AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Tiens, tiens une revenante... ft. Alexis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage




Invité ”

Invité



more

MessageSujet: Tiens, tiens une revenante... ft. Alexis Sam 24 Juil - 11:19

Une soudaine envie de sushis, tiens. J'avais alors décidé de prendre le bus jusqu'à Chinatown pour chercher un petit resto japonnais. Je trainais souvent dans ce quartier avec Jake, il y a peu de temps encore, quand il emmenait Alexis ici. Ca fait quelques temps que je ne l'ai pas vu d'ailleurs celle-là, surement une de leurs petite querelle de couple. C'est comme même étrange ça, de disparaître comme ça, sans même laisser de nouvelles. D'ailleurs Jake ne m'a pas appelé depuis plusieurs semaines, ça m'inquiète un peu à vrai dire. D'habitude on s'appelle au moins une fois par jour, pour se raconter sa journée, ou alors quand on s'ennuient. Mais là rien. Pas de nouvelles. Assise à l'arrêt de bus, je sortis une cigarette du paquet que j'avais dans la poche intérieur de ma veste en cuir, l'attrapa mon vieux briquet et alluma la cigarette. J'attacha rapidement mes cheveux avec l'élastique que j'avais autour du poignet et je jeta un coup d'oeil au panneau qui indiquer dans combien de temps allait arriver le bus. Il affichait trois minutes je souris et souffla à fin de faire sortir la fumée de ma bouche. Une vieille femme, enfin une femme d'un soixantaine d'année me fixait étrangement en tenant son petit sac Lonchant et son vieux toutou qui poussait de violent cris aigus. Je la regarda à mon tour avant de sourire, cette vieille devait être étonner que je fume « à mon âge ». Quelle vieille bique. Le bus arriva et attrapant le barre avec souplesse je passa mon ticket de transport dans la machine. Je m'assis à une des places vides et sortit mon portable. Avant de démarrer le conducteur tapotant une pancarte avec écrit « interdiction de fumer, merci. ». Je soupira et éteignit ma cigarette avant de la jeter au sol et de l'écraser discrètement.

J'arriva à Chinatown environ une vingtaine de minutes plus tard. Je sortis du bus et marcha jusqu'à trouver un restaurant. Je ne regardais pas vraiment où j'allais et je bousculais plusieurs passants en m'excusant rapidement. Je repensais soudain à Alexis Brighton, la petite amie de Jake. Je me demandais comment il l'avait rencontré, Jake n'avait pas vraiment voulu abordé le sujet et elle non plus d'ailleurs. Je me posais des milliards de questions sur elle, elle paraissait tellement gentille pour une quelqu'un qui faisait partie de l'élite. Quand j'étais petite, je rêvais d'en faire partie, maintenant je me suis habitué à ma vie, et je suis heureuse comme je suis, même si être riche ne m'aurait pas déplu à vrai dire ! Je souris et alluma une nouvelle cigarette. J'entra une main dans ma poche de jean et pris mon portable. Avant d'écrire : « Jakichou, c'est Anna. Je voulais des explications, sur ta brusque disparition de ma boîte de réception. xoxo. » Je soupira et j'appuya sur « envoyé ».

Concentré sur mon portable, je ne vis pas que je venais de rentrer dans quelqu'un. Je me baissa et ramassa ses affaires ; un rouge à lèvres, un portable, des clés et quelques autres choses. « Pardon je vous avez pas vu... », j'avais dis cela, tout en étant concentré sur ce que je ramassais. Je releva les yeux, et me leva. Je tomba alors nez à nez sur une chevelure blondes, de magnifiques yeux et un sourire : Alexis. « Tiens, tiens une revenante. Salut. », dis-je froidement avant de poursuivre ma route. J'entendais ses talons me suivre et je me retourna en soupirant, je m'arrêta et croisa les bras.
Revenir en haut Aller en bas





Queen A.
▬ Would you stay if she promised you heaven ?

Queen A. ▬ Would you stay if she promised you heaven ?


★ MESSAGES : 568
★ ICI DEPUIS : 04/06/2010
★ POINTS : 719
★ LOCALISATION : Somewhere over the rainbow *O*

more

A propos de moi
ÉTOILES:
67/100  (67/100)
DISPONIBILITÉ EN RP: Disponible !
DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Tiens, tiens une revenante... ft. Alexis Dim 25 Juil - 15:16

[ HRP - Désolée, pas génial mon post =/ ]

Chinatown, un quartier empli de souvenirs. Oui, de souvenirs. Vous savez, ce petit mot qui signifie que cela appartient au passé. Jake était synonyme de souvenirs. Ce quartier aussi. Et ces trois mots assemblés faisaient horriblement souffrir. Comme tellement d'autres choses… On pouvait aussi associer Jake à, cigarette, téléphone, nourriture, enfin des tonnes de mots aussi futiles qu'ils soient ! Mais Jake était aussi un synonyme d'amour. Oh oui, le pire de tous. L'amour, le corps humain, la chaleur, ses bras, … Égarement, quelques instants. Le temps de bousculer une certaine inconnue. Enfin, pas si étrangère que ça, au final !

Mais revenons à quelques heures plus tôt. Vous savez, le petit train train habituel pour démarrer. Et bien il était bien là. Elle qui s'était levée, comme à son habitude, à une heure tardive, environ vers midi. Elle qui s'était ensuite lavée, habillée et je vous passe les détails. Elle qui avait pris, comme à tous les jours, son mocha en guise de déjeuné. Et elle, qui comme à son habitude, sortait lorsque les choses allaient au plus mal. Ruminer dans son coin, non ! Oublier, commençons donc par là !

Oui, parce que c'était réellement finit, du moins, c'était le cas aux dernières nouvelles. Lorsqu'elle l'avait vu au croisement de Greenwich Village. Elle le réalisait enfin. Et c'était d'autant plus douloureux que de se faire des sacrés bons films ! Illusion. Tout n'était qu'illusion, et elle, était la dernière des idiotes ! Tout allait de travers, depuis sa naissance. Elle devait payer le prix. Une vie arrachée à cause d'elle. Un monde entier s'était écroulé dans les yeux de son géniteur. Et elle rendait offrande jusqu'à la fin de ses jours. Certainement.

Non, pas de crise d'adolescence, elle avait passé le cap au lycée. Mais à cette époque, elle n'était pas aussi décalée qu'aujourd'hui. Parce que les choses avaient changées. Parce qu'elle avait changée. Ses fréquentations, ses habitudes. Elle vivait seule, loin de son cocon dorée. Et elle se construisait. Une bonne chose, ou pas. Enfin pour l'heure il fallait continuer à avancer, même si ses pas ne faisaient qu'avancer dans l'ombre de Jake. A jamais elle serait prisonnière. Elle avait beau lutter, rien n'y faisait. C'était comme ça. Et dans le fond, elle ne voulait pas que ça change. Elle le désirait tellement que peut-être même que le jour où elle l'aurait, le voudrait-elle encore ? Bien sûr que oui !

« Pardon je vous avez pas vu... » une voix qu'elle avait déjà entendu. Une voix qu'elle connaissait bien, en réalité, mais qu'elle ne voulait pas reconnaître. En montrant le bout de son nez, en étant dans ses pensées, elle venait de percuter la dernière personne qu'elle aurait aimé croiser. Annastasia. « Tiens, tiens une revenante. Salut. » Tiens, elle aussi l'aurait donc reconnue. Mais aussitôt ces mots prononcés, aussitôt elle continuait sa route. Alexis ne pouvait s'arrêter là. Parce que ces mots faisaient mal, eux aussi. Elle avait apprécié Anna', à son grand étonnement. Et bien que l'envie lui manquait, ses pas emportaient son corps tout entier.

Repérée. Soupir. Elle s'était retournée et la dévisageait fortement tout en croisant les bras. Alexis se mordait l'intérieur des joues, tout en réfléchissant à ce qu'elle pourrait bien lui dire. « C'est terminé. » Baissant la tête et serrant les poings, retenant les larmes, s'empêchant de pleurer, de nouveau et encore moins l'envie devant une inconnue elle avait prononcé ces paroles espérant que quelque chose pourrait peut-être naître à nouveau, sans lui.

C'était si beau de rêver. Anna' était comme une « pièce rapportée ». Elle ne voulait en rien prendre l'ami de son ex, mais elle ne pouvait s'empêcher de l'apprécier. C'était indéniable. C'était comme ça. Il l'avait présenté et elle avait aimé. Puis, elle n'avait pas vraiment eu l'occasion de lui donner des nouvelles. Quelle tête aurait fait Jake si elle se serait ramener, la queue entre les jambes demandant « hé tu peux me donner le numéro d'Anna' ? » Peut-être que dans le fond, cela lui aurait fait plaisir… Mais c'était tellement gênant d'un autre côté.

_________________

Qu’y a-t-il dans un nom ?

Gave it all away for a memory and a quiet lie Juliet, when we made love, you used to cry, you said, "I love you like the stars above, "I love you till I die" there's a place for us, you know the movie song when you gonna realize, it was just that the time was wrong, Juliet ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Invité ”

Invité



more

MessageSujet: Re: Tiens, tiens une revenante... ft. Alexis Mar 27 Juil - 9:48

Je savais ce que c'était de terminé une relation alors que les deux personnes n'en avait pas envie, et parfois les deux personnes ignorait si l'autre l'aimait encore. Celle qui venait de rompre devait être celle des deux qui se sentait le plus coupable, quoi que l'autre culpabilise en pensant qu'il n'avait pas fait les bonnes choses quand il était encore ensemble. J'avais fais cette erreur, mais je n'avais pas eu le choix, je ne voulais pas qu'il s'inquiète et encore moins qu'il y ai de problèmes. De toute façon notre couple n'aurait pas survit et ça aurait entraîné une dispute qui aurait mit fin à notre relation. Je ne voulais pas tout gâcher j'avais préféré rompre en mentant, bien que ce soit horrible.

Tout en repensant à mon passé je décroisa progressivement mes bras regarda Alexis dans les yeux. Comment je pouvais être aussi froide avec elle alors que dans ses yeux je voyais qu'elle était triste et qu'elle avait mal. « C'est terminé. » Cette phrase ne fit que confirmer ce que je pensais. Je le regarda, elle venait de baisser la tête. Même si on ne se connaissait pas très bien, je n'étais pas dupe et je voyais bien que me voir, que de venir dans ce quartier : la faisait souffrir et qu'elle pensait surement encore plus à Jake en me voyant moi et en plus dans ce quartier pleins de souvenirs. J'avais mal pour elle, alors que quelques minutes plus tard, je lui en voulais. Elle avait peut-être une bonne raison de ne pas m'avoir appeler ? Alexis n'est pas du genre à faire ça, du moins je pense. Ca ne lui ressemble pas de ne plus laisser de nouvelles comme ça, en plus elle n'avait même pas mon numéo si je me souviens bien.

Je ne savais pas vraiment quoi répondre et puis maintenant que j'étais face à elle je ne pouvais pas repartir en la laissant « en plan » au bon milieu du trottoir. « Je suis désolé. » fut la seule chose que je trouva à lui dire. Je me mordis la lèvre, et elle releva la tête.

La dernière fois qu'on s'était vu datait un peu quand même, je devais juste d'arrêter la drogue si je me souviens bien, c'était un peu avant ma cure de désintoxication. D'ailleurs cette cure avait surement était une des pires choses de toute ma vie. C'est pourquoi je me suis juré de resté clean. J'avais promis à mes parents, et je me l'étais promis à moi-même. Personne encore ne savait que j'avais fait une cure et je ne voulais surtout pas qu'on le saches, tout ça appartenait au passé et rien que d'y penser me fais étrangement souffrir.
Revenir en haut Aller en bas





Queen A.
▬ Would you stay if she promised you heaven ?

Queen A. ▬ Would you stay if she promised you heaven ?


★ MESSAGES : 568
★ ICI DEPUIS : 04/06/2010
★ POINTS : 719
★ LOCALISATION : Somewhere over the rainbow *O*

more

A propos de moi
ÉTOILES:
67/100  (67/100)
DISPONIBILITÉ EN RP: Disponible !
DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Tiens, tiens une revenante... ft. Alexis Sam 31 Juil - 18:14

Était-ce de la compassion ou alors de la pitié ? Le caractère d’Alexis opta pour de la pitié, mais sa naïveté l’entourait et elle ne pouvait s’empêcher de faire demi-tour. Elle avait toujours connu les méchanceté des Elites, alors elle avait du mal à concevoir le fait d’avoir quelqu’un qui s’inquiète réellement pour vous sans avoir de mauvaises intentions par derrière. C’était sans doute pour cela qu’elle avait toujours gardé ses distances, pour qui que ce soit. Même pour son meilleur ami, ou sa meilleure amie. Alexis était quelqu’un de très secret, et elle apprenait à ne pas mélanger amitié et amour et préférait garder son univers bien à elle. Même si dans le noir, elle appelait à l’aide… Mais la seule personne apte à la comprendre n’était malheureusement plus là, et puis, il était le centre de ses soucis.

« Je suis désolée » telle était la réponse d’Anna’. Alexis avait vraiment du mal à croire qu’elle était tellement désolée. Mais pourquoi lui avait-elle dit alors ? Peut-être qu’elle n’aimait pas l’idée de se faire rejeter. Et puis, il fallait dire qu’Anna était son seul point d’attache avec Jake. Peut-être pourrait-elle l’éclairer ? Comment était-il maintenant ? Lui avait-elle semblé différent d’autrefois ? Peut-être même qu’il avait une nouvelle personne dans sa vie. Il était si énigmatique avec elle qu’elle ne le connaissait pas réellement.

Histoire de faire mine de rien, Alexis releva la tête et lui adressa un sourire, triste. Expressive, elle ne lui cachait pas son désespoir. Mais à travers ce sourire, et même si ce n’était pas vrai, elle lui disait que « tout allait -plus ou moins- bien, pas de soucis ». Faux. Mais ce n’était pas grave. Elle n’aimait pas attirer l’attention sur elle de toute façon. Alors, parlons un peu des autres. « Et sinon, toi ça va ? Depuis le temps ». En même temps Alexis n’avait pas tellement cherché à la recontacter. A l’inverse, elle s’était recroquevillée sur elle-même. Mais peut-être était-ce le moment de rattraper le temps perdu.

_________________

Qu’y a-t-il dans un nom ?

Gave it all away for a memory and a quiet lie Juliet, when we made love, you used to cry, you said, "I love you like the stars above, "I love you till I die" there's a place for us, you know the movie song when you gonna realize, it was just that the time was wrong, Juliet ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Invité ”

Invité



more

MessageSujet: Re: Tiens, tiens une revenante... ft. Alexis Lun 23 Aoû - 9:17

Alexis semblait quelqu'un de très renfermé, bien que d'apparence, elle paraisse très ouverte et toujours heureuse. J'ai parfois l'impression qu'elle cache ses sentiments à tout les gens qui l'entourent, c'était peut-être bien à cause de cela que son histoire avec Jake s'était terminé. Je n'aurais jamais imaginé qu'ils se sépareraient, ils avaient l'air si heureux et épanoui, comment avaient-ils pu en arriver là ? On se le demande. J'aurais voulu le demander à Alexis, mais ce n'était pas vraiment correct, étant donné la façon dont je m'étais adresser à elle, et en plus de ça, Alexis et moi n'étions pas réellement « amies de toujours heureuses et inséparables », loin de là.

Mine de rien, nous avions plus de points communs qu'on ne l'imagine. Je suis plutôt quelqu'un de très « secret », je ne confie pas grand chose à mon entourage, étant petite j'avais un journal intime, c'était peut-être le seul à qui je confier tout mes secrets. C'était assez naïf mais ça me faisait du bien, j'ai écris dedans jusqu'à mon entrée à l'université, depuis il est au fond d'un tiroir, j'ai un peu peur de le ressortir. Pour moi, Jake et Alexis étaient le plus beau couple que je connaisse. On attendait même les fiançailles. Comme quoi, il ne faut pas se fiez aux apparences, ils étaient peut-être malheureux en ce temps là mais n'osait pas vraiment le montrer ? Qui sait.

Avant de me répondre, Alexis releva la tête et afficha un sourire qui résumait « tout va bien t'inquiètes pas y'a pas de soucis ». Je reconnaissais alors le sourire que j'affichais quand j'étais triste, je fis mine de « tomber dans le panneau ». « Et sinon, toi ça va ? Depuis le temps ». elle n'avait pas réellement envie de le savoir, c'était évident. Je le regarda, et souria.

J'avais envie de lui répondre quelque chose du genre « Oui, moi très bien, et toi ? ça n'a pas l'air d'aller ! », mais je changea d'avis. Il valait mieux faire comme si on ne savait rien. « Moi ça va très bien, et toi ? » une phrase tout bonnement ordinaire, qui cachait bien son jeu.
Revenir en haut Aller en bas





Queen A.
▬ Would you stay if she promised you heaven ?

Queen A. ▬ Would you stay if she promised you heaven ?


★ MESSAGES : 568
★ ICI DEPUIS : 04/06/2010
★ POINTS : 719
★ LOCALISATION : Somewhere over the rainbow *O*

more

A propos de moi
ÉTOILES:
67/100  (67/100)
DISPONIBILITÉ EN RP: Disponible !
DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Tiens, tiens une revenante... ft. Alexis Lun 23 Aoû - 10:18

Sourire était son mot d'ordre. Alexis avait toujours appris à cacher sa tristesse, parce qu'elle voulait paraître forte et intouchable. Mais la réalité en était tout autre et c'était bel et bien faux. Une carapace. Comme beaucoup de monde il fallait le dire, et seul une personne avait réussi à faire tomber le masque. Alexis porta une main à son visage, fermant les yeux un instant. Pourquoi devait-elle toujours tout ramener à lui ? Elle n'arrivait pas à se l'avouer : c'était terminé.

Pourtant, elle avait l'impression d'être si proche. Jamais elle n'avait ressenti une telle chose autrefois. Et si on lui demandait ce que c'était, elle ne saurait quoi répondre. Est-ce que c'était ça l'amour ? Personne ne pouvait l'aider. Du moins, elle s'en persuadait. Elle s'était brûlée les ailes, et pour elle, la seule ficelle qui lui permettait de ne pas sombrer s'était volatilisée depuis belle lurette !

Alexis n'avait jamais vraiment été malheureuse. Jake lui avait montré le vrai bonheur, le bonheur à l'état pur. Enfin, elle connaissait le bonheur. Mais comme on dit, ce n'est qu'éphémère et les jours étaient comptés avant qu'on ne le lui arrache. Enfin, elle l'avait plutôt laissé partir. Et maintenant, que restait-il ? Retour à la normal, retour difficile. Elle n'avait pas l'impression d'avancer à cet instant, mais plutôt de faire marche arrière.

Alors, en toute politesse, Alexis prenait de ses nouvelles, même si d'un point de vue extérieur, cette conversation pouvait paraître fausse. Anna' lui répondait aussi niaisement qu'elle « Moi ça va très bien, et toi ? ». Et en toute honnêteté, Alexis regrettait ses paroles. Elle n'aurait pas préféré entendre ce « et toi ? ». Et, en toute simplicité, Alexis fit un non de la tête. Soupir. « C'est dur à encaisser. » Oui, encaisser ses propres erreurs, ne rien dire, rester silencieuse, et sourire. Est-ce que toute personne porte en elle cette solitude tel un fardeau ?

_________________

Qu’y a-t-il dans un nom ?

Gave it all away for a memory and a quiet lie Juliet, when we made love, you used to cry, you said, "I love you like the stars above, "I love you till I die" there's a place for us, you know the movie song when you gonna realize, it was just that the time was wrong, Juliet ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Invité ”

Invité



more

MessageSujet: Re: Tiens, tiens une revenante... ft. Alexis Ven 27 Aoû - 12:47

Sourire cache parfois bien des choses. Un amour perdu, un être cher disparu ou alors ou une douleur quotidienne. C'était peut-être cela que cachait Alexis Brighton, personne n'avait réussi à lui faire retirer sa carapace, à croire qu'elle se méfier de tout le monde. Même de ses meilleurs amis. Etrange, non. Sans m'en rendre compte, je faisais la même chose, enfaites. Alexis et moi nous ressemblions bien plus qu'on ne le pensait, bien qu'on ne veuille en aucuns cas l'avouer l'une à l'autre. C'était ridicule. Nous étions vraiment deux idiotes qui cachait ce qu'elles ressentaient à des personnes à qui elles devraient tout confier. Même Chelsea, n'était au courant pour ma cure. Peut-être que cacher autant de choses ne fait que rajouter une couche de douleurs et de fardeau de plus en plus lourd à porter. Et si finalement tout ça finissait par éclater ? C'était de plus en plus horrible à chaque fois qu'on ajouter un "secret" en plus. A 19 ans, on devrait être capable de se confier à quelqu'un, tout de même. Je me sentais idiote, d'un seule coup à force de penser à cela. Peut-être que la seule personne à qui je devrais me confier et qui comprendrait ce que je traversais était Alexis, qui sait.

Retourner ici me donnait l'impression de faire un retour dans le passé, un peu plus chaque jour à chaque fois que je passais ici. Les souvenirs revenait, comme si j'avais des étranges flash back à chaque pas. C'était vraiment étrange. Et si tout ces souvenirs me permettait finalement d'avancer ? Je n'en ai absolument aucunes idées. Avancer ou reculer ?

Je sentais qu'Alexis hésitait à répondre, elle voulait peut-être contourner la question, elle aurait pu simplement se contente de sourire comme elle le fait si bien, ou alors dire que ça allait pour qu'on passe à autre chose. Elle avait peut-être envie de dire ce qu'elle avait sur le coeur, pour une fois. « C'est dur à encaisser. » C'était peut-être l'effet de savoir que j'étais le seul lien qu'il y avait entre elle et Jake. De la nostalgie, ou seulement de l'honnêteté ? « Je ne sais pas quoi dire. » et c'était la vérité. Je ne pouvais pas la réconforter comme une amie, vu que l'on n'était pas amies. Alors je la regarda, sans rien ajouter de plus. Qu'est ce que je pouvais faire d'autre ?

Revenir en haut Aller en bas





Queen A.
▬ Would you stay if she promised you heaven ?

Queen A. ▬ Would you stay if she promised you heaven ?


★ MESSAGES : 568
★ ICI DEPUIS : 04/06/2010
★ POINTS : 719
★ LOCALISATION : Somewhere over the rainbow *O*

more

A propos de moi
ÉTOILES:
67/100  (67/100)
DISPONIBILITÉ EN RP: Disponible !
DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Tiens, tiens une revenante... ft. Alexis Sam 28 Aoû - 11:37

C'est clair, niveau silence, elle avait remporté la place numéro un sur le podium. Et dire que Chelsea n'avait même pas été au courant de cette histoire. Elle l'avait caché à la personne qui était la proche d'elle, sa meilleure amie. Elle avait caché toute cette histoire à sa meilleure amie. C'était peut-être l'être le plus dégoutant sur terre. Agir ainsi. Être comme ça. Faire comme si. Non, il n'y avait vraiment rien de bien chez elle. Et c'était pas comme ça qu'elle pouvait être heureuse. C'était pas comme ça qu'elle atteindrait le bonheur.

« Je ne sais pas quoi dire. » Anna' se trouvait peut-être simplement au bon moment et au bon endroit. Tellement désespérée qu'elle lui sortait le bon de sa pensée. Dur à encaisser. Elle ne savait que répondre. C'était peut-être pour ça, redouter d'entendre ces mots, qu'Alexis ne se confiait jamais à personne. Comme si quelqu'un voulait le faire. Comme si on pouvait s'intéresser à elle, et à sa petite vie. Elle dans son cocon dorée. Cette réplique lui avait fait mal. Et c'était lui qui avait dit ça. « Dis rien alors. » Haussement d'épaules. Il fallait cesser d'espérer. D'espérer qu'on puisse lui venir en aide. Pourtant… « Et sinon… » Pause. Une hésitation. Devait-elle vraiment passer par là ? « Tu sais s'il va bien ? »

Encore une fois, tout se rapportait à lui. Encore une fois, elle ne voyait que par lui. Peut-être que dans le fond Anna' s'en foutait complètement. Peut-être qu'Alexis devrait arrêter de parler d'elle, et faire comme à l'habitude, écouter les autres. Mais Anna' n'était pas de ce genre là, malheureusement. Cette fois-ci, Alexis ne pourrait pas se cacher derrière sa carapace. Elle était faible, mais face à Anna', elle l'était encore plus. Elle qui se croyait forte sous cette carapace. C'était simplement faux. Encore une fois, elle avait tout faux. L'impression de ne plus rien savoir, l'impression de ne même pas se reconnaître. Et l'horreur de se regarder dans un miroir. Qu'était-elle devenue ?

« Désolée, je dois t'embêter à vouloir parler de lui. » Mais c'était la seule chose qu'ils avaient en commun. Alors, de quoi pouvaient-elles parler d'autres ? Autrement, elles devraient se séparer. L'ambiance n'était pas propice à la discussion, et son mal être pouvait la rendre insupportable aux yeux des autres. Enfin, ça, c'est ce qu'elle se disait. Toujours là, à se rabaisser dans sa tête. Comment Anna' réagirait-elle ? Elle ne pouvait savoir. Elles étaient bien trop différentes et ne se connaissaient pas assez. Ou peut-être qu'elle était bien trop perdue pour cerner rapidement ses interlocuteurs.

_________________

Qu’y a-t-il dans un nom ?

Gave it all away for a memory and a quiet lie Juliet, when we made love, you used to cry, you said, "I love you like the stars above, "I love you till I die" there's a place for us, you know the movie song when you gonna realize, it was just that the time was wrong, Juliet ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Invité ”

Invité



more

MessageSujet: Re: Tiens, tiens une revenante... ft. Alexis Sam 16 Oct - 14:59

Le centre de son monde, son monde à elle était comme je l'avait imaginé : Jake. Je savais bien qu'ils s'aimaient plus que tout et que quoi qu'il se soit passé, ça s'arrangerait bien un jour. Du moins je l'espère pour Alexis, qui avait si éteinte sans lui. Sans lui Alexis, la fille à l'air si heureuse et épanouie d'habitude avait l'air d'une espèce de fleur complètement rongé. Cela faisait plutôt peine à voir, surtout que l'on se sentait coupable, étant une amie très proche de son ex petit copain. Mal grès tout, je savais que Jake devait être lui aussi rongé de l'intérieur, bien que lui ne le montre pas autant qu'elle.

J'étais plutôt surprise qu'Alexis ose me parler normalement à moi, celle qui lui rappelait " son Jake ". Quoi que non. Elle avait l'air d'avoir du mal à me dire certaines choses. Mais bon, j'étais peut-être la personne qui lui fallait au bon moment, bien que je ne fasse pas partie de ses proches. J'étais son seul lien avec Jake, peut-être. Je ne sais même plus quoi penser. Cette histoire était si...bizarre. Un couple qui semblait si heureux... Fini ?! Entre Alexis et Jake ? Non. En tout cas c'est ce qu'elle croyait, ou qu'elle essayait de se persuader. Même si au plus profond d'elle, elle espérait que lui aussi il souffrait, que lui aussi il avait mal. Comme toutes les femmes. « Tu sais s'il va bien ? »

Cette phrase ne fit que confirmer ce que je pensais. Je ne savais même plus quoi lui répondre. Que moi non plus je ne savais pas ? Qu'il ne m'avait même pas donné de nouvelles ? Ca allait peut-être lui remonter le moral, elle allait peut-être se dire qu'elle n'était pas la seule sans nouvelles. « Je ne sais pas, je ne sais pas du tout. Je n'est pas plus de nouvelles que toi... » Je soupira et la regarda dans les yeux.



Revenir en haut Aller en bas





Queen A.
▬ Would you stay if she promised you heaven ?

Queen A. ▬ Would you stay if she promised you heaven ?


★ MESSAGES : 568
★ ICI DEPUIS : 04/06/2010
★ POINTS : 719
★ LOCALISATION : Somewhere over the rainbow *O*

more

A propos de moi
ÉTOILES:
67/100  (67/100)
DISPONIBILITÉ EN RP: Disponible !
DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Tiens, tiens une revenante... ft. Alexis Sam 16 Oct - 15:20

Elle lui avait sorti ces mots ; une excuse et son complément. Mais dans le fond, elle ne le pensait pas. Pas plus qu’elle pensait qu’Anna’ se devait de s’intéresser à elle. Elle espérait qu’il lui réponde quelque chose du genre “mais non, tu ne m‘embêtes pas du tout”, et pourtant, cette dernière n’en fit rien. Non. Elle n’osa même pas s’enfoncer sur ce terrain miné. Ce genre de comportement, cela faisait partie d’elle, et de son éducation. Elle était issue d’un monde totalement différent, dans lequel la superficialité était maître. Elle qui pourtant avait toujours su jouer son rôle, aujourd’hui, à s’écouter parler, elle se méprisait. Ce n’était pas humain. Et bien que d’un côté, elle s’était toujours sentie un peu différente des autres, non pas dans la superficialité, mais plutôt dans le comportement, elle n’en restait pas moins une fortunée qui devait agir en conséquence.

En rencontrant Jake, elle avait goûté à une toute autre vision des choses. L’amour, ça l’avait déjà touché, mais pas à ce point, pas comme ça, et pas avec quelqu’un de sa petitesse. Oui, Jake était un pauvre, et elle, elle était une Elite. Ils n’étaient pas faits pour être ensemble, et pourtant, ils avaient contrés ce détail, et il avaient osé. Maintenant qu’il n’était plus à ses côtés, il lui était difficile de revenir en arrière, de redevenir celle qu’elle était avant. Elle avait changé, et désormais, elle se retrouvait entre ces deux mondes, blasée de la vie qu’elle menait. Si seulement elle pouvait goûter à de nouvelles choses, peut-être s’y sentirait-elle rien qu’un peu plus vivante ?

Anna’ avait plongé son regard dans le sien, comme si elle désirait y lire quelque chose. Et tant bien que mal, Alexis essayait encore de cacher sa tristesse, malgré que c’était déjà raté. « Je ne sais pas, je ne sais pas du tout. Je n’ai pas plus de nouvelles que toi… » Et telle était sa réponse. Alexis arqua légèrement un sourcil en entendant ces mots. Alors même elle, qui était censée être une très bonne amie de Jake, n’avait pas de ses nouvelles ? Et pour dire ça, elle avait sûrement dû essayer de le joindre, mais sans succès. Quant à Alexis, elle n’avait simplement pas osé, laissant simplement faire les choses, comme il le lui avait demandé. Si seulement elle pouvait y mettre du sien pour qu’ils retournent de nouveau ensemble. Si c’était aussi simple… Soupir.

Soudain, une pensée lui revint à l’esprit, des paroles qu’il lui avait dite. Et étrangement, elle put s’empêcher de les dire à Anna’, comme si ça venait d’elle « Il joue le mort, lui aussi… » Pas un sourire se décrocha, plutôt un rictus de dégoût. Puis, elle tenta de fuir son regard, posant ses yeux sur les passants qu’elle croisait. Et là, elle s’imaginait l’apercevoir. Et si tout pouvait recommencer. Si c’était aussi simple… Seulement, rien ne l’était, bien au contraire. Elle ne pouvait rien faire pour arranger, juste laisser le temps faire les choses. Un jour arrivera-t-il à lui pardonner ce qu’elle a fait ? On dit que l’amour est plus fort que tout, mais c’est faux. La confiance prend bien plus de place qu’un simple sentiment.

Et si, au lieu de parler de lui, bien que c’était la seule chose qui justifiait leur “amitié”, elles parlaient pour une fois d’elles. Alors, doucement, elle tourna la tête en direction d’Anna, sans pour autant oser la regarder dans les yeux. Elle trouva son point d’attache aux coins externes de ceux-ci, ainsi, elle pourrait lui parler sans trop dégager d’expressions « Et toi, sinon, tu deviens quoi ? » Autrement dit, elle avait simplement envie de lui dire “s‘il te plait, parle-moi de toi, fais-moi oublier” Mais s’intéressait-elle vraiment à Anna’, ou était-ce juste dans son intérêt ? Elle l’écouterait, c’était certain, elle retiendrait aussi, mais le but de cette question, elle-même l’ignorait.

_________________

Qu’y a-t-il dans un nom ?

Gave it all away for a memory and a quiet lie Juliet, when we made love, you used to cry, you said, "I love you like the stars above, "I love you till I die" there's a place for us, you know the movie song when you gonna realize, it was just that the time was wrong, Juliet ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Invité ”

Invité



more

MessageSujet: Re: Tiens, tiens une revenante... ft. Alexis Ven 5 Nov - 19:00

Je voulais savoir. Ce qu'il s'était passé avec Jake. Pourquoi Alexis était aussi...mystérieuse. Tout cela. Alexis avait accepté que Jake soit "pauvre", elle était amoureuse et se fichait bien du montant de son compte en banque, c'est ce que m'avait expliqué Jake, le soir même de ma rencontre avec celle-ci. Il m'avait dit qu'il l'aimait et que même si ils faisaient parties de deux mondes bien différents ça ne les empêcherait jamais d'être ensemble. Pourtant leur idylle c'est vite terminé. Les gens changent, mais la terre continue de tourner. « Il joue le mort, lui aussi… » fit-elle sans afficher la moindre expression. Son visage n'affichait aucuns sourire et il fallut attendre un long moment avant que l'une d'entre nous se décide à parler.

Alexis tourna la tête vers moi, elle me regarda sans arriver vraiment à me regarder dans les yeux. « Et toi, sinon, tu deviens quoi ? » Qu'est ce que je deviens ? Une fille qui n'a pas de nouvelles de son meilleur ami depuis pas mal de temps, une fille qui n'a pas de petit ami, qui est célibataire et surtout : une fille triste. Il manquait quelque chose à ma vie, pas des amis non, ce n'est pas ça qui compte. Mais quelqu'un en lequel je puisse apporter ma confiance, parce que apparemment même mes meilleurs amis ne sont pas au courant de tout. Je passa une main dans mes cheveux, regarda Alexis un moment. « Je continue mes études, je fume, je bois. Je me drogue plus. Je suis célibataire. Voilà. Et toi, quoi de neuf ? » Ma vie se résumait à peu près à cela, sans compter les sorties avec Chelsea et autres. Je n'arrivais pas à cerner la relation que j'entretenais avec Alexis, amie ? Non je ne pense pas que l'on soit assez proches pour ça. Connaissances ? Peut-être bien après tout. Ou alors entre amie et connaissance.
Revenir en haut Aller en bas





Queen A.
▬ Would you stay if she promised you heaven ?

Queen A. ▬ Would you stay if she promised you heaven ?


★ MESSAGES : 568
★ ICI DEPUIS : 04/06/2010
★ POINTS : 719
★ LOCALISATION : Somewhere over the rainbow *O*

more

A propos de moi
ÉTOILES:
67/100  (67/100)
DISPONIBILITÉ EN RP: Disponible !
DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Tiens, tiens une revenante... ft. Alexis Jeu 11 Nov - 12:41

L’ironie dans tout ça, c’était qu’elles ne se connaissaient même pas, ou tout du moins, pas plus que ça. Elles s’étaient rencontrées par le biais de Jake, elles s’étaient plutôt bien entendues, mais elles restaient de simples connaissances. Alexis n’avait pas son numéro, et Anna’ n’avait pas le sien. Point. Peut-être avaient-elles accrochées grâce à ce simple joint ? L’euphorie du moment, quelques verres, et on rigole à n’importe quoi. Mais depuis, il ne s’était jamais rien passé entres elles. « Je continue mes études, je fume, je bois. Je me drogue plus. Je suis célibataire. Voilà. Et toi, quoi de neuf ? » Tiens, voilà encore une chose qui les éloignaient. Elle ne se droguait plus ? C’était pourtant par ça qu’elles s’étaient connues. L’impression que le noir l’envahit, Anna’ disparaît peu à peu de son champ de vision, et bientôt, elle se retrouve seule, seule, comme elle l’avait toujours été.

Retour à la réalité, le noir s’estompe, les passants réapparaissent, ainsi que les bâtiments, puis… Anna’, dans une image plutôt floue, plutôt une silhouette, inconnue, comme leur relation. Alexis toussota, se forçant elle-même à revenir sur Terre « Tes études ? » Simple question miroir, ou écho. Cela signifiait simplement “quelles études fais-tu ?” Et de nouveau, elle se rendit compte à quel point elle ne connaissait rien d’elle. La seule vraie conversation se faisait autour d’un pétard, et de quelques verres, aux côtés de Jake. Pas comme ça, pas dans la rue. Et puis ce discours, ça paraissait tellement loufoque, tellement inutile.

Alexis avait aussi retenu toutes les informations, le fait qu’elle soit célibataire, et qu’elle ne se drogue plus par exemple, mais elle ne préférait rien ajouter à ce sujet, pas maintenant. Elles n’étaient pas assez proches pour ça. Anna’ lui avait peut-être confier ses maux, mais elles étaient bien trop éloignées pour avoir de telles discussions. C’était comme si elle lui racontait ses débordements. Même Chelsea n’en était pas au courant. Alors pour Anna’, ce n’était même pas la peine. Quoi qu’un point de vue extérieur pouvait peut-être s’avérer meilleur, parfois.

Et sinon, elle, quoi de neuf ? « Quoi de neuf ? » répéta-t-elle à haute voix, elle ne savait pas tellement quoi répondre, ou par quoi commencer « Je me suis envoyée en l’air avec le pire des mecs, je me suis bourrée la gueule au point d’en vomir et autrement, je suis en train de perdre toutes relations avec mon entourage. » Appel au secours ? Pas vraiment. Juste des paroles pour se mettre la vérité en face, une nouvelle fois. Et bien évidemment, tout ça sur le ton de l’ironie, comme si elle en était fière, bien qu’elle se dégoutait.

_________________

Qu’y a-t-il dans un nom ?

Gave it all away for a memory and a quiet lie Juliet, when we made love, you used to cry, you said, "I love you like the stars above, "I love you till I die" there's a place for us, you know the movie song when you gonna realize, it was just that the time was wrong, Juliet ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Contenu sponsorisé ”





more

MessageSujet: Re: Tiens, tiens une revenante... ft. Alexis Aujourd'hui à 10:10

Revenir en haut Aller en bas

Tiens, tiens une revenante... ft. Alexis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
index.gossipworld :: It's like water off a duck's back. :: Encyclopédie de Gossip World :: Corbeilles à Rps :: Saison #1-