AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Gabriel || Les liens du sang, il n'y a rien de plus sacré

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage








★ MESSAGES : 2
★ ICI DEPUIS : 08/02/2012
★ POINTS : 50

more

MessageSujet: Gabriel || Les liens du sang, il n'y a rien de plus sacré Mer 8 Fév - 18:50

© Tumblr

Trystan Gabriel DASHWOOD
feat Robert Pattinson


« C'est quand tu crois que tout s'écroule qu'il faut savoir rebondir, faire face aux difficultés pour n'en ressortir que plus fort, continuer d'avancer avec de nouveaux projets »


Carte d'identité

Âge ; 23ans
Date de naissance, ville ; 12 Avril 1991, dans un lieu qu'il veut oublier.
Classe sociale ; Moyenne
Profession ; Professeur de guitare.
Situation actuelle ; Célibataire, en quête d'une famille.
Surnom par Gossip Girl ;
Vous &&. le vice

Tabac ? OUI – NON
Alcool ? OUI – NON
Drogue ? OUI – NON
Première fois ? OUI – NON
Comment êtes-vous en amour ? L'amour est maître des sens, notre raison de vivre, je ne vis que pour et par l'amour, c'est la magie de l'existence, partager les expériences à deux voir plus.
Que pensez-vous de Gossip Girl ? Je ne m'intéresse absolument pas à toutes ces bêtises, cela doit être très certainement une personne qui s'ennuie.

Le récit de votre vie


Je faisais les quatre-cent pas. Les murs d'un blanc cassé accompagné du carrelage à peine beige donner vraiment un air pire que sobre à cette pièce, seulement réhaussé de quelques photos de paysages en guise de tableaux et de sièges noires, j'avais beau être dans la partie réservé aux enfants, l'esprit d'hôpital régnait bien en maître ici. J'aurais pourtant vu plus de couleurs à cet endroit, qui égaye et renforce la volonté naturel des enfants et celle de leurs parents. Comme je l'avais fait avec mes parents, à l'âge de mes 7ans, autoproclamer chef du chantier de ma nouvelle chambre ainsi que celle de ma sœur.
Cela faisait quelques semaines à présent que nous avions emménager dans la nouvelle maison, plus grande afin qu'Ella et moi ayons chacun notre chambre. A 7 et 5 ans nous commencions déjà à nous chamailler sur les jouets, et malgré le fait que j'aime ma sœur plus que tout, j'étais content de pouvoir avoir ma propre chambre de garçon. Les parents nous avaient proposé de refaire la déco et je m'étais porté immédiatement volontaire pour superviser les opérations, ma sœur faisant la moue je lui accordais le rôle d'assistante, mes parents seraient les ouvriers. Et c'est comme cela que nous nous étions retrouvés à déambuler dans un magasin alliant outils de bricolage et la décoration, le caddy de papa pour ma chambre et celui de maman pour celle d'Ella. J'étudiais attentivement chaque rayon, imité par ma sœur qui approuvait la plupart de mes choix. J'avais simplement choisis les mix de couleurs, le lit et commode et quelques autres bricoles, Ella traînant des pieds à la fin, faisant sourire très nettement mes parents qui nous suivaient patiemment
Je me souvenais parfaitement de ce moment, au final les chambres avaient été loin d'être des plus merveilleuses, voir même avec quelques fautes de goûts que j'aimais appelé excentricités, mais ma petite sœur et moi avions été ravis, et le bonheur familial avait régné dans cette maison tout au long de nos vies. J'estimais que la partie des hôpitaux destinés aux enfants devraient représenter toute leur force, leur joie de vivre, leur magie encore intacte et non ce blanc si .. blanc.
J'étais toujours aussi nerveux, ne sachant pas réellement quoi faire bien que j'étais certain de ma venue ici. Une infirmière il me semblait été déjà venue me voir mais j'avais refusé son aide, pour une raison qui m'était obscure à vrai dire, j'avais l'intime conviction que j'aurais un espèce de déclic qui me guiderait pour exactement savoir ce que je devais faire. Mais pour l'instant, rien. Le néant, je me sentais profondément con à me balader dans cette espèce de salle d'attente, sûrement à énerver les gens alentour, à attendre une chose pour l'instant inexistante. Ma raison ici était cependant des plus claire : je voulais une famille. Alors oui cela peut paraître des plus absurdes car je ne suis ni en couple et je suis encore jeune, j'aurais donc naturellement tout le temps avant d'avoir un enfant qui serait le fruit de mon amour avec ma femme que j'aurais rencontré normalement. Et bien ce n'était pas ce que je voulais. Enfin, en fait, si. Mais je le voulais maintenant, et j'avais personne, mais j'en avais besoin maintenant. Le besoin physique qui vous bloque le coeur et les poumons jusqu'à ce qu'il soit satisfait, le genre de besoin qui vous hante le jour durant chaque minute, allant jusqu'à s'immiscer dans vos rêves. Je veux ma famille. Mon autre famille.
Assis à l'arrière de la voiture, je jouais avec ma sœur aux cartes pour patienter durant le trajet. Nous venons de rentrer de vacances, les meilleurs de ma vie je crois, enfin je n'ai que 16ans et je passerais certainement encore de belles vacances, mais celles-ci resteront gravés dans ma mémoire. " Gab' tu fais chier à gagner à chaque fois, je suis sûr que tu triches ! " " Rêve ma ptite Ella, je suis simplement la perfection, mais t'inquiète on a presque été fait dans le même moule, tu y arriveras un jour. " Je lançais un clin d’œil à ma petite sœur ce qui la fit grogner puis elle posa une carte signifiant une nouvelle partie où elle perdrait à nouveau. J'adore la taquiner pour qu'elle enrage, et ce n'est pas nouveau, mais nos moments de complicité sont tellement fort qu'elle ne m'en veut jamais plus de 5minutes généralement. " Pfff j'en ai marre de jouer avec toi, t'es pas drôle ! " Je venais une nouvelle fois de gagner et je riais, entraînant avec moi mes parents qui savaient pertinemment qu'elle me prendra plus tard à mon propre jeu. Mais ensuite tout se déroula vite. Ma mère criant le prénom de mon père. La voiture qui freine à en faire crisser les pneus. La ceinture me sciant la poitrine. Ma sœur hurlant de peur. Mon intention de la serrer contre moi sans pouvoir bouger. Un flou s'installant. Un liquide chaud coulant le long de ma tempe. Le silence. Un silence de mort.
Les secours ne tardèrent pas à arriver, mais cela me semblait une éternité. Avant qu'on ne me sorte j'entendis l'un deux prononcer une phrase qui se grava dans ma mémoire " Deux adutes, morts sur le coup. " Non, non ce n'était pas possible. Non, NON ! Tout sauf ça, je ne pouvais le supporter. Retrouvant quelque peu ma conscience avec ce choc, j'essayais de me dégager pour serrer ma sœur contre moi pour la rassurer, elle en avait besoin, j'en étais certain. En vain. Un pompier me prit dans ses bras, incapable de me débattre je puisais mes dernières forces mon crier son prénom " Ella !! "
Revenant au présent, j'avais l'impression que d'un seul coup la pièce venait de se refroidir. Je frissonnais. Cet accident n'avait beau avoir eu lieu il y a 4ans, il me fichait toujours autant la chair de poule et me paraissait pourtant bien plus récent que cela. Peut-être à cause de ma sœur. Ma survie sans pratiquement aucune égratignures tenait du miracle, la mort de mes parents fût atroce, mais le plus horrible fût pour ma sœur. Encore consciente après l'accident, mais d'or et déjà paralysée à vie, avec en plus de multiples fractures et hémorragies à soigner. L'opération avait duré des heures et j'attendais impatiemment pour la retrouver, pouvoir ensuite lui parler et se réconforter mutuellement dans cette douleur. Oh oui je l'avais attendu ensuite son réveil, je l'avais attendu durant 2longues années. Je venais la voir tous les jours, apportant un bouquet de fleurs pour raviver l'éclat de cette chambre d'hôpital merdique où ma petite Ella restait coincée. Mais un jour le médecin demanda à me parler, m'expliqua qu'il ne restait pratiquement aucune chance qu'elle se réveille et que si c'était le cas elle aurait de graves séquelles irréversibles. C'était la fin, je le savais. Deux jours plus tard, j'avais fait débrancher l'assistance respiratoire, la laissant rejoindre nos parents au ciel. Voilà pourquoi à peine un an après cela, l'hôpital avec ses fichus murs blancs infâmes me sortait toujours par les yeux, mais j'étais la pour une raison que je ne laisserais pas tomber. Je veux ma famille.
Alors que j'allais et venais, encore et toujours, j'aperçus une jeune femme aux longs cheveux d'ébène dans le couloir d'en face. Inlassablement, je la regardais discuter avec sa collègue, étrangement attiré par elle, me laissant un arrière-goût de déjà vu. Puis se rapprochant dans ma direction, son visage se fit de plus en plus distinct, et je me rappelais enfin. Ève. Ma jolie Ève. Enfin "ma" était un bien grand mot, je l'avais connu au collège. Mais encore une fois "connu" était un grand mot. Disons qu'elle était dans le même établissement que moi, et que je la connaissais assez bien alors qu'elle ignorait mon existence, du moins ce que j'en sais. Nous nous étions pratiquement pas parlé alors que j'étais amoureux d'elle. Enfin le petit béguin d'adolescent diront nous. Je devais bien avouer cependant que lorsque j'avais appris qu'elle avait déménager, cela m'avait brisé mon cœur ce dont ma petite sœur s'était à la fois bien moqué par taquinerie mais aussi, et surtout, m'avait soutenu. Mais à présent elle était devenu une magnifique jeune femme et prit par un élan inconnu, je m'élançais derrière elle alors qu'elle avait refermé la porte de son bureau.
Le déclic. Ma famille. Ma femme.



Partie HRPG

Personnage interprété : Inventé, pseudo-scéna d’Ève
Prénom – Pseudo : Alex - Angel*
Âge : 18y.o
Comment avez-vous connu le forum ? Via Ève
Qu'est-ce qui vous à poussé à vous inscrire ? Ève (a)
Points à améliorer sur le forum ? Le graphisme je pense, ainsi qu'un peu le css, tout ce qui est apparence Wink
Commentaire(s) : /
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





BEAUTIFUL LADY
▬ my heart calling you.

BEAUTIFUL LADY ▬ my heart calling you.


★ MESSAGES : 872
★ ICI DEPUIS : 04/06/2010
★ POINTS : 115
★ LOCALISATION : Maybe with you ?

more

A propos de moi
ÉTOILES:
0/100  (0/100)
DISPONIBILITÉ EN RP:
DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Gabriel || Les liens du sang, il n'y a rien de plus sacré Mer 8 Fév - 18:57

On ne peut me résister apparemment (a) /pan/
Tu sais déjà ce que je pense de ta fiche et tout (a)
En revanche ton avatar hoo
Bref, bienvenue à toi *-*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





Queen A.
▬ Would you stay if she promised you heaven ?

Queen A. ▬ Would you stay if she promised you heaven ?


★ MESSAGES : 568
★ ICI DEPUIS : 04/06/2010
★ POINTS : 719
★ LOCALISATION : Somewhere over the rainbow *O*

more

A propos de moi
ÉTOILES:
67/100  (67/100)
DISPONIBILITÉ EN RP: Disponible !
DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Gabriel || Les liens du sang, il n'y a rien de plus sacré Mer 8 Fév - 19:16

Bienvenue sur le fo' \o/
N'hésites pas à nous prévenir lorsque ta fiche sera terminée Smile

_________________

Qu’y a-t-il dans un nom ?

Gave it all away for a memory and a quiet lie Juliet, when we made love, you used to cry, you said, "I love you like the stars above, "I love you till I die" there's a place for us, you know the movie song when you gonna realize, it was just that the time was wrong, Juliet ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





Queen H.
Make me live a fairytale.

Queen H. Make me live a fairytale.


★ MESSAGES : 156
★ ICI DEPUIS : 04/08/2011
★ POINTS : 397
★ LOCALISATION : UES, naturellement

more

A propos de moi
ÉTOILES:
71/100  (71/100)
DISPONIBILITÉ EN RP: Disponible
DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Gabriel || Les liens du sang, il n'y a rien de plus sacré Mer 8 Fév - 19:53

Bienvenue à toi Wink

_________________

QueenH.
« I'm looking
for my prince
;I hope he wo
n't give up so
on after enter
ing the game,
'cause I'm a
high player
as well. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





Queen A.
▬ Would you stay if she promised you heaven ?

Queen A. ▬ Would you stay if she promised you heaven ?


★ MESSAGES : 568
★ ICI DEPUIS : 04/06/2010
★ POINTS : 719
★ LOCALISATION : Somewhere over the rainbow *O*

more

A propos de moi
ÉTOILES:
67/100  (67/100)
DISPONIBILITÉ EN RP: Disponible !
DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Gabriel || Les liens du sang, il n'y a rien de plus sacré Jeu 9 Fév - 17:00

Bonjour ! Alors Ève m’a fait passer le mot comme quoi ta fiche était terminée. Après lecture je dois dire que j’ai beaucoup aimé ton histoire ; à la fois si triste mais pleine d’espoir sur l’idée de construire une famille. Bon, il me semble que le fait de débrancher ta sœur est un de tes secrets, puisque sinon tu serais en prison.
Je m’égare là Razz

Sur ce, fiche VALIDÉE
Je vais de ce pas réserver ton avatar et créer ta partie management, où tu pourras y poster tes sujets. A bientôt sur le forum, et bon jeu ! \o/

_________________

Qu’y a-t-il dans un nom ?

Gave it all away for a memory and a quiet lie Juliet, when we made love, you used to cry, you said, "I love you like the stars above, "I love you till I die" there's a place for us, you know the movie song when you gonna realize, it was just that the time was wrong, Juliet ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur








★ MESSAGES : 2
★ ICI DEPUIS : 08/02/2012
★ POINTS : 50

more

MessageSujet: Re: Gabriel || Les liens du sang, il n'y a rien de plus sacré Jeu 9 Fév - 18:36

Eve ||Je ne te résiste pas cependant toi oui, un problème de taille chérie hoo

Helena || Merci beaucoup Smile

Alexis || En effet j'avais fini, j'ai oublié de prévenir (a)
Je suis contente que l'histoire te plaise, cependant non ce n'est pas un de mes secrets ! En fait c'est un coma irréversible, où ses muscles commençaient à s'endolorir, les organes vitaux flanchant un à un. C'est donc les soins palliatifs si je ne dis pas de bêtises, je ne connais pas exactement les procédures et termes médicaux mais c'était ça l'idée ; que les médecins mettent Gabriel devant le fait que jamais sa sœur ne reviendra et qu'il valait débrancher les aides respiratoires étant donné que c'était sans espoir.
Sinon merci bien pour la validation & la bienvenue ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Contenu sponsorisé ”





more

MessageSujet: Re: Gabriel || Les liens du sang, il n'y a rien de plus sacré Aujourd'hui à 0:04

Revenir en haut Aller en bas

Gabriel || Les liens du sang, il n'y a rien de plus sacré

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
index.gossipworld :: The early bird catches the worm. :: Justificatifs d'identités :: Ils sont prêts à ce que l'on parle d'eux-