AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Miloé Sullivan Lewis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage




Invité ”

Invité



more

MessageSujet: Miloé Sullivan Lewis Lun 24 Jan - 23:42

© Bazzart

Miloé Sullivan LEWIS
feat Sophia Bush


« Ce n'est pas seulement l'endroit où l'on va qui donne un sens à la vie, mais aussi la façon dont on s'y rend »


Carte d'identité

21 ans
27 septembre 1989
Back Streets Youth
Etudiante en arts, spécialisée en stylisme
Célibataire
La Tigresse
Vous &&. le vice

Tabac ? NON
Alcool ? OUI
Drogue ? NON
Première fois ? OUI
Comment êtes-vous en amour ?
Que pensez-vous de Gossip Girl ? Cette fille me sort par les yeux, ou devrais-je dire, cette garce. Je ne supporte pas lorsqu’elle s’attaque à mes amis, à moi. Elle juge tout ce qui bouge, ne dit qu’une partie de la vérité. Si je pouvais l’attraper, je lui arracherai les yeux ! D’ailleurs, plus d’une fois, j’ai essayé de savoir de qui il s’agissait, mais il se trouve qu’elle se cache très bien… J’aurais peut-être plus de chance un autre jour ?

Le récit de votre vie



A dire vrai… Je n’ai pas énormément de souvenirs de mon enfance. Ca reste un détail en suspend. La seule chose dont je me souviens, c’est de me réveiller, à l’âge de 5 ans, dans un hôpital. Je ne me souvenais plus de mon prénom, plus de mon identité et mes parents étaient très loin dans ma mémoire. Je revois encore les médecins venir dans ma chambre, un à un, en me demandant avec une voix toute gentille si j’avais quelques souvenirs lointains, des flashs. Je ne savais pas du tout quoi leur répondre ! Ils me harcelaient de questions, mais ce qu’ils avaient en face d’eux n’était qu’une petite fille complètement perturbée avec des blessures à la tête. Apparemment, on m’aurait retrouvée allongée, dans un petit sentier, avec du sang sur la tête ; j’aurais heurté quelque chose, un rocher peut-être.

Par la force des choses, je me retrouvais dans un orphelinat avec pour seul point de repère, cette chaîne que je ne quitte jamais, où il y a inscrit mon prénom et mon deuxième prénom. Je m’appelle Miloé Sullivan, et j’ai été élevé dans un endroit peu convenable, avec des gens qui me critiquaient. J’étais tout le temps à l’écart ! Mes jouets devenaient les leurs, mes dessins devenaient qu’une tonne de papier en boule. Heureusement que tout le monde n’était pas comme ça. Un garçon qui est devenu mon meilleur ami et qui sait tout sur tout de moi, m’avait accompagné pendant une grande période. Le jour où nos regards se sont croisés, tout me semblait déjà plus simple et lorsque sa main avait atterri dans la mienne, ça ne faisait que confirmer mes pensées. Je me sentais protégée. Cependant, ça n’a duré que quelques années, puisqu’il a quitté l’orphelinat vers une famille d’accueil. Encore une fois, donc, je me retrouvais bien seule. J’ai du rapidement prendre mes marques, prendre du caractère, devenir plus forte ! C’est ce que tout le monde attendait sans doute de moi, et c’était bien plus difficile que je ne le pensais, mais j’y arrivais.

Concernant ma scolarité, j’apprenais, mais j’avais la tête ailleurs. La nuit, pendant mon sommeil, je rêvais de choses et d’autres qui me paraissaient plus que réelles, et je les retranscrivais sur le papier. Certes, j’avais la tête ailleurs, mais l’on ne me prenait pas comme une fille rêveuse, éloignée de tout le monde. Non, au contraire ! J’étais rapidement devenue celle sur qui on peut compter, derrière qui se cacher au moindre problème ; ma force de caractère en a rassuré plus d’un, le fait que je sois loyale aussi. J’étais en gros, la bonne copine ! Depuis, cette réputation m’a toujours suivi.

A mon adolescence, j’augmentais en popularité, sans le vouloir. Toujours grâce à cette sacrée réputation, mais aussi parce que je devenais petit à petit une femme qui avait besoin d’affection. Je n’avais pas de parents, pas de proches, pas de famille ! Je me jetais donc dans les bras des garçons, des filles… Ah oui, je suis bisexuelle. Cependant, en aucun cas on ne m’a traité de fille facile !! Tout simplement parce que je ne couchais pas. Je sortais avec qui voulais de moi, mais en aucun cas je ne leur donnais mon corps… Du moins, jusqu’à mes 17 ans avec un garçon qui m’a toujours plus ou moins attirée. C’était bien évidemment mon meilleur ami. Ce soir-là, j’avais eu l’autorisation par l’orphelinat pour sortir à l’extérieur ; oui, parce qu’étant responsables de nous, et n’ayant pas la majorité, il était bien évidemment hors de question de sortir quand bon nous semblait ! On avait, ce que nous appelons un couvre-feu. La blague ! J’étais habituée à faire le mur, pour aller dans les discothèques, les bars et mentir sur mon âge avec une fausse carte d’identité, pour finalement me prendre une grosse leçon de morale le lendemain, mais sans ça, je pense que je n’aurais pas pu profiter pleinement de ma jeunesse !

Il était assez proche de minuit, j’étais dans la file d’attente, en train d’attendre mon tour et quand vint enfin mon tour, le videur regarda à deux fois ma carte d’identité, doutant de celle-ci… Je pensais ne pas pouvoir entrer, même avec mon habituel sourire qui en faisait craquer plus d’un, mais alors que mon espoir tombait à l’eau, une main emportait la mienne et sans que je n’ai eu le temps de comprendre quelque chose, de suivre ce que le jeune homme disait au videur, je me retrouvais dans l’endroit à ambiance. Je m’interrogeais, mais ma bouche entrouverte n’arrivait pas à prononcer le moindre flot de paroles que je voulais dire. « Arrête de baver Sully et amuse-toi avec moi ce soir. » Avait-il dit, en m’adressant un sourire. Cette phrase avait eu l’effet d’une bombe dans ma tête ; ce surnom, il n’y avait que lui pour m’appeler ainsi. Je l’avais interpellé de son prénom et il m’avait seulement rendu un sourire en signe de confirmation, avant de me faire comprendre par un baiser déposé sur le coin de mes lèvres qu’il était heureux de me revoir. Il avait tant changé ! Moi, en revanche, je devais sans doute avoir une tête qui ne changeait que très peu d’il y a quelques années, ou avoir un tic permettant aux gens de me reconnaître, et c’était le cas ; d’après lui, j’avais des petites fossettes quand je souriais qu’il aurait reconnu entre mille.

Toute cette soirée, nous l’avions passé ensemble, à ne pas nous quitter, à boire quelques verres en déconnant autour de ceux-là, nous racontant les nouveautés, jusqu’à finir dans les bras l’un de l’autre et de passer la nuit ensemble. Je ne sais pas si c’était sa première fois, mais pour moi, ça l’était, et je ne le regrette absolument pas. Après cette nuit, nous ne nous sommes jamais quittés. Je ne vais pas vous dire que l’on est sorti ensemble, ce serait vous mentir… ! Il était du genre à ne pas se poser et de mon côté, j’avais peur de m’attacher à un homme qui avait plein de femme dans sa vie. Pourtant, mes sentiments à son égard sont toujours très forts ! Mais nous sommes tellement complices que j’appréhende que tout soit détruit à cause d’une simple connerie.

A mes 18 ans, je prenais enfin mon indépendance en partant de l’orphelinat. Je n’étais pas encore majeure, mais j’avais la possibilité de prendre un appartement en faisant le point, toutes les deux semaines, avec mon tuteur. Tout se passait bien, mes études, mes fréquentations, je n’avais pas de problème particulier, sauf un… Des flashs. Au début, ils n’étaient pas fréquents, mais de plus en plus ils sont devenus régulier… Je ne peux m’empêcher de me poser des questions sur mon identité, sur cette chaîne autour de mon cou, sur mes parents… Et les images que je vois sans cesse ne sont pas assez claires pour que je puisse y comprendre quelque chose. Elles me montrent des bâtiments, des bouts d’endroit, mais j’ai beau chercher, je ne trouve pas.

Aujourd’hui, je suis à l’université, en troisième année de stylisme. Je profite de celle-ci pour me perfectionner et espère une chose : pouvoir ouvrir, dans quelques temps, ma propre boutique, me faire un nom dans le métier, et peut-être, qui sait, pouvoir me faire remarquer par mes parents ?


Partie HRPG

Personnage interprété : Inventé
Prénom – Pseudo : Alice
Âge : / (a)
Comment avez-vous connu le forum ? PRD
Qu'est-ce qui vous à poussé à vous inscrire ? Une annonce sur PRD pour un recrutement ! ^^
Points à améliorer sur le forum ? /
Commentaire(s) : /


Dernière édition par Miloé S. Lewis le Mar 25 Jan - 16:09, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas




Invité ”

Invité



more

MessageSujet: Re: Miloé Sullivan Lewis Mar 25 Jan - 0:21

Bush *_*
Bienvenue parmi nous (:
Revenir en haut Aller en bas




Invité ”

Invité



more

MessageSujet: Re: Miloé Sullivan Lewis Mar 25 Jan - 0:23

Barton *-*

Il nous faudra un lien !!!! Je veux !! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas





BEAUTIFUL LADY
▬ my heart calling you.

BEAUTIFUL LADY ▬ my heart calling you.


★ MESSAGES : 872
★ ICI DEPUIS : 04/06/2010
★ POINTS : 115
★ LOCALISATION : Maybe with you ?

more

A propos de moi
ÉTOILES:
0/100  (0/100)
DISPONIBILITÉ EN RP:
DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Miloé Sullivan Lewis Mar 25 Jan - 8:40

Bienvenue à toi (:
Je veux également un lien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Invité ”

Invité



more

MessageSujet: Re: Miloé Sullivan Lewis Mar 25 Jan - 12:27

MILOE + LEWIS + SOPHIA = secouer love
Bienvenue à toi ange !
Revenir en haut Aller en bas




Invité ”

Invité



more

MessageSujet: Re: Miloé Sullivan Lewis Mar 25 Jan - 13:12

Merci beaucoup tout le monde !! :heart:

Avec plaisir Chel ! Very Happy

Esfir, nous faudra un lien aussi ^^

Bon, je vais miam ! Je re après et je terminerai ma fiche <3<3
Revenir en haut Aller en bas




Invité ”

Invité



more

MessageSujet: Re: Miloé Sullivan Lewis Mar 25 Jan - 13:16

Miloé S. Lewis a écrit:
Esfir, nous faudra un lien aussi ^^

Bon, je vais miam ! Je re après et je terminerai ma fiche <3<3

Je te le fais pas dire mais, oui c'est inévitable love pom pom
Tu me donnes faim aussi tiens bave
Revenir en haut Aller en bas




Invité ”

Invité



more

MessageSujet: Re: Miloé Sullivan Lewis Mar 25 Jan - 14:11

J'espère bien que tu as été mangé ! ^^

Et oui, c'est pas possible autrement <3

Edit : Bon, je me fais ma propre validation Very Happy Si y'a souci, ne pas hésiter !
Revenir en haut Aller en bas





Butterfly ◊ make love as life ; short and strong.

Butterfly ◊ make love as life ; short and strong.


★ MESSAGES : 460
★ ICI DEPUIS : 26/10/2010
★ POINTS : 307
★ LOCALISATION : Sous ta couette.

more

A propos de moi
ÉTOILES:
17/100  (17/100)
DISPONIBILITÉ EN RP: Disponible ! ;)
DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Miloé Sullivan Lewis Mar 25 Jan - 22:53

Bienvenue à toi =)
Style plaisant ; )
(petit détail : le stylisme ne se comprend pas dans la catégorie Art, tout au plus arts appliqués (ce qui est très différent!). Mais ce n'est qu'un détail ; ))

_________________


Don't try t
o catch me,

I'll always
run faster
than you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Contenu sponsorisé ”





more

MessageSujet: Re: Miloé Sullivan Lewis Aujourd'hui à 12:50

Revenir en haut Aller en bas

Miloé Sullivan Lewis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
index.gossipworld :: It's like water off a duck's back. :: Encyclopédie de Gossip World :: Corbeille des membres-