
Prénom – Pseudo :Cameleon
Âge :20 ans
Comment avez-vous connu le forum ? Par untitled =D
Qu'est-ce qui vous à poussé à vous inscrire ? J'avais dit que je le ferais et bah c'est qu'il est magnifique ce forum^^
Points à améliorer sur le forum ? J'ai rien vu à améliorer et pourtant je chipote pour des riens XD
Commentaire(s) : Bonjour tous le monde !!! *sbaff* Je vais surement aimé ça ici *j'espère*


Dernière édition par Enzo A. Nil le Dim 25 Juil - 14:31, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas





BEAUTIFUL LADY
▬ my heart calling you.

BEAUTIFUL LADY ▬ my heart calling you.


★ MESSAGES : 872
★ ICI DEPUIS : 04/06/2010
★ POINTS : 115
★ LOCALISATION : Maybe with you ?

more

A propos de moi
ÉTOILES:
0/100  (0/100)
DISPONIBILITÉ EN RP:
DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Enzo A. Nil Sam 24 Juil - 23:13

Bienvenue à toi (:
Bonne continuation pour ta fiche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Invité ”

Invité



more

MessageSujet: Re: Enzo A. Nil Sam 24 Juil - 23:14

Mercii ! =D
Revenir en haut Aller en bas





Queen A.
▬ Would you stay if she promised you heaven ?

Queen A. ▬ Would you stay if she promised you heaven ?


★ MESSAGES : 568
★ ICI DEPUIS : 04/06/2010
★ POINTS : 719
★ LOCALISATION : Somewhere over the rainbow *O*

more

A propos de moi
ÉTOILES:
67/100  (67/100)
DISPONIBILITÉ EN RP: Disponible !
DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Enzo A. Nil Dim 25 Juil - 0:01

Oh, tu es qui sur Untitled ? Very Happy

Re-bienvenue parmi nous au passage ! Et bonne chance pour l'histoire.
J'espère que tu t'amuseras aussi par ici Razz.

_________________

Qu’y a-t-il dans un nom ?

Gave it all away for a memory and a quiet lie Juliet, when we made love, you used to cry, you said, "I love you like the stars above, "I love you till I die" there's a place for us, you know the movie song when you gonna realize, it was just that the time was wrong, Juliet ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Invité ”

Invité



more

MessageSujet: Re: Enzo A. Nil Dim 25 Juil - 0:16

J'étais Douglas !
Et merci =D



EDIT Alexis | Je m'en doutais, mais je n'ai pas osé love
Revenir en haut Aller en bas




Invité ”

Invité



more

MessageSujet: Re: Enzo A. Nil Dim 25 Juil - 1:51

Re bienvenue love
Revenir en haut Aller en bas




Invité ”

Invité



more

MessageSujet: Re: Enzo A. Nil Dim 25 Juil - 4:20

Mercii ! =D
Revenir en haut Aller en bas




Invité ”

Invité



more

MessageSujet: Re: Enzo A. Nil Dim 25 Juil - 8:31

Re Bienvenue Dougie alors love
Revenir en haut Aller en bas




Invité ”

Invité



more

MessageSujet: Re: Enzo A. Nil Dim 25 Juil - 14:37

Merci !!! =D
Cela dit, je crois bien avoir terminé ma fiche (si tout est bon s'entend^^)
Revenir en haut Aller en bas





Queen A.
▬ Would you stay if she promised you heaven ?

Queen A. ▬ Would you stay if she promised you heaven ?


★ MESSAGES : 568
★ ICI DEPUIS : 04/06/2010
★ POINTS : 719
★ LOCALISATION : Somewhere over the rainbow *O*

more

A propos de moi
ÉTOILES:
67/100  (67/100)
DISPONIBILITÉ EN RP: Disponible !
DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Enzo A. Nil Dim 25 Juil - 14:49

Super ! Je prends en charge ta validation alors Razz.
J'ai adoré ton histoire et la façon dont elle est racontée ! Tu nous feras un scénario, nee ? Pour ta meilleure amie ^^

Bon jeu parmi nous <3.

_________________

Qu’y a-t-il dans un nom ?

Gave it all away for a memory and a quiet lie Juliet, when we made love, you used to cry, you said, "I love you like the stars above, "I love you till I die" there's a place for us, you know the movie song when you gonna realize, it was just that the time was wrong, Juliet ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Invité ”

Invité



more

MessageSujet: Re: Enzo A. Nil Dim 25 Juil - 14:59

Mercii Alexis ! =D
J'allais justement demandé si c'était possible pour le scénario, car elle appartient à l'élite ^^
Revenir en haut Aller en bas





Queen A.
▬ Would you stay if she promised you heaven ?

Queen A. ▬ Would you stay if she promised you heaven ?


★ MESSAGES : 568
★ ICI DEPUIS : 04/06/2010
★ POINTS : 719
★ LOCALISATION : Somewhere over the rainbow *O*

more

A propos de moi
ÉTOILES:
67/100  (67/100)
DISPONIBILITÉ EN RP: Disponible !
DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Enzo A. Nil Dim 25 Juil - 15:17

Oui, tu peux le faire, et puis j'ai aimé ton histoire alors tu as toute ma bénédiction xD.

_________________

Qu’y a-t-il dans un nom ?

Gave it all away for a memory and a quiet lie Juliet, when we made love, you used to cry, you said, "I love you like the stars above, "I love you till I die" there's a place for us, you know the movie song when you gonna realize, it was just that the time was wrong, Juliet ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Invité ”

Invité



more

MessageSujet: Re: Enzo A. Nil Dim 25 Juil - 21:56

    Bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas




Invité ”

Invité



more

MessageSujet: Re: Enzo A. Nil Dim 25 Juil - 23:02

Merci à toi !! =D
Revenir en haut Aller en bas




Contenu sponsorisé ”





more

MessageSujet: Re: Enzo A. Nil Aujourd'hui à 12:50

Revenir en haut Aller en bas

Enzo A. Nil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
index.gossipworld :: It's like water off a duck's back. :: Encyclopédie de Gossip World :: Corbeille des membres-