AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Ma tête est remplie de nuages ■

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage





Butterfly ◊ make love as life ; short and strong.

Butterfly ◊ make love as life ; short and strong.


★ MESSAGES : 460
★ ICI DEPUIS : 26/10/2010
★ POINTS : 307
★ LOCALISATION : Sous ta couette.

more

A propos de moi
ÉTOILES:
17/100  (17/100)
DISPONIBILITÉ EN RP: Disponible ! ;)
DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Ma tête est remplie de nuages ■ Ven 29 Juil - 16:46


XXX,
plan regulier


« le jeu du chat et de la souris »

Y a pas à dire, en soirée on rencontre énormément de monde. Des gens avec qui ça passe,d'autres avec qui ça casse. XXX, ça a été du rentre dedans, et ça m'a plu. • Avec lui c'est souvent, régulièrement, quand on en a envie. Ça n'implique ni n'engendre rien, et c'est ça qu'est bon avec lui. Du sexe, rien d'autre.



XXX,
ami d’enfance


« je t’aime, moi non plus ! »

XXX et moi, c'est un peu à la vie, à la mort. Amis d'enfance, on a fait les quatre cent coups, pour le meilleur... et pour le pire. Les conneries, ça se fait à deux; et bien c'était nous. Et j'dois dire que ça n'a pas changé. Deux gamins de huit ans dans leur tête, l'exemple même de la puérilité masculine. Et bizarrement, j'crois qu'on en est assez fière. Entre nous trône une amitié sincère, dure comme fer; Nath' c'est mon confident des mauvais jours. Mais c'est 50/50 avec ce qu'on appelle "de l'amour vache"; la rivalité, toujours prêt à faire un p'tit dans le dos de l'autre, pour se mettre en avant, ou pour le simple plaisir de jouer avec. Parce qu'après tout, c'est un jeu, et il y faut un gagnant, et un perdant, qu'importe si le jeu dure éternellement avant de réussir à nous départager.



XXX,
meilleur ami


« toujours par deux ils vont, le maître et son apprenti »

Entre XXX et moi ça remonte à si longtemps qu'il est difficile de se souvenir quand notre relation a réellement commencé; de plus, il me semble inutile de préciser que ç'aurait très bien pu être hier, aucun de nous deux n'aurait eu l'esprit assez clair à ce moment pour dire par la suite "c'est là que je t'ai rencontré, mec"…
Il a enchainé les coups durs et j'ai décidé de le prendre sous mon aile. Depuis je tente de lui enseigner la vie comme je la mène et comme Annie me l’avait apprise : vis vite et fort, sans te soucier du lendemain.
Tous deux nous sommes très proches, si quelque chose ne va pas l’un est toujours là pour l’autre. Et il faut dire que cette règle s’applique en deçà de ce qu’une personne saine d’esprit aurait en tête...



XXX,
attraction rivale


« la seduction est un art »

Lorsque je l'ai vu la première fois, j'avais décidé d'en faire une proie, comme toutes les autres. C'est là que le jeu s'est corsé : elle était aussi le chat. Un jeu intéressant auquel nous avons alors tous deux décidés de jouer. Qui séduira l'autre ? Si pour autant il y ait un jour un vainqueur...


XXX,
sous mon aile


« let me show you what live means »

Un bar, un soir, une fille; jusque là rien ne cloche, mais le plan habituel se voit perturbé lorsque je me retrouve à la prendre sous mon aile. Je veux lui montrer ce que ça signifie vivre et s’amuser ici, à New York, vivre comme je le fais, selon ma philosophie… Et tant pis si elle ne sait pas dans quoi elle s’embarque !


XXX,
cousine


« l’argent est une broutille »

La guerre des classes, encore d'actualité ? Il faut croire que oui. De la même famille, et pourtant souffrant d'une haine qui la divise en deux. D'un côté, ceux qui ont l'argent et l'aisance, de l'autre, ceux qui ont eu moins de chance dans la vie. Mais XXX et moi avons décidé qu'il était temps que les guerres internes soient abolies. Alors nous n'avons que faire des réprimandes, de ce que l'on dit de nous deux; on est cousins, on s'apprécie beaucoup, où est le mal ? L'argent devrait être moins important que les liens familiaux.


XXX,
amante d’une nuit


« don’t try to catch me »

XXX fut pour moi comme beaucoup d'autres filles : on s'est rencontré, on s'est plu mutuellement, on a passer la nuit ensemble, puis nous nous sommes réveillés chacun de notre côté. Pourtant, il y eut quelque chose d'étrange dans sa manière d'être; mais je n'ai jamais su pourquoi...

« ça cache toujours quelque chose »

Ce que je ne sais pas : Je suis la première fois de XXX. Avec l’importance que ça a pour elle, elle ne peut se résoudre à ce que ce ne fut pour moi qu’un coup comme un autre. Elle veut me récupérer.


XXX,
amitié fraternelle


« on a tous besoin d'une épaule sur laquelle pleurer »

J'ai connu XXX alors qu'elle était avec un très bon ami d'enfance. Quand ça n'a plus été entre eux deux, j'étais là. Et aujourd'hui, malgré le fait qu'elle essaie de passer à autre chose et qu'elle se fourvoie elle-même en pensant réussir et en se parant de cette allure fière, parfois, et c'est humain, elle craque, et je suis l'épaule sur laquelle elle trouve le réconfort, ou, du moins, l'écoute. Car c'est comme ça, j'ai toujours vu XXX avec ce bon oeil paternel; et c'est d'ailleurs pour cette raison que je tente, parfois en vain, de résister lorsqu'elle veut s'abandonner à l'échappatoire du sexe, avec moi.



XXX,
j'aimerais t'avoir


« last but not least »

La première fois que j'ai vu XXX, j'ai de suite été submergé d'admiration pour la demoiselle. J'ai alors souhaité m'en emparer, passer une nuit avec celle sur qui j'avais eu les yeux rivés toute une soirée. Mais contre tout attente, la jeune femme ne s'abandonna pas à moi... Moi qui n'ai jamais vraiment loupé une conquête. J'ai alors décidé de ne pas abandonner, et de poursuivre les tentatives, mais d'une toute autre manière : je fais en sorte que la pianiste m'accorde sa confiance, et me place comme quelqu'un de fragile en face d'elle. Fini le beau dragueur au rentre-dedans : essayer d'obtenir l'amitié d'XXX pour ensuite assouvir mes intérêts. C'est un jeu très long, mais aussi très attrayant... Régulièrement, je me rends au bar où elle joue et passe du temps avec elle après ses concerts. Rendez-vous qui se terminent généralement par une tentative de ma part, qui reste cependant toujours infructueuse...
Néanmoins, plus le temps passe plus nous commençons réellement à nous apprécier l'un l'autre, et mes tentatives, bien que j'aimerais réellement qu'XXX me succombe, se passent de plus en plus sous l'ordre de ce jeu instauré entre nous, comme une petite habitude.



_________________


Don't try t
o catch me,

I'll always
run faster
than you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ma tête est remplie de nuages ■

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
index.gossipworld :: The early bird catches the worm. :: Ma vie à New York :: Moi, et seulement moi :: Timéo W. Bradbury-