AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Comprendre... Vous n'avez que ce mot-là à la bouche, tous ! | Abi ♣ |

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage




Invité ”

Invité



more

MessageSujet: Comprendre... Vous n'avez que ce mot-là à la bouche, tous ! | Abi ♣ | Mar 4 Jan - 13:11

Abigail ,
On fait souvent des choses dont on est fier , au départ . Mais des événements sombres arrivent et vous les font toujours regrettés . La situation nous échappe des mains et s'évade pour transformer une vie heureuse en perpétuel enchaînement de malheur . Il y a quelques années de cela , j'en ai fais les frais , en abandonnant un merveilleux bout de femme sans raison apparente ; mais comment aimer quelqu'un si on ne s'aime pas soit même , si on ne sait même pas qui on est , d'où l'on vient et quand sa vie n'est qu'un tissu de mensonges accumulés ? Ne doute jamais de la sincérité des sentiments que j'ai éprouvé à ton égard , ma douce Abi , jamais je t'en prie . Parce qu'il a des abandons qui se font à contre - coeur , qui nous brisent nous - même plus qu'ils ne brisent les autres , à l'instar du mien . Accepte mes plus sincères excuses pour le mal que j'ai pu te faire ; oublie - le et souviens toi du bonheur de nos chairs , les unes contre les autres , de nos lèvres dansant charnellement ensemble . Souviens - toi du sourire que tu avais en me voyant déboulé chez toi à l'improviste , des croissants dans les mains et oublie les larmes que mon départ a fait coulé sur tes joues . Souviens - toi des sentiments que nous éprouvions l'un pour l'autre et oublie ta haine à mon égard . Souviens - toi de l'éternité de l'amour et de sa beauté en oubliant les autres hommes que ta route a pu croiser . Souviens toi de nous , tout simplement ...
Affectueusement ,
T .


Il ne se séparait jamais de cette lettre , de ce brouillon dont la copie avait été envoyée chez Abigail . Elle errait toujours dans une de ses poches , sait on jamais si le Destin le faisait croiser la jeune fille et que celle - ci doute de son écriture . Après tout , peut - être avait - elle d'autres anciens amants lâches dont l'initiale était la lettre T , vingtième lettre de l'alphabet . Adossé contre un mur près d’un local à poubelles qui dégageait une odeur atroce , Tyler regardait la nuit tombée sur la ville qui l'avait vue grandir comme dépérir . Mais c'est la vie qui avait voulu qu'il revienne ici , après quatre ans d'errances au travers des Etats - Unis . Une bouteille en verre contenant de la bière de mauvaise qualité , qui avait plutôt un goût de panaché , en main , le jeune homme regardait cet immeuble où il rêvait d’entrer car y habitait son premier amour , le seul . En effet , malgré une gueule d'ange indéniable et de nombreux flirt , Tyler n'avait goûté qu'une seule fois aux plaisirs de la chair avec Abi . Faire l'amour a une autre femme lui paraissait inconcevable même si des années s'étaient écoulées depuis , cela lui serait apparu comme une trahison de haute envergure . Son petit côté précieux se faisait sentir sur ce point là , uniquement . Son visage était enflé , au niveau de l'arcade sourcilière ; la veille , il avait eu une violente altercation avec un bétonneur sur le chantier sur lequel il travaillait . Heureusement , ces nombreuses années de boxe lui avait permis de s'en sortir presque indemne , ce dont il était très fier . Tyler but une gorgée de sa bière avant de la poser à ces pieds , sur le sol , et d'attraper une cigarette dans sa poche . Il la porta à sa bouche et l'alluma , pensant qu'il avait tout d'un vagabond à l'exception des vêtements propres . Et encore ! Son tee - shirt bleu était couvert de peinture rose pourpre et son jean , troué à de multiples endroits , notamment au niveau des fesses , ce qui laissait entrevoir son caleçon à motif de pommes . Il entendit la porte d’entrée du vaste immeuble s’ouvrir et son cœur se serra à l’idée qu’il puisse apercevoir Abi , même de très loin ; guetter ces faits et gestes n’étaient pas une obsession pour le jeune homme mais un besoin vital . Cependant , il veillait à rester invisible jusqu’à ce jour où le Destin était visiblement contre lui … Ou pour !

Revenir en haut Aller en bas

Comprendre... Vous n'avez que ce mot-là à la bouche, tous ! | Abi ♣ |

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
index.gossipworld :: It's like water off a duck's back. :: Encyclopédie de Gossip World :: Corbeilles à Rps :: Saison #1-