AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Soirée du nouvel an ; intrigue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage





BEAUTIFUL LADY
▬ my heart calling you.

BEAUTIFUL LADY ▬ my heart calling you.


★ MESSAGES : 872
★ ICI DEPUIS : 04/06/2010
★ POINTS : 115
★ LOCALISATION : Maybe with you ?

more

A propos de moi
ÉTOILES:
0/100  (0/100)
DISPONIBILITÉ EN RP:
DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Soirée du nouvel an ; intrigue Sam 1 Jan - 21:38

Soirée de nouvelle année ♥
« drogue, sexe, alcool ect.. »


Nous étions aujourd'hui le dernier jour de l'année, le dernier jour du dernier mois de l'année, du douzième mois et inutile de vous précisé ce qui se passait lors de cette année. Ce soir, c'était donc la célébration de la nouvelle année, une année riche en émotion il faut dire et j'espérais que la prochaine serait meilleure du moins, certains problèmes étaient arrangés alors elle ne pouvait que être bonne cette année. J'avais donc pour l'occasion décidé cette fois ci d'organisé une fête mais chez moi après tout, j'avais la place et puis je préférais chez moi que de la faire dans une salle de fête. Je ne comptais pas être "sage" pour cette soirée tout comme tout les autres je pense car ce n'était pas tout les jours qu'on allait fêter la fin d'une nouvelle année n'est ce pas ? J'avais donc fais circulé un message comme quoi j'organisais cette fameuse fête chez moi et que tout le monde était invité, vous avez vu, même mes ennemis comme quoi je voulais commencé cette nouvelle année en douceur. J'avais donc dis aux personnes que j'avais prévenu de faire passer le message, en quelque sortes, du bouche à oreille, comme de la publicité que l'on faisait pour les magasins ou autre.

Bref, je ne savais pas exactement combien de personnes allaient venir mais j'avais juste eu la confirmation de certaines personnes qui m'avaient confirmés leur venues ou d'autre qui m'avaient dit qu'elles ne savaient pas encore. Le jeudi soir, j'avais été faire des courses afin de faire chauffer ma carte bleue pour la soirée en boissons, nourritures mais j'avais aussi acheté des vêtements pour l'occasion. J'avais donc opté pour une robe bustier couleur marron/beige avec des paillettes pour l'occasion et j'avais donc ensuite acheté des chaussures à talons pour aller avec cette tenue. Côté boisson, j'avais surtout pris de l'alcool mais bien entendu, j'avais tout de même pris quelques boissons du style coca cola, fanta ou autre. Mais pour l'alcool, j'avais pris tout ce qui me tombait sous la main c'est à dire de la vodka, du whisky (surtout pour les garçons à vrai dire), du champagne et autre chose de ce genre. Et enfin, du côté de la nourriture j'avais surtout pris des apéritifs, des pizzas ou des choses à grignoter de ce genre tout comme des petits fours, en réalité je n'avais pas envie de cuisiner à en général, à ce genre de fête, on était pas la pour être assis. J'avais quand même pris aussi des petits gâteaux du style brownie, quatre quarts et autre type pour ceux qui en voulaient. Je n'avais pas spécialement envie de me casser la tête à cuisiner même si j'adorais cela, je ne voyais pas pourquoi puisque c'était plutôt pour des repas de famille que l'on cuisinait.

Une fois levée, il faut dire que j'avais mis le réveil tôt pour pouvoir préparer la fête chez moi car je n'avais pas envie de m'y mettre à la dernière minute surtout que ce n'était pas le moment. J'étais donc resté en pyjama le temps de préparer la fête car à quoi bon se mettre en tenue de soirée dés le matin surtout si c'était pour la salir ou l'abîmer je n'aurais ni le temps de le laver ou encore de repasser au magasin qui étaient sûrement fermé pour l'occasion.

Il était presque l'heure, j'avais dis pour dix huit heures trente voir même dix neuf heure et il était déjà dix huit heure alors je devais aller me changer et me préparer. Je remontais donc dans la chambre et mit ma robe ainsi que mes chaussures puis je me fis ondulé les cheveux rapidement mais bien ainsi qu'une légère touche de maquillage. Je regardais ensuite si tout était prêt pour la soirée et je récupérais mon portable afin d'envoyer un message à Alexander pour savoir si il venait à la fête. "Salut Alex', c'était pour savoir si tu venais à la fête sinon aucun soucis, on se verra une autre fois. Je t'aime, bisous". Après cela, je reposais donc mon portable et allumait ma grande télé pour mettre des chaînes de musique en baissant bien entendu le son au cas où une personne arriverait et sonnerait à la porte. J'avais totalement terminé désormais et j'attendais qu'une personne arrive pour la fête et je me demandais d'ailleurs quel serait cette première personne. Je me demandais aussi comment allait se passer la fête et si mon ex allait venir, si Abigail allait se présenter, si il y aurait des tensions enfin toute sortes de questions ? Après tout, j'avais invité tout le monde donc le fait qu'il puisse y avoir mon ex et ma pire ennemie ne me ferait rien, je les accueillerais tout de même chez moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Invité ”

Invité



more

MessageSujet: Re: Soirée du nouvel an ; intrigue Dim 2 Jan - 0:29

Une fête ? Oui, une fête, pour le nouvel ans, bien sur que j'y allais y participer. Même si l'organisatrice est mon ex, en effet, la personne qui organise la fête est Chelsea, elle ne m'avais prévenue, comme sa, mais c'est quelqu'un qui me la dit, et que tout le monde était invité, même moi, sur le coup j'étais choqué, mais bon, je ne raterais pas l'occasion. Car je sais tres bien que Chelsea et les fête sa fait un, et que elle seras donc super. Il etait donc 11h00 quand je me réveillait et comme chaque matin, un mal de tête était pressent, puisque la veille, j'avais été me souler, dans un bar. Je ne me rappelais plus de ce qu'il c'était passé, comme chaque matin, enfin bon, normalement après un bon café, tout iras mieux. C'est donc ce que j'allais faire, je sortais de mon lit, pour boire un café chaud, quand je le finis, la mal de tête partis peu a peu, l'habitude faisait que je n'avais plus mal, puisque la douleurs était faible. Je partis alors prendre une douche,. Une fois finis, je sortais, pour aller acheter un costume pour ce soir, car en effet, j'avais put regarder en allant préparer mes affaire que mes costume était trop petit. Je prenais donc un smoking, et cela pour 236,99 € je sortit du magasin a 16h00 puisque je m'étais diriger vers d'autre magasin avant celui ou j'avais acheter le costume. Je me dis ensuite, que aller a une fête sans rien, ne se faisait pas, je partit alors dans un magasin en face, et pris une bouteille de champagne de bonne qualités, bien sur. Il est désormais 16h25, et la fête commence a 19h00, je rentre donc chez moi, et me diverti, pour partir de chez moi a 18h50, j'arrive donc devant chez Chelsea a 19h05, je sonne et attend que l'on m'ouvre. A ce moment, je ne pensais pas être le premier a arriver a la fête.
Revenir en haut Aller en bas








★ MESSAGES : 216
★ ICI DEPUIS : 30/08/2010
★ POINTS : 336

more

A propos de moi
ÉTOILES:
17/100  (17/100)
DISPONIBILITÉ EN RP:
DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Soirée du nouvel an ; intrigue Dim 2 Jan - 1:53

    Le jour de l’an. Jour qui célèbre la fin d’une année. Et le passage à une nouvelle. Je n’avais jamais vraiment trouvé cette fête représentative, pour moi c’était juste une occasion de faire la fête avec sa famille ou ses amis. Bien sûre ce genre de soirée, on le sait tous c’est du genre, « See, Sex and Sun » enfin ici plus « Drugs, Sex and Alcohol ». En Corée, ou à New York c’est la même chose avec la drogue en moins pour la Corée, ou plutôt rare. Cela faisait maintenant plus de six mois que je vivais ici, et je m’attendais à tout pour cette soirée, du moins je l’espérais. Quelques semaines auparavant, Chelsy était passé me voir au café, bien sûre, j’aurai du m’en douter que ça serai elle l’hôtesse pour une telle soirée. J’avais bien sûre accepté son invitation sans hésitation, qu’est ce que je ne ferai pas pour voir ma Chelsy Chérie hein ? Puis ça sera l’occasion de revoir quelques connaissances que j’avais fait depuis ses six derniers mois, et me permettra peut être d’apprendre à mieux les connaître. Puis bien sûre, il y aura aussi des gens que j’aime moins ou pas du tout, mais ça, on ne peut malheureusement rien y faire.

    Voilà l’arrivé du jour fatidique. Je bossai se matin là, mais j’avais, comme tous les jeunes du café, demandé d’avoir mon après-midi, plus pratique pour se préparer. Mais bien sûre comme dans tout café, il y a un moment de rush, et c’est bien sûr toujours au moment où on finit son service. Me voilà enfin chez moi, sur les cours des 15h30 environ. Heureusement je ne suis pas du genre perfectionniste et encore moins du genre stressé de base. Le temps restant me suffisant donc pour arriver à temps. Première étape, trouver quoi se mettre. Bien sûr, il ne fallait pas croire que j’allais le savoir une semaine à l’avance. Ouvrant en grand ma penderie je regarde d’un air dubitatif. Je cherchais quelques choses de confortable, mais en même temps bien habillé. Donc déjà je laissais tomber les t-shirts surtout les flashis. Ensuite je comptais bien éviter les slims blanc, le blanc dans ce genre de soirée était trop risqué à son goût. Je fini par me décider à prendre une chemise noir, un blaser blanc, et un jean noir légèrement slim. Direction la salle de bain, une douche, séance habillage, puis coiffage ce qui s’avéra être une autre paire de manche. Ca faisait un moment que je n’étais pas allé voir un coiffeur et mes cheveux avaient bien sûre continuer leur poussé mais pas forcement dans la meilleure des optiques. Une fois sortie d’une lutte acharnée, il ne me restait plus qu’à mettre mes converses. Vous n’alliez quand même pas croire que j’allais mettre des chaussures habillés non ?

    Porte-monnaie et portable en poche, il ne me restait plus qu’à prendre une veste, de préférence une résistante à la pluie, à la neige, soit du cuir, puis mes clefs, et j’étais partie. Une bonne heure dans les transports, et j’étais devant chez ma Chelsea. J’avais tout ce qui me fallait avec mon sourire de « tombeur » en prime. Pour une fois j’avais l’impression que rien ne pourrait gâcher ma bonne humeur, mais je savais aussi très bien que ce n’était qu’une impression. Une soirée pareille, pas de problème on connaissait déjà certaines de ses conséquences. Puis une telle réunion de gens ne pourrait qu’attirer Gossip Girl, j’avais fait les frais une fois et je dois dire que j’étais bien content de pas y avoir eut le droit une fois de plus. Enfin ce soir, ça risquait pourtant bien d’arriver, si jamais j’arrivais à y échapper c’est qu’elle aurait trouvé meilleurs poissons ce que j’espérais fortement. Enfin pour le moment la soirée n’avait pas encore vraiment commencé. Posté devant la porte d’entrée je fis retentir la sonnerie et attendit sagement qu’on m’invite à entrer. Bien sûre la politesse veut qu’on ne vienne pas les mains vides, et pour ma Chelsy je mettais arrêté prendre un bouquet de roses, blanche et bleue avec quelques paillettes sur les pétales.
    .


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





BEAUTIFUL LADY
▬ my heart calling you.

BEAUTIFUL LADY ▬ my heart calling you.


★ MESSAGES : 872
★ ICI DEPUIS : 04/06/2010
★ POINTS : 115
★ LOCALISATION : Maybe with you ?

more

A propos de moi
ÉTOILES:
0/100  (0/100)
DISPONIBILITÉ EN RP:
DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Soirée du nouvel an ; intrigue Dim 2 Jan - 12:57

Assise, j’étais la à réfléchir à la nouvelle année tout comme à celle où nous étions encore maintenant mais aussi à tout ce qui s’est passé ces derniers temps dans ma vie. Il faut dire, je n’avais pas été épargné entre la demande de mariage de Shawn que j’avais du accepté pour ma famille et uniquement pour ma famille car je ne voulais pas me marié, du moins pas avec un homme que je n’aime pas. J’avais donc accepté mais, à ce moment la, je n’étais encore amoureuse d’Alexander puisque à vrai dire, je ne le connaissais même pas. Puis, il était venu le jour où nous avions fait une soirée et c’est ce jour que j’ai rencontré Alexander ainsi que sa petite amie Abigail, ce jour où nos yeux se sont croisés pour la première fois, je m’en souviendrais toute ma vie. En même temps, c’est ce jour que je me suis dit que c’était l’homme que je voulais mais malheureusement il était prit par la fille qui était assise à ses côtés. Je n’avais donc pas insisté, je n’avais rien fais et je ne les avais plus revu jusqu’au jour où Shawn est partit pour un voyage d’affaires et bloqué pendant plusieurs mois, il ne revenait pas. Je m’inquiétais non pas en tant que « fiancée » car je ne l’aimais pas mais plutôt comme une amie puisque cela ne pouvait pas duré autant de mois que cela surtout que lorsqu’on le contactait on avait pas de réponses. Nous l’avions donc tous cru mort et je m’étais donc fais à cette idée la et il faut dire qu’elle m’avait réjouie car j’étais débarrassée de ce mariage. Pendant que Shawn avait disparut, j’avais revu Alexander car n’oublions pas, il était son ami car désormais, Shawn le considère plus comme son ennemi. Il faut dire qu’avec Alexander nous avions pas été si sage que cela même si j’avais dis que je le serais mais nous avions pas pu résister l’un à l’autre. Je sortis de mes pensées à cause de la sonnerie de mon portable, je venais de recevoir un message alors je me précipitais dessus pensant que c’était la réponse d’Alexander. Je regardais le nom affiché et j’y vis « maman » alors inutile de vous dire que c’était la dernière des personnes qui, je pensais m’enverrais un message mais je n’allais pas dire que ca ne me faisait pas plaisir alors que si. « Chels’, c’est maman, au cas où tu aurais supprimé mon numéro, ton père ne sait rien mais je tenais quand même te souhaité une bonne année, il faudra se voir à l’occasion. Bisous » Je souris en lisant ce message mais j’avais soupiré lorsque j’avais lu qu’elle avait pensé que je puisse retiré son numéro de mon portable alors qu’elle restait tout de même ma mère après tout. « Maman, jamais je ne penserais retiré ton numéro de mon répertoire, tu restes ma mère tout de même puis, ton numéro je le connais par cœur. C’est quand tu veux mais si papa ne veux pas que tu me voies alors écoute le, je veux pas que vous vous disputiez, c’est de ma faute de toute façon ce qui s’est passé. Je te souhaite une bonne année et amusez vous bien. » Oui, je tenais à ma famille alors je refusais que ma mère fasse quelque chose si mon père n’était pas d’accords même si j’avais très envie de lui parler. J’avais toujours entretenu une relation proche avec ma mère et j’avais bien entendu envie de la voir, de lui parler et lui dire que je n’avais en aucun cas souhaité les blesser tout les deux mais j’étais tombé amoureuse et ca, ce n’était pas prévu.

Je reposais alors mon portable en soupirant et m’enfonçant encore plus dans mon canapé fixant la télévision qui passait des clips du moment et autre, enfin pour le moment c’était plutôt des chansons concernant les fêtes, la nouvelle année et autre, rien de bien intéressant. Je passais ma main dans les cheveux et alors que j’allais prendre la télécommande pour changer de chaîne, j’entendis une sonnerie à la porte. Je me levais donc me demandant qui s’était puis lorsque j’ouvris je vis Shawn, il était tout seul, c’était donc lui le premier arrivé chez moi et inutile de vous dire que j’aurais préféré quelqu’un d’autre. Mais bon, j’avais décidé d’invité tout le monde, lui y comprit donc sa présence ne me dérangeait pas et il avait tout les droits de venir. « Shawn, entre, merci d’être venu. » Je me poussais alors afin de laisser passer Shawn chez moi puis je refermais la porte de chez moi une fois qu’il fut passé. « Je peux te débarrasser de quelque chose ? » En effet, il n’allait tout de même pas resté avec sa veste, il fallait bien qu’il se mette à l’aise même si je pense que le fait d’être pour le moment que tout les deux ne le mettait pas vraiment à l’aise. Je ne l’étais pas non plus puisque la dernière fois que l’on s’était vu c’était lorsqu’il était venu et lorsque j’avais appris qu’il avait déjà une femme. Enfin, je n’avais pas été jalouse puisque je ne l’aimais pas mais il était sûr que si jamais j’étais réellement amoureuse de lui, les choses se seraient passés autrement. Je pris alors sa veste en lui indiquant le salon quoique il connaissait déjà mais c’était le temps d’aller ranger sa veste ensuite je reviendrais le voir pour ne pas le laisser seul tout de même. Après cela, alors que je venais de me diriger vers le salon, j’entendis de nouveau la sonnette de la porte de chez moi ce qui me fit sourire intérieurement, je ne serais donc pas resté longtemps avec mon ex toute seule. « Excuse moi, je reviens, sers toi si tu veux. » En effet, il pouvait se servir après tout c’était fait pour, chacun faisait comme chez lui et se servait que ce soit en boisson ou encore en nourriture, il ne fallait pas hésité même si ce n’était pas chez eux. Je me dirigeais de nouveau vers la porte de mon appartement pour aller ouvrir à la personne qui avait sonné quelques temps plus tôt et j’espérais que ce ne soit pas Abigail car être avec mon ex ainsi que celle qui se trouvait être mon ennemie c’était pas super pour un début de soirée. Bien entendu, je l’avais invité aussi mais je ne savais pas si elle allait venir et j’espérais juste qu’elle ne créerait pas de tensions entre elle et moi, je ne m’étais pas excusé pour ce que j’avais fais l’autre fois et si elle venait alors je le ferais tout de même mais rien ne changeait au fait que pour le moment je ne l’aimais pas. Alors que j’ouvris la porte, je souris en voyant Matt, un très bon ami à moi que j’avais connu par le biais d’internet et que maintenant je considérais comme mon frère. « Matt ! Je suis heureuse que tu sois venue et surtout maintenant, entre, tu comprendras vite pourquoi je pense mais en tous cas ca me fais vraiment plaisir de pouvoir fêter la nouvelle année avec toi. » C’est vrai, le fait que Matt soit la ne pouvait me faire que plaisir alors je me poussais afin qu’il puisse entré car je n’allais tout de même pas le laisser sur le seuil de la porte n’est ce pas ? Une fois qu’il fut entré, je refermais de nouveau la porte pour la deuxième fois de la soirée puisque Matt était la deuxième personne arrivé chez moi. « Je peux te débarrasser ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Invité ”

Invité



more

MessageSujet: Re: Soirée du nouvel an ; intrigue Dim 2 Jan - 15:07

Une soirée... Voilà qui tentait bien Heavynne; encore plongée dans son sommeil; en cette fin d'après midi lumineuse. Elle ignorait clairement quand tout cela allait commencer mais elle était pressée de passer cette soirée chez Chelsea. Elles se connaissaient depuis un moment et même si quelques différents les avait opposés pendant un temps à cause de Liam, elles étaient maintenant destinées à rester des confidentes et des amies. Heavynne enchaînait soirée sur soirée mais celle ci devait sûrement être celle qu'il ne fallait pas manquer, pour rien au monde. Elle devait être la plus grande soirée; même si certaines péripéties allaient être à prévoir. Heavynne, qui était un brin tumultueuse; profiterait de cette occasion pour mieux connaître les autres mais à vrai dire; tout cela lui plaisait déjà. D'un coup sec; elle se leva de son lit; ouvrit son armoire et tenta de trouver la robe qu'il lui fallait. Elle finit par la trouver et se prépara rapidement; passant un temps relativement long pour se pouponner mais cela était bien normal; après tout. Sans n'attendre plus longtemps: elle quitta la maison pour s'y rendre. L'avenue; grouillée de monde; plaçait Heavynne dans une excitation permanente; une envie de tout découvrir et de tout faire. Elle appela un taxi en levant sa main gauche et s'engouffra dedans aussitôt. Elle habitait assez loin de chez Chelsea mais elle pensait qu'il fallait mieux arriver en avance; surtout que cette soirée se passait là bas; et qu'elle en était plutôt contente. Heavynne brancha son portable un instant pour écouter une musique avec ses éouteurs; histoire de patienter. Une dizaine de minutes plus tard; la voilà qui sortait du taxi; payait le chauffeur et dévalait la rue adjacente. Il fallait encore marcher quelques minutes avant d'arriver devant la grande demeure des Atwood. Elle aimait ce luxe; ce confort et; loin d'être intéressée:; elle aimait cette situation si aisée dans laquelle se trouvait Chelsea. Ce soi allait être une pure merveille; un brin de folie et un bol de rigolade. Elle aperçut enfin la demeure et se hâta d'aller y sonner. Elle attendit quelques minutes; pressée de voir Chelsea lui ouvrir la porte et lui afficher un joli sourire. Heavynne n'en attendait pas moins; c'était LA soirée qu'il ne fallait pas manquer et elle y était. Voilà bien un merveilleux coup de pouce du destin.
Revenir en haut Aller en bas




Invité ”

Invité



more

MessageSujet: Re: Soirée du nouvel an ; intrigue Dim 2 Jan - 17:47

Attendant derrière, la porte, j'étais dans mes pensée, je pensais a cette nouvelle année, qui ne pourras être que meilleurs que celle ci, car je croit bien que 2010, a été la pire, déjà ma disparition, Chelsea et Alexander... C'était peu, mais beaucoup, alors prions pour que 2011 sois pleins de bonne chose pour moi. Enfin bref, voilà que Chelsea ouvre, et me fait entrer, je lui tend alors la bouteille de champagne. « Shawn, entre, merci d’être venu. »J'entrai puisque elle me faisait signe d'entrer. « De rien. Je ne vais pas rater une fête quand même ! » Malheureusement je compris alors rapidement, que j'étais le premier arriver, et sa allait être assez bizarre, si personne n'arrive, d'une minute a l'autre, car je le rappelle que moi et Chelsea sommes Ex et que nous avions pas vraiment reparler depuis que j'étais venu chez elle, pour m'expliquer avec elle, puisque l'info sur elle et Alexander avait été misse sur le blog de Gossip Girl. En parlant d'elle, cela me rappelle, qu'elle serra obligatoirement la ! Enfin bref... « Je peux te débarrasser de quelque chose ? » Je lui donnait alors ma veste, qu'elle emmena quelques part en m'indiquant d'aller dans le salon, salon que je connaissait bien sur. J'allais donc dans le salon, et vit donc toutes les boissons et gâteau appero qu'il y avais sur la table. Bien sur je buverait ce soir, et autre chose que de l'eau, mais ce soir je commencerait par autre chose que de l'alcool. Au moment ou Chelsea revenait, une personne sonnait a la porte. OUF, je n'aurait pas été tout seul avec Chelsea plus d'une minutes. Ce qui m'aurait vraiment gênée. « Excuse moi, je reviens, sers toi si tu veux. » Me dit elle, non, je n'allais pas manger, ni boire, j'attendrai que tout le monde arrive. « Non, c'est bon je vais attendre que les autres arrive. » Je me demandais alors, qui viendrais, Abigail ? Alexander ? En gros, je me demandais si les deux mêlée a l'histoire entre moi et Chelsea, viendrait aussi. Je restait donc, debout dans le salon de Chelsea, la ou je vit, un cadre photo de Alexander et Chelsea, je m'avançais donc vers ce cadre, et l'allongeait pour ne plus voir la photo, qui me faisait assez mal, si l'on peut dire. Puis je repartis donc, restant dans le salon. Attendant de voir qui allait être le deuxième a entrer pour la fête.
Revenir en haut Aller en bas




Invité ”

Invité



more

MessageSujet: Re: Soirée du nouvel an ; intrigue Dim 2 Jan - 18:05



Le 31 décembre. La fin d'une année et le commencement d'une autre. Un jour bien spéciale pour beaucoup de personnes surtout si on est invité à la soirée de la douce et rayonnante Chelsea, tout comme lui. Il s'était levé tard comme à son habitude, il prenait son temps puisqu'il n'avait rendez-vous qu'entre 18h00 & 19h00. Les minutes et les heures passaient très vite, bien plus vite qu'aurais imaginé Nathanaël. Ce fut vers les 17h00 qu'il se décida à lever ses fesses de son canapé et de se dirigeait vers sa salle de bain. Là il prit une douche et s'habilla pour l'occasion. Il opta pour un costume, et pour l'une des première fois il se coiffa les cheveux en arrière. Nathanaël était d'une élégance qui lui allait à merveille, ça lui donnait un côté très sérieux mais il avait toujours dans son regard ce côté dragueur qu'il avait comme toujours. La veille, il avait acheté une bouteille de champagne. Il ne voulait pas venir chez Chelsea les mains vides, d'ailleurs il devait encore passé chez un fleuriste alors il n'allait plus tardé à quitter son appartement pour partir faire la fête. Il était près de 18h00 lorsqu'il quitta son appartement, très vite il put trouver un fleuriste et il y acheta une douzaine de rose rouge. Les fleurs préféraient du jeune Don Juan, il espérait que Chelsea les aimeraient autant que lui, sinon il les offriraient à quelqu'un d'autre. Non, quand même pas. Une fois les fleurs en main, il partit enfin en direction de chez Chelsea, qu'il se hâtait de retrouver. Il était persuadé qu'elle était merveilleuse comme à son habitude. Nathanaël avait appelé un taxi pour l'y conduire, ne voulant pas salir son costume par un quelconque accident qui pourrait survenir sur le chemin. Le trajet fut plutôt court, il donna quelques billets au chauffeur et lui souhaita une bonne fête de fin d'année.. Nate, savait pertinemment que lui il allait passé une très bonne soirée, du moins il l'imaginait et l'espérait également !

Une cigarette à la bouche, il s'avançait vers l'endroit où elle habitait et où la fête avait lieu. Il était tôt alors il espérait ne pas être en retard, pour une fois il voulait faire un effort ce qui était un bel exploit pour lui. Arriver à l'heure. Une nouvelle résolution pour cette nouvelle année ? Nathanaël n'y croyait pas en ses soit-disante résolutions ! Chacun sa façon de faire, après tout. D'ailleurs lui il n'avait pas encore pensé à prendre des résolutions et il n'allait certainement pas en prendre. Avançant devant l'entrée de chez la jeune femme, il y croisa une autre demoiselle qui attendait patiemment que Chelsea daigne ouvrir la porte. Nathanaël ne connaissait pas cette jeune femme, mais il ne connaissait pas tout l'entourage de son amie et il s'attendait bien entendu à voir de nouvelles têtes. Il lui fit un léger signe de tête et s'adossa contre le mur, attendant à son tour que Chelsea vienne leur ouvrir. Il était temps de faire la fête et Nate notre Don Juan était près à s'amuser. Le sourire aux lèvres il tirait quelques taffes sur sa cigarette, il avait posé la bouteille de champagne à ses pieds et tenait le bouquet de roses de l'autre main. Nathanaël n'était pas un inconnu de ses fêtes, au contraire s'était un habitué.
Revenir en haut Aller en bas





Butterfly ◊ make love as life ; short and strong.

Butterfly ◊ make love as life ; short and strong.


★ MESSAGES : 460
★ ICI DEPUIS : 26/10/2010
★ POINTS : 307
★ LOCALISATION : Sous ta couette.

more

A propos de moi
ÉTOILES:
17/100  (17/100)
DISPONIBILITÉ EN RP: Disponible ! ;)
DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Soirée du nouvel an ; intrigue Dim 2 Jan - 18:35

Le 31. C'était pour moi un matin, disons, "comme les autres" : une gueule de bois et le réveil qui indique 15h lorsque tu lèves les yeux de l'oreiller. "Eh merde..." En râlant, je jetai la couverture loin sur le pied de lit, basculai et posai mes pieds au sol. Je pris ma tête entre mes mains et attendit un court instant que tout ce qui se trouvait autour de moi arrête de tourner, puis je me mis debout et marchai en tanguant jusqu'à la cuisine. "Bonjour, Tim" me lança ma mère, calme, avec un grand sourire. Je partis l'embrasser en retour. "Tu sors ce soir ?" Je la regardai d'un air interrogateur "Tu n'as pas oublié que nous étions le 31 décembre, non ?" A mon air elle comprit mon oublie et se mit à rire. "Ton portable a sonné tout à l'heure, peut-être était-ce une invitation" Je me servis une tasse de café que je commençais à boire puis allai en direction de la table basse au dessus de laquelle je me penchai pour récupérer mon téléphone. C'était un message de Chelsea, une invitation pour le nouvel an.

Ces derniers temps je m'étais un peu écarté de la société. Je passais le plus clair de mes soirées en allant dans des bars et en rencontrant des garçons et des filles que je ne revoyais jamais plus. Peut-être était-il temps que je me réinsère au sein de cette petite communauté de New Yorkais "prisés". Je décidai alors que cette soirée de l'an n'était pas une si mauvaise idée, bien qu'après tout, nouvel an ou pas, c'était pour moi une soirée comme les autres. Je ne m'attachais pas du tout au temps et à son cours; ce ne serait que compter les jours et les années pendant lesquelles je vis encore en remerciant Dieu de n'être pas encore mort. Pff, conneries tout ça. Carpe Diem, ne te soucie que du jour que tu es en train de vivre.

Quoiqu'il en soit, il était déjà 15h30 et la soirée débutait à 18h30; il fallait s'activer un peu, je le pense. Je choppai quelques pancakes qui trônaient sur la table de la cuisine puis me redirigeai vers ma chambre. Voyons... Même s'il s'agit pour moi d'une soirée comme une autre, il est de fait de s'habiller d'une manière un peu plus élaborée que d'habitude, non ? Cependant rien d'exceptionnel, mais une chemise serait la bienvenue. Je fouillai un peu à droite et à gauche dans les piles de fringues et autres objets jetés de ci de là avant de trouver ce que je cherchais. Pour le bas, je me contenterai d'un jean, classe, tout de même, et de fines chaussures en cuir allongées.

Après une bonne douche revigorante et une courte préparation capillaire, il était temps de partir. J'enfilai mon blouson puis sortis. J'avais encore du temps, et rien ne serait mieux pour me remettre d'aplomb qu'une bonne marche dans la fraicheur de l'hiver. Il commençait à faire nuit, New York était splendide, et, coup de chance, il ne pleuvait ni ne neigeait. Sur le chemin je m'arrêtais dans une petite épicerie ouverte et achetai une bouteille de Clan Campbell, pour les hommes, bien sûr, ainsi qu'une de Malibu, ça fait craquer les filles. Paré, 18h43, j'arrivai à la porte de Chelsea, à côté de laquelle Nath' était accoudé, c'est au même instant que j'y remarquais une charmante brunette qui m'était alors inconnue. Décontracté et le sourire aux lèvres, avec, toujours, cet air désinvolte, je passai devant Nath' tout en lui lançant un clin d'oeil, puis je me postai face à cette ravissante demoiselle qui attendait. "Salut, Timéo, enchanté de faire ta connaissance", et le visage d'ange se tourna vers moi au même instant où la porte s'ouvrit.

_________________


Don't try t
o catch me,

I'll always
run faster
than you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





BEAUTIFUL LADY
▬ my heart calling you.

BEAUTIFUL LADY ▬ my heart calling you.


★ MESSAGES : 872
★ ICI DEPUIS : 04/06/2010
★ POINTS : 115
★ LOCALISATION : Maybe with you ?

more

A propos de moi
ÉTOILES:
0/100  (0/100)
DISPONIBILITÉ EN RP:
DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Soirée du nouvel an ; intrigue Dim 2 Jan - 20:52

Rappelons nous donc les faits pour le moment de cette fête, c’était Shawn, mon ex, qui était arrivé en premier à cette fameuse soirée de nouvelle année que j’organisais. Je l’avais donc remercié d’être venu tout de même car il savait bien dés le départ que cette fête se déroulait chez moi alors peut être qu’il n’aurait pas voulu venir à cause de cela. « « De rien. Je ne vais pas rater une fête quand même ! » C’est vrai qu’il n’allait pas raté une fête mais sachant que c’est moi, son ex petite amie, celle avec qui il aurait du se marié qu’il l’organisait il aurait pu refusé l’invitation. Enfin bref, il ne me dérangeait pas du tout et je l’avais donc laissé passé et entré jusqu’à chez moi puis je lui avais pris sa veste afin d’aller la ranger. Je pris aussi la bouteille qu’il venait de m’offrir, je souris, je ne m’attendais pas à ce qu’il m’offre quelque chose suite à ce que j’avais fais il faut dire. « Merci, enfin, tu n’étais pas obligé mais c’est gentil. » Je souris et j’avais donc posé la bouteille de Shawn avec les autres au cas où quelqu’un voudrait boire. Puis, quelques secondes plus tard, une autre personne avait sonné à la porte alors je m’étais excusé auprès de Shawn pour aller ouvrir à cette personne. Je lui avais quand même dit que si il souhaitait prendre quelque chose alors il pouvait le faire, après tout j’avais mis le buffet et pas pour rien. « Non, c'est bon je vais attendre que les autres arrive. » Alors que j’étais partis ouvrir, je ne m’attendais pas à ce que Shawn regarde les photos que j’avais disposé et je n’avais en aucun cas retiré celles que j’avais. Même si lui était présent ou alors si Abigail viendrait à la fête, ce n’était pas pour autant que j’allais retiré toutes les photos d’Alexander.

La deuxième personne qui était arrivé était donc Matt, un ami que j’avais connu par internet et que je considérais désormais comme mon frère d’ailleurs. Je l’avais donc fais entré aussi et heureuse qu’il soit arrivé maintenant car je n’avais pas spécialement envie de me retrouvée toute seule en compagnie de Shawn. C’était plutôt à cause de nos relations que je ne voulais pas en réalité étant donné la dernière fois que l’on s’était vu, ce n’avait pas été très rose. J’avais donc fais entré Matt et l’avait débarrassé tout comme j’avais fais pour Shawn mais comme pour mon ex, je ne pouvais pas passé plus de temps avec que l’on venait encore de sonner à la porte de l’appartement. « Excuse moi Matt, je dois t’abandonner quelque temps, tu peux aller au salon c’est par la bas, il y a déjà Shawn qui est arrivé, je vais ouvrir. » En effet, Matt devait certainement avoir comprit maintenant pourquoi je lui avais dis que heureusement qu’il était arrivé la à ce moment et pas après. Mais bon, après tout, je devais assumé mes actes et si j’aurais du resté avec Shawn plus longtemps je l’aurais fais, à regret certes. Je me dirigeais alors vers la porte d’entrée pour ouvrir à la personne qui avait sonné mais lorsque j’avais ouvert celle-ci, ce n’était pas une mais trois personnes qui étaient en train d’attendre. J’y vis alors en premier Heavynne, ma confidente malgré ce petit différent que nous avions eu à cause d’un garçon encore une fois mais désormais nous étions amies et confidente. Ensuite, j’y vis Nathanaël, l’un de mes ex, oui deux ex dans la même soirée mais ce qui était différent entre les deux c’était que avec Nathanaël j’étais resté en très bon terme. Je me prenais un peu pour la grande sœur voir même a maman avec lui car je voulais le protéger et ca pouvait parfois l’agacer mais dans le fond il m’aimait comme j’étais. Et enfin, je vis Timéo, c’était une connaissance rien de plus mais si je voulais le connaître c’était pour voir si ce n’était pas une personne mauvaise pour l’un de mes amis voila tout. Je me poussais alors de façon à ce qu’il puisse entré même si je n’étais pas grosse mais il fallait bien qu’ils rentrent. « Heavynne, Nath’ et Tim ! Entrez et merci d’être venu ca fais plaisir de vous revoir tous, il y a déjà Matt et Shawn qui sont arrivés il y a peu de temps. » Je leur souris et une fois qu’ils furent tout les trois entré chez moi, je refermais pour la troisième fois de la soirée la porte. « Je peux vous débarrasser de quelque chose ? » En effet, ils n’avaient tout de même pas resté avec leur manteaux ou autre chose sur eux pour la soirée. Enfin, sauf si ils s’apprêtaient à repartir ou bien si ils avaient froid or, il y avait tout de même le chauffage dans l’appartement donc cela m’étonnerait qu’ils aient froid.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Invité ”

Invité



more

MessageSujet: Re: Soirée du nouvel an ; intrigue Jeu 6 Jan - 12:37


C'était le 31 décembre 2010, la fin d'une année, la fin d'une histoire. Malgré tous les évènements survenus durant l'année, Esteban n'en oubliait pas sa bonne humeur. Il avait passé des fêtes exécrables en famille, forcément, et du coup, lorsque Chelsy lui envoya ce SMS salvateur, il ne put que voir là un signe du destin. Il préférait de loin passer son nouvel an en compagnie de gens de sa génération, de son âge et entouré d'alcool et d'hormones plutôt que de rester sage à la maison, faire un trivial pursuit jusqu'à 1heure, se faire la bise pour la nouvelle année et partir se coucher. GOSH ! Quel emploi du temps... dégoutant ! En s'habillant, il refit le point sur son année écoulée, les points forts comme les points faibles. La découverte de l'adultère causé par sa mère, l'étrange coïncidence et découverte de son demi-frère, la haine qu'il vouait à ses deux personnes et les coups bas qu'il leur avait joué. Non content de voir pousser sur son crâne des cornes de diables, il avait poussé sa malhonnêteté à l'extrême en couchant de manière régulière avant l'homme dont son demi-frère s'était entiché. Une année entière à jouer des mauvais coups, à faire des saloperies, à coucher et surtout, à boire et à fumer. Il était revenu de l'internat au mois de mars, il avait redécouvert la vie de débauche que lui offrait NYC autrefois et avait rapidement repris ses fonctions d'enfant... irresponsable et immature ! Il salissait son patronyme à coup de massue, et s'il le pouvait, il pissait bien volontiers sur la réputation que sa mère s'évertuait à donner à sa petite famille. Quelle honte ! Elle qui pensait représenter l'image d'une mère modèle s'était envoyé en l'air, il y a des années, avec un autre type tout aussi dégueulasse que son propre mari et avait mis au monde une tâche... une erreur ! Ignominie, trahison. Rien de bien passionnant pour le jeune Esteban puisque c'en était son plat quotidien.

Il enfilait un jean taille slim, qu'il serrait à son tour de taille chétif au moyen d'une ceinture cloutée. Il avait été, récemment, se refaire couper les cheveux à l'image de son caractère... chaotique ! Coupe rasée sur les bords et laissée longue en son centre, il avait nourri alors un look plutôt ghotique mais assez stylé et bien propre à sa personnalité. Un t-shirt en col V tombait sur sa poitrine, découvrant les os de sa cage thoracique. Il avait enfilé un veston en daim noir par dessus qui lui tombait jusqu'aux genoux et n'avait pas oublié de maquiller légèrement le contour de ses yeux grâce à son crayon noir lancôme. Une fois prêt, il traversa la villa à vive allure, ne saluant personne et s'enfuyant sans laisser de mot. Enfilant ses chaussures de marques à l'intérieur fourré, il fit quelque pas dans l'allée avant de hêler un taxi. Il ne mit que quelques minutes à peine pour rejoindre l'immeuble des Wood. Il avait l'habitude d'y aller, tous les jeudis de chaque semaine, pour y retrouver celle qu'il avait toujours considéré comme sa plus proche amie. Elle était adorable, Chelsea était une fille maline et brillante. Ils s'étaient rencontrés par hasard mais depuis son retour, leur amitié n'avait cessé d'accroître. Elle était le seul point stable de sa vie de débauche, elle était la seule personne sensée de son entourage et qui exerçait sur lui une influence raisonnable. Peu importait les dires des gens, si ces deux adolescents étaient situés dans deux extrêmes bien distinctes, ils s'adoraient, ils s'appréciaient et ce n'était donc pas étonnant de voir le jeune Holmes perché sur le pallier de l'appartement haut standing de son ami, tappant contre la porte et attendre qu'on vienne lui ouvrir. Si ses fêtes de noël avaient été pourries par l'ambiance "famille parfaite" et par les comportements ridicules à répétition de sa mère, il savait qu'il allait passer un réveillon du tonnerre en compagnie de gens... comme lui ! Et puis, tant qu'il pourrait boire et fumer, Esteban serait bien heureux de ne pas être à la maison.
Revenir en haut Aller en bas




Invité ”

Invité



more

MessageSujet: Re: Soirée du nouvel an ; intrigue Ven 7 Jan - 23:49

Heavynne s'avouait intérieurement qu'être en train d'attendre ne lui faisait pas foncièrement plaisir. Elle avait d'abord eu cette petite attente nerveuse qui allait bientôt l'exaspérer mais elle aperçut soudainement deux charmants jeunes hommes postés devant la porte de Chelsea; eux aussi. Le premier; brun ténébreux; allumait sa cigarette et lui adressa un bref regard avant de s'adosser contre le mur. Il avait cet air mystérieux; particulièrement apte à rencontrer d'autres jolies demoiselles. Alors qu'elle était concentrée un instant sur lui; son regard dériva sur l'autre jeune homme qui pour ainsi dire... émanait en elle une sensation beaucoup plus étrange et inaliénable. Il était brun lui aussi; mystérieux également mais il avait regardé Heavynne avec une certaine approche différente du premier. Lui la regardait beaucoup plus soigneusement; comme si il prenait le temps de parcourir son visage pour enfin définir son caractère. A premier abord; c'était le parfait homme qui convenait à Heavynne. Il était clair que c'était un dragueur avéré; qu'il devait posséder deux ou trois prétendantes à la fin de la soirée mais Heavynne aimait ce défi; elle aimait observer ces Dom Juan; à la merci de la gente féminine. Elle lui dit donc à son tour bonjour et ce fût à ce moment là que Chelsea ouvrit la porte. La fête commençait tout juste et; même si d'apparence; tout le monde n'était pas encore arrivé; Heavynne avait d'ores et déjà l'impression que tout cela lui plaisait. Les soirées; tout d'abord; la comblait énormément de plaisir. Elle aimait ce plaisir de voir des gens; de nouvelles personnes parfois; le plaisir de se prendre à l'alcool par la suite; puis le déplaisir de s'y perdre; le plaisir de s'amouracher d'un nouveau bel âtre ; le déplaisir d'être seule le lendemain. Pourtant; cette vie lui convenait parfaitement. Après tout; si on ne vivait pas pour profiter de la vie; pour quoi donc pourrait on vivre ? Cela serait bien trop pauvre de se contenter de se ranger dans les rangs afin de mener une vie saine. Qu'il était bon de prendre des risques!

En observant les personnes déjà arrivés; Heavynne vit Shawn qu'elle reconnut aussitôt. C'était un de ces bel âtres avec qui elle s'était bien plu d'ailleurs. Elle irait sûrement lui dire bonjour et parler avec lui; peut être aurait il de grandes choses à lui raconter? Le deuxième;par contre; elle ne le connaissait pas. Chelsea avait l'air tout autant pressée avec les préparatifs que; lorsqu'elle proposa de leur enlever les manteaux et les sacs. Heavynne lui fit signe qu'elle s'en chargeait et qu'elle ne devait pas sans soucier; elle qui avait l'air d'être particulièrement préoccupée en ce moment. Heavynne n'avait pas eu vraiment le temps de se faire une sortie; rien qu'avec elle mais cette soirée allait déjà les rapprocher un peu plus et si un scandale se présentait ? Il ne fallait pas y penser maintenant. C'était beaucoup trop préoccupant et; même si Heavynne l'appréciait parfois; Gossip Girl n'était vraiment pas une invitée potentielle.

Le principal risque que Heavynne aperçut était le jeune homme qu'elle dévorait secrètement du regard depuis qu'elle venait d'entrer.Timéo. Il l'avait tout d'abord intrigué avant de l'immerger totalement dans son regard de braise. Heavynne; qui savait également jouer de ses charmes ne voulait pas tomber dans ses filets si rapidement. Elle voulait faire durer l'attente; l'observer peu à peu et même; entreprendre des actions pour le tester. Il avait l'air d'un sacré séducteur et cette simple pensée renforçait Heavynne dans l'idée qu'elle n'allait vraiment pas s'ennuyer lors de cette soirée. De loin; elle fit donc un joli sourire en coin accompagné d'un regard captivant afin de concentrer toute son attention sur elle. Elle s'approcha doucement de où il était et lui adressa même la parole :

« Alors; à ce que je vois; tu te plais bien ici ? »

Heavynne n'avait rien bu mais déjà; elle était parfaitement apte à entamer une drague interposée. Elle ne voulait pas faire le premier pas mais ce jeu était trop tentant pour l'ignorer toute la soirée. Il n'y avait pas encore beaucoup d'invités et bientôt; une masse serait là. Chelsea serait alors prête à démarrer encore plus en précision la soirée et là; l'ambiance allait vraiment commencer. Pour l'instant; Heavynne observait le terrain et s'affilier déjà de liens charmeurs.
Revenir en haut Aller en bas





Abyjust a beautiful liar


★ MESSAGES : 260
★ ICI DEPUIS : 01/09/2010
★ POINTS : 104
★ LOCALISATION : Derrière les flashs

more

A propos de moi
ÉTOILES:
73/100  (73/100)
DISPONIBILITÉ EN RP:
DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Soirée du nouvel an ; intrigue Sam 8 Jan - 1:14

    Rien de plus ennuyant que de voir la journée du 31 Décembre défiler sans rien de prévu. J'avais toujours pensé qu'un plan de dernière minute imprévu et Rock 'n Roll me tomberait dessus, je n'avais donc pas téléphoné à mon carnet d'adresse pour savoir ce qu'ils avaient de prévu. La seule possibilité qui s'offrait à moi était la fête que Chelsea organisait pour tout New-York dans son appartement. Cependant, je ne pouvais m'y résoudre. Celle qui avait détruit ma vie des semaines durant ??? Qui m'avait envoyé à l'hôpital la dernière fois que nous nous étions croisées ? Franchement, c'était un peu gros d'aller chez elle célébrer le passage de la nouvelle année. Et puis j'étais certaine qu'elle ne voudrait pas de moi non plus. Après tout, j'avais aussi été dure envers elle, même si évidement je trouvais mon attitude justifiée. Et puis il y aurait sûrement Alexander, la personne que j'avais le moins envie de voir au monde. Le seul moyen de reprendre gout à la vie ces jours-ci avaient été de le zapper totalement, et je ne savais pas si j'étais capable de lui faire face toute la soirée. Je continuais à tourner en rond dans mon appartement, indécise et seule ...

    Finalement, quelques heures plus tard, je me retrouvais face à l'immeuble de Chelsea, me dirigeant d'un pas hésitant vers le hall d'entrée afin de prendre un ascenseur. L'un étant déjà au rez-de-chaussée, je grimpai à l'intérieur et appuyai sur le bouton de l'étage correspondant. Le grand miroir dans le fond de l'ascenseur me permit d'examiner d'un peu plus près de quoi j'avais l'air. Je me trouvais très fun, sexy et élégante dans cette robe courte et noire avec une multitudes de fines franges, rappelant les robes françaises des années 30 au temps du Charleston. J'avais même joué le total look en accessoirisant la robe de chaussures brillantes à talons de couleur noire et comme un bandeau noire sur mon front noué derrière mes cheveux. Enfin, la touche de couleur apporté par mon écharpe de soie rouge réveillant l'ensemble en mettant en valeur mon visage. J'adorais. Je me demandais seulement si le charme refletée par le miroir de cet ascenseur ferait son effet sur quelques garçons ce soir et sur lesquels. Mais ma réflexion fut de courte durée. J'étais arrivée au niveau de son appartement. Quelques secondes après avoir frappé, la porte s'ouvrit sur une Chelsea au regard étonné. Je lui dis simplement ▬ Je compte pas t'embêter. J'ai mieux à faire ce soir que de m'embrouiller avec toi. J'espèrais que cela serait suffisament pour la convaincre de me laisser entrer et profiter de la fête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





BEAUTIFUL LADY
▬ my heart calling you.

BEAUTIFUL LADY ▬ my heart calling you.


★ MESSAGES : 872
★ ICI DEPUIS : 04/06/2010
★ POINTS : 115
★ LOCALISATION : Maybe with you ?

more

A propos de moi
ÉTOILES:
0/100  (0/100)
DISPONIBILITÉ EN RP:
DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Soirée du nouvel an ; intrigue Sam 8 Jan - 2:41

Plusieurs personnes étaient donc arrivé ce soir pour la soirée que j'avais organisé pour célébrer la nouvelle année qui allait s'annoncer et, qui, j'espérais serait meilleure que la précédente. Il faut dire que toutes les choses que j'avais vécue n'avait pas été superbe même si j'ai fais de magnifiques rencontres et que je garde de très bon souvenir de cet année mais, la suivante serait meilleure, je le savais et je l'espérais. Je m'étais donc prise une coupe avec un petit four puis j'avais discuté avec quelques personnes qui se trouvaient à ma fête, la télé était restée allumée lorsque j'avais été ouvrir à tout le monde. Mais, nous avions vite finit par trouver une bonne chaîne de musique et augmenté la musique, de toute façon, ce soir, aucun voisin viendrait nous déranger à cause de bruit puisqu'il s'agissait tout de même du nouvel an. Et puis, je savais un peu près que la plupart de mes voisins étaient de sortis ce soir ce qui nous laissait le quartier libre enfin, nous allions pas non plus abusé comme certaines personnes, juste profiter. On dit bien que l'on as qu'une seule vie et qu'il faut donc en profité et c'était bien ce que je comptais faire ce soir, enfin, bien sûr si Alexander était la ce serait mieux mais la fête venait seulement de commencer alors il se pourrait qu'il arrive bientôt. D'ailleurs, en parlant de lui, je me demandais si son ex petite amie, ou plutôt son ex fiancée allait-elle venir à ma fête sachant que je l'avais quand même poussé sur une voiture, sans le vouloir mais je l'avais fais. Et puis, désormais j'étais avec son ex et je couchais avec alors qu'il était censé être avec mais, tout cela parce que la jeune femme avait inventé sa grossesse et au final je la comprenais. Je lui en avais voulu de l'avoir fait car ca m'avait empêcher d'être heureuse avec Alexander mais au final, elle avait seulement voulu le garder, c'était normal lorsqu'on aime. Enfin, Shawn était quand même venu alors que je suis son ex donc, je pouvais m'attendre a ce que Abigail vienne et puis après tout, cela ne me dérangerait pas le moins du monde.

Soudain, j'entendis la porte sonné alors, je me levais pour aller ouvrir en posant ma coupe de champagne au passage, je vis alors mon cher ami Esteban. Il faut dire que je l'adorais, il faisait partit de moi et j'aimais lorsque l'on se retrouvait le soir soit disant pour faire nos devoirs alors que, au final, nous ne faisions rien de cela. On finissait toujours par parler, se raconter nos vies mais surtout se prendre quelque chose à mangé et tout le travail que nous devions faire ensemble passait alors à chaque fois après cette soirée. Mais bon, encore une fois, nous n'avons qu'une seule vie alors il fallait bien en profité et on ne reprocherait pas aux jeunes de ne pas le faire, ce n'était pas à quarante ans que on irait le faire. Certaines choses pouvaient se faire maintenant et plus dans quelques années, tout comme le fait d'avoir un enfant. Non, je ne compte pas en avoir, du moins, pas pour le moment. "Eh Esteban ! Je suis ravie que tu sois la, je t'en prie entre !" Je m'étais donc écarté afin que Esteban puisse entré chez moi et je l'avais donc retiré sa veste et rangé dans le placard où toutes les autres étaient rangés ainsi que les sacs des personnes qui en avaient emmenés. Je l'avais donc emmené jusqu'au salon où se trouvait les autres normalement puis je lui souris et dit ensuite. "Tu vas bien ?" Seulement, à peine j'eus posé cette question et que j'allais pour reprendre un petit truc à manger, en effet, j'avais un petit creu encore et je n'avais pas acheté toute cette nourriture pour rien. Mais, à peine j'eus fais cela que j'entendis de nouveau la porte de l'appartement sonné, enfin plutôt la sonnette de l'appartement et non pas la porte. "Je reviens, excuse moi." Je devais alors abandonné Esteban afin d'aller ouvrir la porte à la personne qui venait de sonner et je me demandais qui c'était sachant que je n'avais toujours pas eu de réponses à mon sms de la part d'Alexander. Lorsque j'ouvris, je vis qu'il s'agissait d'Abigail alors je fus tout d'abords surprise et cela se vit dans mon visage mais je lui adressais tout de même un sourire qui signifiait un peu la paix. "Je compte pas t'embêter. J'ai mieux à faire ce soir que de m'embrouiller avec toi. " Je n'avais même pas eu le temps de placer un mot que Abigail avait déjà pris la parole à l'avance avec moi, elle n'avait pas envie de s'embrouiller ce soir avec moi et il faut dire que je n'en avais aucune envie aussi. Pourquoi chercher à s'embrouiller alors que l'on pouvait passé une bonne soirée ? "Je te rassure, j'ai invité tout le monde, même Shawn est présent ce soir donc je te claquerais pas la porte au nez surtout que je ne veux pas m'embrouiller avec toi non plus ce soir. Mais je tiens juste à te dire que je suis vraiment désolée pour l'autre fois, je ne voulais pas." Oui, j'avais tenu à m'excuser par rapport à ce que j'avais fais l'autre fois, renverser Abigail, enfin plutôt l'envoyé sur la voiture qui elle l'avait renversée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Invité ”

Invité



more

MessageSujet: Re: Soirée du nouvel an ; intrigue Dim 9 Jan - 18:54



Adossé contre le mur, attendant patiemment que la porte s'ouvre il s'était retrouvé en compagnie d'une jolie jeune femme et pourtant il ne l'avait pas joué séducteur comme il en avait l'habitude. Il voulait réservé son plus beau sourire à celle qui avait organisé cette soirée, Chelsea. Nathanaël s'était dis que pour une fois, il pourrait bien attendre d'être à l'intérieur pour se laché et laisser ainsi son côté Dom Juan ressortir. Fumant sur sa cigarette, toujours accroché à ses lèvres il apperçut une personne qu'il connaissait que trop bien et à la vue de cette personne il se mit à sourire, presque amusé. Evidemment, il se doutait parfaitement que Timéo allait être en ces lieux. Les deux garçons se connaissaient depuis plusieurs années, et c'était un amour vache qui les lié mais une belle amitié tout de même. Ils pouvaient être les meilleurs amis du monde, comme les pires ennemis. Les coups par derrières, ils connaissaient et ils adoraient s'en faire. Un gagnant et un perdant, un jeu de compétition et pourtant un lien d'amitié les liés et ce n'était pas forcément un cadeau qu'ils se retrouvent à la même soirée. Ce jour de l'an allait certainement être riche en émotions et en rebondissement, Nathanaël en était persuadé. Dragueur, Timéo remarqua très vite la présence féminine et il engagea la discution ce qui arrache de nouveau un sourire à Nate. Finalement la porte s'ouvrit et une fois que les deux autres invités furent passé, il fit son entré un large et beau sourire aux lèvres. Chelsea était radieuse, comme il l'avait imaginé.
▬ Heavynne, Nath’ et Tim ! Entrez et merci d’être venu ca fais plaisir de vous revoir tous, il y a déjà Matt et Shawn qui sont arrivés il y a peu de temps. » Peu de personne était arrivé, mais il était encore tôt et Nathanaël imaginé que la suite des invités allé très vite arrivé. Qui raterait une fête dont l'hôte n'était autre que la grande Chelsea Atwood. Il y aurait sans doute des personnes voulant se faire connaître auprès de personnes plus ou moins importante, et d'autre comme lui qui était-là pour profité de cette soirée et parce qu'il était bien heureux de pouvoir revoir Chelsea. ▬ Je peux vous débarrasser de quelque chose ? » Après qu'elle est débarrassé les autres, tel que Timéo et la demoiselle qui lui était jusque là inconnue, il embrassa les joues de son amie et il lui donna les fleurs ainsi que la bouteille de champagne qu'il avait acheté quelques heures plus tôt. ▬ Je ne suis pas venue les mains vides Princesse. Il s'approcha de son oreille et lui murmura quelques mots discrètement. Je vais essayé de resté sage se soir, mais je ne te promet pas grand chose, tu me connais. »

Evidemment qu'elle savait comment il était et il espérait qu'elle ne lui ferait pas la morale ou qu'elle ne le surveillerait pas comme elle à l'habitude de faire comme une maman un peu trop sur le dos de son fils. Nate se mit à rire et déposa un dernier baiser sur l'une des joues de Chelsea, avant de rejoindre les autres dans la salle principale. Là il put observé avec plaisir tout l'alcool qu'il pourrait consommé sans modération. Les yeux du jeune homme se posèrent sur les deux autres invités qui étaient apparement là depuis quelques minutes avant son arrivé, il les salua d'un signe de tête avant de faire le tour de la pièce une main dans la poche de son pantalon et l'autre serrant sa cigarette entre ses doigts. Nathanaël partit en direction d'une fenêtre légèrement entre-ouverte et il se faufila entre celle-ci pour finir sa cigarette et contemplé la vue. Faisant dos aux autres, il attendait que la pièce se remplisse et que la fête commence réellement ! Evidemment, avant d'arriver jusqu'à la fenêtre il s'était arrété pour se servir un petit verre. Une vodka ou plutôt un Cosmopolitain. Un cocktail à base de vodka qu'il adorait bien entendu. Il avait toujours pour habitude de commencer une soirée par ce cocktail là et il était content de voir qu'elle avait tout ce dont il était nécessaire pour faire ce genre de boisson. Il était donc à la fenêtre, sirotant son verre et fumant lentement les quelques dernières lattes de sa cigarette..
Revenir en haut Aller en bas





Abyjust a beautiful liar


★ MESSAGES : 260
★ ICI DEPUIS : 01/09/2010
★ POINTS : 104
★ LOCALISATION : Derrière les flashs

more

A propos de moi
ÉTOILES:
73/100  (73/100)
DISPONIBILITÉ EN RP:
DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Soirée du nouvel an ; intrigue Dim 9 Jan - 19:46

    ▬Je te rassure, j'ai invité tout le monde, même Shawn est présent ce soir donc je te claquerais pas la porte au nez surtout que je ne veux pas m'embrouiller avec toi non plus ce soir. Mais je tiens juste à te dire que je suis vraiment désolée pour l'autre fois, je ne voulais pas. Le fait qu'elle m'accepte sans trop de mal ne m'avait pas particulièrement surprise, mais ses excuses, çà, c'était une toute autre histoire ! Je n'en revenais pas. Que s'était-il passé ces dernières semaines dans la vie de Chelsea Atwood pour qu'elle regrette de m'avoir envoyé à l'hôpital ? Si l'année à venir était tout aussi surprenante que cette dernière phrase prononcée par l'hôte de ce soir, alors je n'allais pas m'ennuyer en 2011 !! J'esquissai donc une grimace que l'on pouvait interpréter comme un sourire et bredouillai ▬T'en fais pas. J'avais fait beaucoup de chemin ces derniers temps, si bien que j'avais compris mes erreurs passés. Notamment à propos de Chelsea et Alexander. Il m'avait d'abord fallu sombrer, dans la déprime, l'isolement et les drogues habituelles, pour finalement reprendre le dessus petit à petit, réfléchir et avancer. Comme pour faire table rase du passé, j'ajoutai même d'un ton sincère à la jeune femme face à moi : ▬Je te présente aussi mes excuses. Je l'avais cherché ce séjour à l'hôpital. Mais le docteur était vraiment craquant alors ... C'est dingue, je blaguais presque avec elle comme avec une amie !! Après un petit rire cristallin de ma part, s'installa un silence gêné et quelques grimaces. Chelsea m'indiqua d'un signe de la main que je pouvais entrer, ce que je fis immédiatement, et nos chemins se séparèrent ainsi ...

    Pas vraiment enclin à tout de suite aller vers les autres, je préférai aller chercher un rafraichissement pour oublier le léger malaise survenu avec Chelsea. Je ne désirais pourtant m'abandonner au bras de l'alcool trop tôt, aussi je choisis un jus de fruit bien glacé qui me gela presque le cerveau. La sensation brutale ne fut pourtant pas désagréable. Elle me permit pendant quelques secondes de me couper de l'environnement qui m'entourait pour oublier tout. Ce ne fus qu'une minute après, en me retournant vers les personnes déjà présentes, que je remarquai un corps qui m'était familier. La personne parfaite avec qui passé un premier de l'an Rock 'n Roll et mémorable. Timéo. Le seul soucis était que nous ne nous étions pas reparlé depuis cette fameuse journée shopping et qu'à cause de cela, un léger malaise s'était installée en moi. C'était parfaitement idiot, j'en étais consciente, mais c'était ainsi. Décidant donc que la situation ne pouvait pas rester dans l'état actuel, je me gelai le cerveau une seconde fois et me dirigeai vers lui. D'un ton qui se voulait assuré et taquin comme je l'étais habituellement, je tentai de masquer ma gêne en lui lançant : "Alors Bradbury, toujours autant de mal à trouver un peigne !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Invité ”

Invité



more

MessageSujet: Re: Soirée du nouvel an ; intrigue Dim 9 Jan - 20:25

En retard. Comme toujours. Il m'avait fallut plus de deux heures pour me préparer, et ça, sans compter la petite panne de maquillage et mes cheveux qui partaient n'importe comment. Cette soirée était attendu par tout le monde, et bien que je fasse pas partie de l'élite, Chelsea étant ma meilleure amie, j'avais été invité. Je n'avais pas vraiment envie de passer pour "la pauvre incrusteuse" mais je venais surtout pour faire plaisir à Chelsea. Elle aurait était tellement déçu que je ne vienne pas.

Pour ma tenue j'avais opté pour une sublime robe rouge, accessoirisé de quelques bijoux et d'une ceinture, un petit veston noir et un maquillage assez léger, j'enfilais mes escarpins rouge. Mon sac était dans ma main où j'avais rangé mon portable et mes clés de voiture et de l'appartement. Je ferma la porte à clés et monta ensuite dans ma voiture. Je fit chauffer le moteur et démarra comme une flèche, j'essayais de rattraper un peu mon retard tout de même. J'arrivais devant la porte. J'attendis au moins dix bonnes minutes avant que Chelsea m'ouvre, rayonnante comme jamais. J'entra.

J'observais avec angoisse la salle, il y avait déjà quelques personnes qui discutaient en se servant à boire. Je cherchais du regard les personnes que je connaissais. J'y reconnu Abigail. Ma vielle amie. Pourtant, je croyais que Chelsea la détestait... Il y avait Shawn aussi, le mystérieux disparu. Soit disant. Je retourna vers Chelsea et lui tendit mes fleurs et ma bouteille de vodka. Je n'allais tout de même pas venir les mains vides. J'avais fais un petit détour exprès pour ça.

« A consommer toute suite. », dis en esquissant un léger sourire. J'alla m'asseoir sur un des canapé, où Abigail me rejoint d'ailleurs.

« Salut. Alors de retour ? »

J’appréhendais un peu sa réponse, qu'elle me sorte une explication complètement loufoque ou un truc bien excusable. Si c'était le cas, je n'avais plus rien à lui dire. Elle a fuit, depuis cette drôle de soirée qui m'avait coûté pas mal d'ennuis. Je m'en souviendrais comme si c'était hier de ce jour.

Revenir en haut Aller en bas





BEAUTIFUL LADY
▬ my heart calling you.

BEAUTIFUL LADY ▬ my heart calling you.


★ MESSAGES : 872
★ ICI DEPUIS : 04/06/2010
★ POINTS : 115
★ LOCALISATION : Maybe with you ?

more

A propos de moi
ÉTOILES:
0/100  (0/100)
DISPONIBILITÉ EN RP:
DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Soirée du nouvel an ; intrigue Dim 9 Jan - 21:09

L'une des dernières personnes a être arrivée jusqu'à chez moi était Abigail qui se trouvait être ma pire ennemie et je me trouvais étonnée qu'elle soit venue. C'était tout comme Shawn, je n'aurais pas pensé qu'il vienne après ce qu'il s'est passé, après qu'il eut apprit que je l'avais "trompé" avec Alexander mais, je m'en fichais qu'il soit la ou pas. Je n'avais pas vraiment gardé de bon terme avec comme beaucoup de mes ex ou des coups d'un soir que j'avais eu et je n'avais pas vraiment accroché à Shawn, ne me demandez pas pourquoi. Et pourtant, dans mon appartement se trouvait une personne qui se trouvait elle aussi être mon ex et pourtant, j'étais resté en bon terme avec lui, il s'agissait de Nathanaël. D'ailleurs, il m'avait glissé à l'oreille qu'il n'était pas venu les mains vide alors je souris et lui déposais un bisou sur sa joue en guise de remerciement puis je déposais les fleurs dans un vase et la bouteille sur la table. Il m'avait ensuite dit qu'il ne serait sûrement pas sage mais, c'était le nouvel an il pouvait en profité et puis, je ne lui en voudrais pas non. "Alors toi, tu changeras jamais mais tu sais que je t'adore comme cela et merci pour les fleurs et la bouteille, ce n'était pas obligé." Il avait donc ensuite rejoins d'autre présente à la fête et j'avais par la suite ouvert à celle qui se trouvait être ma pire ennemie, soit Abigail. Elle m'avait dit qu'elle ne souhaitait pas s'embrouiller avec moi aujourd'hui et j'avais été étonné qu'elle ne m'eusse pas agresser ou autre comme l'autre fois dans le magasin, agresser verbalement bien entendu. Après tout, c'était mieux ainsi aussi car je ne voulais pas faire d'histoires du moins pas aujourd'hui et pas devant tout ces gens qui étaient venus pour ma fête. Je lui avais donc répondu que moi même je ne souhaitais pas m'embrouiller avec elle et que je ne lui fermerais pas la porte au nez et que après tout, Shawn mon ex était aussi présent à cette fête. "▬T'en fais pas. " C'était ce qu'elle m'avait répondu pour cela alors j'avais répondu par un sourire ne voyant que d'autres ajouté à cela. "▬"Je te présente aussi mes excuses. Je l'avais cherché ce séjour à l'hôpital. Mais le docteur était vraiment craquant alors ..." Voila que Abigail me présentait aussi ses excuses et cela m'étonnait car j'étais plus responsable qu'elle de cet accident bien entendu. Après tout, nous avions tout de même continué avec Alexander de se voir alors que l'on avait chacun notre conjoint ou conjointe respective mais on s'aimait bien trop pour pouvoir arrêter. C'était comme une drogue, on ne pouvait pas vraiment s'en passer alors nous étions comme de la drogue tout les deux, c'était impossible de mettre un mot pour définir cette relation. A vrai dire, je ne trouvais pas les mots et ne savait que dire, comment expliquer mes sentiments, toute façon ils se voyaient rien qu'à mon regard, mon sourire et autre. Je ne rajoutais rien donc aux excuses d'Abigail et me contentait seulement de lui adresser un autre sourire ainsi qu'à sa blague, voila qu'elle blaguait avec moi, c'était étonnant mais je n'allais pas me plaindre. Je m'étais donc poussé afin qu'elle puisse entré et se mettre à l'aise, oui, ceux qui la voyaient et me connaissait seraient certainement étonnés mais c'était bientôt la nouvelle année non et je faisais des résolutions. Maintenant, restait à voir si j'allais tenir mes résolutions mais je tenais le faire et pour commencer, je ne voulais pas m'embrouiller avec mes deux ennemis.

J'avais donc refermé par la suite la porte mais cela n'avait servit à rien puisque quelques secondes ou plutôt minutes après on avait resonné à la porte. Je m'étais donc relevé afin d'aller ouvrir la porte et je vis ma meilleure amie alors je souris de la voir, la dernière fois que je l'avais vu c'était lorsque nous avions fait du shopping et qu'on a mangé au restaurant italien par la suite. Je lui avais donc compté toute cette histoire que j'avais vécu avec Shawn, Alexander ainsi que Abigail que apparemment elle connaissait mais je ne lui en voulais pas pour cela. Je lui avais donc fait la bise et m'était poussée afin qu'elle entre puis j'avais pris des affaires à elle soit sa veste et son sac afin de mettre tout cela avec les autres et ensuite refermé la porte de chez moi. "« A consommer toute suite. »" Je souris lorsque Annastasia me tendit des fleurs ainsi qu'une bouteille de vodka et je la remerciais ensuite de cela. "Merci et à vos ordre chef, je vais la mettre avec les autres.". J'avais donc mis les fleurs que Annastasia m'avait rammené et ensuite posé la bouteille de vodka sur la table où se trouvait tout le reste de ce que j'avais pu acheter ou au contraire, de ce qu'on avait pu m'offrir. Pour le moment, la fête se passait bien et j'en étais ravie qu'il n'y ait pas de tensions et je vis que certains parlaient avec d'autre et que même ma meilleure amie parlait avec Abigail. Non, je n'étais pas jalouse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





Butterfly ◊ make love as life ; short and strong.

Butterfly ◊ make love as life ; short and strong.


★ MESSAGES : 460
★ ICI DEPUIS : 26/10/2010
★ POINTS : 307
★ LOCALISATION : Sous ta couette.

more

A propos de moi
ÉTOILES:
17/100  (17/100)
DISPONIBILITÉ EN RP: Disponible ! ;)
DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Soirée du nouvel an ; intrigue Dim 9 Jan - 22:04

Alors que mon attention était portée sur Heavynne, la porte s'ouvrit. Chelsea apparut dans l'encadrement, rayonnante. Elle nous accueillit chaleureusement, quoiqu'elle semblait un peu stressée; je suppose qu'elle ne devait pas arrêter de courir de tous côtés, il faut toujours un temps avant que tous les invités arrivent à une soirée, puis que l'ambiance se fasse et que tout le monde puisse ensuite prendre définitivement ses aises. Et étant donné que l'hôte était une Gilded, et que la plupart du temps, les clichés étaient bien entendu tirés du réel, ça ne m'étonnait qu'à moitié si son affairement se trouvait être vrai. « Heavynne, Nath’ et Tim ! Entrez et merci d’être venus ça fait plaisir de vous revoir tous, il y a déjà Matt et Shawn qui sont arrivés il y a peu de temps. » Après avoir salué Chelsea comme il se devait, je me retrouvai à l'intérieur de l'appartement; je n'y avais jamais mis les pieds, mais je ne me préoccupe pas tellement des lieux des soirées auxquelles je vais, mon attention se reporta donc sur la charmante brunette. Chelsea venait de la nommer, Heavynne. C'était un nom peu banal; l'attrait n'en était que plus grand. « Je peux vous débarrasser de quelque chose ? » Distraitement, mais tout de même avec un sourire, je présentai à Chelsea les deux bouteilles d’alcool que j’avais rapporté, à la suite de Nath’, que je regardai alors avec un l’air d’un enfant qui cherche la rivalité. « Moi non plus, princesse, je ne suis pas venu les mains libres. » Assuré, j’ajoutai un clin d’œil à mes paroles.

C’est alors que je surpris la belle Heavynne me regarder intensément. Je ne pensais pas que ça irait aussi vite ; d’habitude il faut bien les user pendant quelques minutes pour qu’elles ne vous lâchent ensuite plus des yeux, de manières à ce que vous vous dites « elle est à toi, mec ». Mais là, c’était rapide, trop même… Elle me sourit, avec un sourire au semblant hésitant mais qui savait pourtant en plein où il voulait aller. Ce petit jeu me décrocha un sourire du coin des lèvres, puis je me dirigeai vers l’endroit où étaient installées toutes les boissons. Je me demandai si elle viendrait vers moi ou non ; si oui, c’était une séductrice. Si non, c’était à moi de tenir mon rôle habituel. Habituel, oui, ce qui n’allait pas être le cas si elle jouait sur le même terrain que moi. Le prédateur se nourrit de proies, et non pas de ses semblables. Mais si elle aussi était prédateur, ce pourrait être un très bon jeu que cette soirée. Après tout, la séduction est un art, et il faut user de stratégie. C’est un jeu excitant.

Arrivé dans la salle où les autres étaient, je saluai de la tête les prétendus Shawn et Matt. Je ne connaissais aucun d’entre eux. Devant ce qui servait de bar, je jetai un coup d’œil sur les différentes bouteilles présentes sur la table. Du gin, parfait. Je me servis un verre quand je sentis une présence à mes côtés. « Alors, à ce que je vois tu te plais bien ici ? » Directe, rentre dedans. Avant même de tourner les yeux vers elle, je souris. « Hey, beauté… Tiens, ça fait bien longtemps qu’on ne m’avait pas dragué comme ça… » Je plongeai mes yeux au plus profond des siens, plein d’assurance. « C’est un peu désuet comme recette, non ? » Le sourire moqueur, je bus une gorgée de mon verre, la regardant toujours. Je me penchais alors au dessus de son épaule. « Mais ne t’inquiètes pas, on laisse toujours une seconde chance aux débutants. » Je me redressai avec un clin d’œil avant de me diriger vers l’autre extrémité de la salle. Le jeu était lancé. Non pas que je n’avais pas envie d’elle ; au contraire. Mais il était bon de toujours se sentir aux commandes. Et puisqu’elle avait engagé le dialogue, ou plutôt, l’avait forcé, il était de mon amour propre de la remettre à sa place. Car, chérie, c’est moi qui mène la danse. Et puis, je l’avais dit, ce jeu allait être excitant, et maintenant le défi était lancé.

Mon attention sur le jeu Heavynne s’estompa lorsque je remarquai qu’Esteban était entré. Comme je le pensais la soirée allait être remplie de rebondissements. Le défi Heavynne venait d’être lancé, et mon plan régulier venait de franchir le pas de la porte. Encore une fois, je pensais que je ne connaissais résolument rien du bellâtre brun… Il connaissait donc Chelsea ? Néanmoins le voir entrer ici ne m’étonnait pas tant que ça ; après tout, la demoiselle Atwood avait bien invité tout New York.

Pendant un court instant, mon regard fut captivé par le dernier entré. Ce côté rebelle et sauvage qu’il dégageait était très attractif ; le charme d’Esteban marchait toujours sur moi. A peine était-il entré que déjà Chelsea l’avait laissé pour aller ouvrir encore une fois la porte. Le voir me faisait toujours repenser à ces moments de plaisirs charnels passés ensemble. Quelques frissons parcoururent mon dos, cependant imperceptibles par quiconque autre que moi-même. Il y avait d’un côté Heavynne, prédatrice, de laquelle allait sûrement découler un long, très long jeu avant que l’un de nous deux ne réussisse à avoir ce qu’il désire de l’autre (mais qui ?), et de l’autre Esteban, celui que je pouvais faire se livrer à moi comme en un claquement de doigts. Summums de complexité et de simplicité pour moi réunis en un même endroit. De plus en plus intéressant.

D’un œil distrait, je guettais aussi Nath’. Allait-il choisir le rôle du séducteur ce soir ou allait-il être sage ? Cette pensée me fit sourire. Depuis tous petits, on avait toujours entretenu une relation de rivalité. Est-ce que ce soir allait se dérouler sous ces règles imposées depuis l’enfance ? Il était là, à fumer penché à la fenêtre, l’air pensif et regardant l’extérieur. Cette attitude de témoignait pas vraiment d’un goût attesté pour la séduction ; nous verrons bien comment la soirée allait se dérouler.

Absorber dans mes réflexions pour le moins inintéressantes je n’avais pas remarqué qui était la personne pour laquelle Chelsea avait laissé Esteban avant que celle-ci atterrisse tout juste devant moi. « Alors Bradbury, toujours autant de mal à trouver un peigne ! » Il n’y avait qu’une personne qui pouvait décemment m’appeler Bradbury, et pourtant il est de rumeur commune qu’elle et Chelsea se détestent ; jamais je n’aurais pensé la voir ce soir, bien que je sois content d’entendre le son de sa voix. Je baissais alors la tête vers la petite pin-up des années 30. « Hey, Aby, je ne savais pas que tu venais ; je ne t’ai même pas vu entrer. » Une bise amicale accompagnait mes paroles. « Ça me fait plaisir de te voir. » C’était vrai, bien que je me sentais un peu gêné. Quelque chose sonnait faux dans son ton… On ne s’était pas revu depuis cette journée que nous avions passé ensemble… et la nuit l’accompagnant. Je n’éprouvais pas de remords quant à quoi que ce soit ; Aby était quelqu’un que je respectais et ce fut un très bon moment. Mais le fait que nous ne nous soyons pas reparlé depuis m’avait laissé penser qu’un malaise planait, de son côté. Le fait qu’elle vienne m’aborder ainsi me déstabilisa donc ; mais après tout, peut-être que tout allait bien, en ce cas tant mieux. Ce n’est pas parce que je me refusais de m’attacher aveuglément aux gens que je souhaitais être en froid avec eux, au contraire. Et Aby était une amie, je crois. Du moins me sentais-je bien à ses côtés, et ce en grande partie depuis cette sublime journée passée ensemble. « Comment vas-tu ? Ça fait un petit bout de temps… »

_________________


Don't try t
o catch me,

I'll always
run faster
than you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Invité ”

Invité



more

MessageSujet: Re: Soirée du nouvel an ; intrigue Dim 9 Jan - 22:17

Bien sur que j'étais venue a la fête, par contre, cette fête aurait été donné il y a quelques semaine, peut être, que je ne serais pas venue. En effet, cela faisait a peu près 4 mois, que j'étais au courant pour Chelsea et pendant une grande partit de ce temps, je passais ma vie dans des bar a me saouler la gueule. J'ai repris le dessus depuis, je vais mieux et surtout... j'ai tourner la page. C'est mieux, non ? Même si pendant cette période j'ai fait quelques erreur. Bref... au final, je suis venue, comme plusieurs personne de l'Élite d'ailleurs, comme plusieurs personne était arriver, je m'étais donc servie un whisky. Et avait déjà commencer plusieurs discussion avec quelques personne et avait déjà beaucoup bouger dans le salon de Chelsea, puisque je chantait de personne souvent. Je buvais déjà quelques gorgé de mon whisky cette fois si pas cul-sec, comme j'avais eu l'habitude de les faire ces dernier mois. Par la suite, je m'aprocha d'Anastasia, qui était assis dans le canapé, je ne la connaissait pas trop. Au même moment Abigail arrive. "Salut... Anastasia " Dis-je en souriant a Anastasia. Je voulais apprendre a connaitre Anastasia. Enfin, si la jolie blonde, veut bien de moi.
Revenir en haut Aller en bas





Abyjust a beautiful liar


★ MESSAGES : 260
★ ICI DEPUIS : 01/09/2010
★ POINTS : 104
★ LOCALISATION : Derrière les flashs

more

A propos de moi
ÉTOILES:
73/100  (73/100)
DISPONIBILITÉ EN RP:
DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Soirée du nouvel an ; intrigue Sam 15 Jan - 15:32

    Tentant tant bien que mal de ne pas penser au malaise qui pourrait s'installer entre nous si jamais la conversation se rompait, j'adressai un sourire lorsqu'il exprima sa joie de me revoir. C'était là toute ma réponse : un large sourire. Je n'avais rien de mieux à offrir ... mais je savais, par expérience, qu'il était particulièrement efficace ! Il faisait de moi une fille adorable, épanouie et charmante. Sauf qu'il me permettait aussi de sauver les apparences dans des situations comme aujourd'hui, où j'étais troublée et qu'il ne fallait absolument pas que je le montre. Sentant aussi que Timéo n'était pas autant à son aise qu'habituellement, je m'empressai de lui répondre : ▬ Je vais bien, et toi Tim' ? Qu'as-tu fait depuis ... ces derniers jours ? J'avais échappé de peu à l'incident diplomatique mais une fois encore, super Aby avait sauvé les apparences et était restée la belle et intelligente Abigail.

    Finalement, la conversation avait repris son cours petit à petit, sans que nous la forcions. Nous discutions de tout et de rien, comme lors de cette fameuse journée où tout parait si simple. Des fou-rires idiots et des essayages de fringues toute plus Rock les unes que les autres. J'en gardais un souvenir mémorable et j'étais heureuse de retrouver en cette toute fin d'année 2010 la complicité qui nous avait uni pendant cet après-midi là. Je ne voyais pas le temps s'écouler, j'apercevais juste un vague flot de personnes lambda déambulant dans l'appartement, seule ou en groupe. Il faut dire que notre conversation captivante me tenait en haleine et je ne voulais manquer une miette de cet échange, dont voici d'ailleurs un petit extrait pour les curieux ( bien que ce qu'il y a de primordial ici n'était pas ce que nous nous disions mais le fait que nous discutions comme deux personnes très proches ) :
    ▬ ...et c'est là qu'elle me sort : "Sorry, I don't speak italian !" ▬ Oh la cruche !! ▬ C'est exactement ce que j'ai pensé ! Du coup je lui ai répondu : "It was French, jerk !!" et je suis partie direct ! Nous riions alors un bon coup tous les deux pendant quelques minutes, continuant de rajouter quelques petits mots de temps en temps qui réalimentaient notre déjà grande envie de rire. Cependant, la foule s'amassant dans l'appartement commençait à se faire sentir par le brouhaha d'excitation qui règnait. Avec un sourire sans fin, je déguisai un compliment en tournant ma phrase pour l'atténuer, tout en sachant que Timéo comprendrait que dans le fond, c'était ma manière à moi d'en faire. Or le bruit environnant l'obligea à me demander de répéter. Etant donné que tout malaise éventuel avait disparu, je me rapprochai du séduisant jeune homme pour lui répéter à l'oreille : ▬ Je disais : C'est très agréable de partager son réveillon avec une personne avec qui on passe du bon temps. Mais ça devient plus possible de s'entendre ici. Si on trouvais un endroit à part pour continuer à passer les prochaines heures ensemble ? J'ai pas spécialement envie de me mêler à toute la population environnante, surtout quand je sais que je suis bien accompagnée. T'en dis quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





Butterfly ◊ make love as life ; short and strong.

Butterfly ◊ make love as life ; short and strong.


★ MESSAGES : 460
★ ICI DEPUIS : 26/10/2010
★ POINTS : 307
★ LOCALISATION : Sous ta couette.

more

A propos de moi
ÉTOILES:
17/100  (17/100)
DISPONIBILITÉ EN RP: Disponible ! ;)
DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Soirée du nouvel an ; intrigue Dim 16 Jan - 21:52

-- Je vais bien, et toi Tim' ? Qu'as-tu fait depuis ... ces derniers jours ? L'ombre du malaise était passée entre nous juste entre deux de ces mots, puis, heureusement, était repartie tout aussi vite.
-- Eh bien, comme à mon habitude, je t'avouerais que je n'ai pas fait grand chose... à part peut-être emballer quelques charmantes personnes puis me laisser aller dans le flot de l'alcool et ne plus savoir où sont allés mes pas... La routine, quoi ! Je lançais à la belle un regard presque désintéressé, mais qui voulait bien sûr signifier tout le contraire, et le rose montant à ses joues me prouvait bien qu'elle était sur la même longueur d'onde que moi.

Nous étions dans une bulle. Je ne saurais absolument pas dire qui étaient les invités qui se trouvaient autour de nous, et ce qu'ils faisaient; mon attention était totalement captée par Abigail. Le malaise originel ? Complètement dépassé. Nous parlions, nous étions ensemble, personne ne pouvait interrompre ce moment délicieux. Je buvais tous les mots qu'Aby prononçait et les savourais, je me délectais de voir cette petite femme qui rayonnait tout juste à mes côtés. Je la retrouvais comme j'avais eu le plaisir de la découvrir cet après-midi là, pleine d'entrain, de grâce dans n'importe lequel de ses mouvements, spontanée, joyeuse... elle semblait si heureuse, et j'aimais ça. Après tout, rien ne me rebutait plus que la tristesse ou ces sentiments de désespoirs, et Aby était une source de joie, elle la transmettait dans chacun de ses sourires. Je ne sais pas si elle connait ou si elle a connu la tristesse, et ça la regarde d'ailleurs, mais avec moi elle brillait littéralement.

Le temps passait, mais son cours ne nous aurait jamais arrêté si la soirée n'avait commencé à être un peu plus mouvante. Le bruit était de plus en plus grand et il devenait dur de s'entendre, et il pouvait devenir assez intéressant d'en jouer...
-- J'ai rien entendu, Aby, qu'est-ce que tu disais ?
-- Je disais : C'est très agréable de partager son réveillon avec une personne avec qui on passe du bon temps. Mais ça devient plus possible de s'entendre ici. Si on trouvais un endroit à part pour continuer à passer les prochaines heures ensemble ? J'ai pas spécialement envie de me mêler à toute la population environnante, surtout quand je sais que je suis bien accompagnée. T'en dis quoi ?
Je lui répondu simplement par un sourire avant de la laisser sur place et de me diriger vers le bar. Je nous servis deux verres aux couleurs attrayantes puis revint vers la belle.
-- Alors, mademoiselle Wilson, êtes-vous prête à me suivre ?
Avec un petit clin d'oeil je lui tendis mon bras auquel elle s'accrocha avec un grand sourire... d'approbation ?

Passant au travers du flot d'individus plus ou moins étrangers, nous approchâmes d'un escalier que nous montâmes assez rapidement. Une rangée de portes s'offrirent ensuite à nous. J'en poussais une du bout du pied et, trouvant l'interrupteur, je constatais qu'elle donnait sur une petite chambre plutôt sobre, sûrement une quelconque chambre d'amis.
-- Cet endroit est-il à la hauteur de vos espérances ? Je suis désolé mais nous n'avons plus de chambre 5 étoiles disponibles, j'espère cependant que cette petite chambre d'amis saura répondre ne serait-ce qu'un tantinet aux exigences d'une femelle de la jeunesse dorée new-yorkaise...
Il était si facile de jouer avec les classes sociales, surtout lorsque l'interlocuteur les prenaient en considération. C'est ce moment que j'adorais, quand je voyais une petite étincelle s'allumer dans les yeux d'Aby. Elle était le témoin d'une certaine prétentieux propre à elle qui lui convenait si bien (et lui donnait même du charme), et d'un esprit fier qui tentait à s'imposer et à repousser sur le même ton la moquerie qui venait d'être prononcée. Je ne pus m'empêcher de sourire, j'aimais cette expression mitigée qui s'affichait sur son visage.

Cependant je ne savais jamais comment elle pouvait réagir par la suite : un rire, un joli nom d'oiseau qui me serait adressé avec un joli sourire, ou bien me sauterait-elle dessus pour me forcer à ravaler mes paroles ? En y réfléchissant je pense que la plus facile à tourner ensuite à mon avantage (et d'ailleurs non nécessairement le mien seul) serait la troisième possibilité...

_________________


Don't try t
o catch me,

I'll always
run faster
than you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





Abyjust a beautiful liar


★ MESSAGES : 260
★ ICI DEPUIS : 01/09/2010
★ POINTS : 104
★ LOCALISATION : Derrière les flashs

more

A propos de moi
ÉTOILES:
73/100  (73/100)
DISPONIBILITÉ EN RP:
DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Soirée du nouvel an ; intrigue Sam 22 Jan - 23:53

    Je saisis le cocktail qu'il me tendit, lui offris mon plus beau sourire et le suivis sans un mot à l'étage. Là, rapidement, Timéo ouvrit une porte sur une pièce qui se révéla être une chambre d'amis bien qu'il essaya de la présenter de manière plus théâtrale. Je souris alors de plus belle, face à cet adorable garçon qui préférait se moquer avec humour de mon statut de Gilded pour tirer l'avantage à lui, ce craquant mais pauvre Back Street. Depuis que je le connaissais, Tim s'était toujours amusé de ce contraste nous opposant, parvenant à me faire oublier de temps en temps que je trainais et que je m'amusais avec un garçon des bas quartiers. C'était l'une des choses que j'appréciais chez lui : son côté bel orateur, capable de trouver le bon mot au parfait timing pour vous décrocher un sourire et vous faire oublier tout ce qui vous préoccupe. Néanmoins, je prenais aussi beaucoup de plaisir à le remettre à sa place et à jouer les dominatrices, une situation que je tachais d'appliquer aussi souvent que possible ! Aussi, je lui répondis : ▬ C'est ce qui fait notre grandeur d'âme à nous, princesses de Manhattan : nous sommes capables de nous mêler courtoisement au peuple et de toujours afficher un sourire aimable ! Aussi, me contenterai-je de cette chambre sans le moindre caprice. Je refermai alors la porte derrière moi, taisant ainsi tout le vacarme de l'appartement. Seul restait la tranquilité, Timéo et moi. Nous échangeâmes alors un sourire complice, et reprîmes notre conversation là où nous l'avions laissé, n'hésitant plus à évoquer nos opinions personnelles parfois vindicatifs, puisque l'intimité de la pièce invitait aux confidences. J'étais juste bien, à l'aise. La discussion était passionnante, l'ami avec laquelle je la partageais l'était tout autant. Que demander de plus ? Je n'avais pas la moindre idée de ce à quoi j'allais passer les prochaines heures mais ce qui était sûr, c'était que je les passerais en compagnie de ce beau brun au regard ténébreux !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





Butterfly ◊ make love as life ; short and strong.

Butterfly ◊ make love as life ; short and strong.


★ MESSAGES : 460
★ ICI DEPUIS : 26/10/2010
★ POINTS : 307
★ LOCALISATION : Sous ta couette.

more

A propos de moi
ÉTOILES:
17/100  (17/100)
DISPONIBILITÉ EN RP: Disponible ! ;)
DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Soirée du nouvel an ; intrigue Jeu 27 Jan - 14:50

-- C'est ce qui fait notre grandeur d'âme à nous, princesses de Manhattan : nous sommes capables de nous mêler courtoisement au peuple et de toujours afficher un sourire aimable ! Aussi, me contenterai-je de cette chambre sans le moindre caprice.
Je souris; Aby était ravissante, et ces airs de l'élite, cette réponse, tout ne pouvait que rajouter à son charme. Le contraste pouvait d'ailleurs être étonnant entre ses paroles et ses actes; après tout j'étais un upper west. C'était d'ailleurs ça qui m'intriguait : toute l'aisance qu'elle pouvait avoir avec moi, toute cette complicité, sans parler de cette intimité... Peut-être avait-elle trouvé en moi quelque chose qui lui manquait avec ces autres, souvent coincés et ennuyeux, de l'élite ? Je pouvais déjà avancer la réponse sur ma manière de parler, car si elle se plaisait à répondre aux calembours que j'avançais, qui plus est sur le même ton et avec ce petit sourire, c'est qu'elle devait aimer jouer à ça avec moi. Cette façon qu'elle avait de remettre à sa place ce qui devait l'être pour toujours garder cet élan de supériorité. Je lui tendais les perches, et j'aimais ça, car Abigail était vraiment très excitante quand elle semblait se replacer à la position qui, dans son esprit, se devait d'être la sienne. Je lui rendis son sourire.
-- Alors tout est parfait.

La demoiselle ferma alors la porte. L'espace devenait plus silencieux, plus intime aussi. Je m'assis sur le pied de lit, et, tout en reprenant notre conversation là où nous l'avions laissé, Aby vint s'installer à mes côtés. Plus de gêne, plus de sous-entendus pour ne pas éveiller l'intérêt des autres et être dérangés, nous parlions en toute aisance. Ce moment était parfait; un moment comme je les aime : pur, intense, un de ces moments où l'on se sent réellement présent ici et maintenant, aux côtés d'une personne que l'on apprécie, et qui semble nous apprécier en retour. Au cours de la soirée j'avais un peu bu, pas tant que ça, c'est vrai, mais tout de même de quoi avoir les pensées qui pouvaient s'échapper, ou plutôt se détourner, à certains moments. Tout en continuant à porter attention aux propos d'Aby, mon regard commença à vagabonder sur le corps de la jeune femme. Sa robe était courte, ce qui mettait en valeur ses jambes, blanches et parfaitement sculptées. A cet instant je ne voulais qu'en caresser la peau, la si douce peau d'Abigail Wilson, comme dans mes souvenirs. Plus haut, la courbe parfaite de sa poitrine se dessinait sur la ligne de son ventre sur lequel j'avais posé mes mains et mes lèvres. Mon regard remonta ensuite jusqu'à son cou, lisse, sur lequel se posaient quelques mèches de cheveux, selon les aléas de ses mouvements de tête qui suivaient ses paroles, ces cheveux que j'avais trouvés sentir si bon lorsqu'elle était arrivée à moi, cette fameuse journée...

Elle regardait devant elle, emportée dans le récit qu'elle me faisait d'un de ses cours de photographie et qui portait sur une altercation avec une autre des étudiantes. Puis elle s'arrêta soudainement de parler et tourna la tête vers moi, comme dans l'attente d'une réponse à ce qu'elle venait de me dire précédemment, avec ce petit sourire qui lui dessinait presque une fossette sur la joue gauche. Je plongeai alors mon regard dans le sien, saisi sa main qui était posée sur le lit à ma droite et l'approcha de mes lèvres, tout en ayant le regard posé sur le visage de la jeune femme.
-- Miss Wilson, laissez moi vous dire que j'ai dangereusement envie de vous...


_________________


Don't try t
o catch me,

I'll always
run faster
than you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





Abyjust a beautiful liar


★ MESSAGES : 260
★ ICI DEPUIS : 01/09/2010
★ POINTS : 104
★ LOCALISATION : Derrière les flashs

more

A propos de moi
ÉTOILES:
73/100  (73/100)
DISPONIBILITÉ EN RP:
DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Soirée du nouvel an ; intrigue Sam 29 Jan - 0:53

    Mon flot de paroles se déversaient de manière continue dans l'environnement de la chambre d'ami que nous occupions. Ce fait était d'ailleurs surprenant car je n'avais pour habitude de me livrer facilement, de raconter les moindres détails insignifiants de ma petite vie. Pourtant, tel était la réalité ! L'alcool aidant peut-être. En tous cas, j'étais en plain débat avec moi-même, que j'exposais à voix haute à celui qui me tenait compagnie. Rien ne comptait si ce n'était de garder ce lien avec Timéo. Un lien qui n'était pas sans rappeler une certaine nuit ... Néanmoins, je n'avais aucune envie de m'arrêter en si bon chemin. J'étais bien, écoutée, agréablement accompagné par un garçon charmant à qui j'aurais voulu raconter tout le récit de ma vie tant j'étais en confiance. Peu importait le sujet de la conversation au fond. Si vous tenez absolument à connaître les détails, je racontais quelques anecdotes de fac, des expériences personnelles, des rencontres singulières ... Bref, tout ce dont notre cerveau est persuadé qu'il s'agit d'une chose unique méritant d'être partagée alors que finalement ... pas tant que ça ! Même si bien évidemment, on ne s'en rend compte que des années après, quand on re-raconte à nouveau sa vie ... Cercle sans fin.

    Je remarquai alors que je monopolisais de plus en plus la parole et que Tim' se faisait bien silencieux depuis quelques minutes. J'interrompis donc mon histoire pour regarder mon ami, attendant comme une quelconque réaction de sa part suite à mon récit. Pensée idiote. En effet, Mr Bradbury avait décidé de privilégier l'action à la parole en saisissant ma main pour y déposer un baiser, son regard plongé dans le mien, bien qu'il prononça tout de même quelques mots pour accompagner son geste. ▬ -- Miss Wilson, laissez moi vous dire que j'ai dangereusement envie de vous... Et dans un silence plutôt nouveau comparé aux minutes précédentes, je laissai Timéo déposait ses lèvres sur la douce peau de ma main, tout en l'observant. J'étais touchée, tout comme chaque fois que je recevais un compliment que je savais sincère. D'autant plus lorsqu'il venait d'un garçon avec lequel j'aurais volontiers partagé ma nuit tant chaque parcelle de son corps musclé suscitait le désir. Il était attirant. Dangereusement attirant. Je le savais mieux que personne, puisque j'avais déjà céder à la tentation quelques semaines plus tôt. Et ce soir encore, je ressentais les signes avant-coureurs qui avait précédé notre petite folie de cette fameuse nuit ... Même envie de me blottir contre lui, même envie de caresser sa peau, même envie de déposer tendrement un baiser dans le creux de son cou. Tachant néanmoins de garder contenance étant donné que la dernière fois, ce petit écart avait failli coûter notre amitié, j'adressai un mince sourire de plaisir à l'égard de Timéo tout en lui répondant dans un ton qui poursuivait ce jeu déjà instauré depuis le début de la soirée ... ▬ Il ne serait pas convenable de vous laisser guider ainsi par vos instincts sans en mesurer préalablement les conséquences, monsieur Bradbury. Je soutins quelques instants son regard, laissant croire que je me refusais catégoriquement à lui. Cependant, je ne pus m'empêcher d'ajouter quelques instants plus tard, sur le ton de la confession : ▬ Cela ne signifie en rien que je ne partage pas votre opinion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





Butterfly ◊ make love as life ; short and strong.

Butterfly ◊ make love as life ; short and strong.


★ MESSAGES : 460
★ ICI DEPUIS : 26/10/2010
★ POINTS : 307
★ LOCALISATION : Sous ta couette.

more

A propos de moi
ÉTOILES:
17/100  (17/100)
DISPONIBILITÉ EN RP: Disponible ! ;)
DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Soirée du nouvel an ; intrigue Dim 6 Fév - 19:30

« Il ne serait pas convenable de vous laisser guider ainsi par vos instincts sans en mesurer préalablement les conséquences, monsieur Bradbury. »
Le regard d'Aby était plongé dans le mien. Elle avait cet air stricte et résolu, hautain, aussi. Son visage semblait s'être arrêté sur cette position statique, froide. A vrai dire, j'hésitais un moment à savoir s'il s'agissait d'une façade qui cachait une vérité tout autre, ou si cette expression était réelle. Cependant elle n'esquissa pas même un mouvement lorsque je déposai un baiser sur sa main, se laissant faire avec la plus grand platitude. Il me fallait juste ce feu vert, qu'elle m'offrit sur un plateau d'argent quelques secondes après, balayant tous mes doutes comme en un battement de cil : « Cela ne signifie en rien que je ne partage pas votre opinion. »

Je souris, d'un de ces sourires comme j'en ai l'habitude et qui me collent si bien au visage : plein d'assurance, de charme, et de satisfaction. Les conséquences ont déjà toutes été préalablement évaluées, miss Wilson. Et il est de fait qu'elles vous conduiront au plaisir le plus intense... Mon regard était toujours profondément ancré dans le sien quand je passai cette main que je tenais à l'arrière de ma nuque tout en murmurant ces quelques mots. Je ne savais pas si cette réponse allait lui convenir, mais je n'étais pas le genre de personne qui prêtait attention aux conséquences. Je vivais dans le présent, seconde après seconde; qu'importe le futur quand le moment que l'on est en train de vivre est des plus savoureux et délectable ! Désolé, miss Wilson, pour ça vous vous adressez à la mauvaise personne. Néanmoins j'envisageais pertinemment de remplir comme il se devait l'engagement que je venais de proférer, qu'il réponde à sa question ou non.

Mon visage caressa ce bras tendu vers mon dos, et mes lèvres le ponctuèrent de tendres baisers. Toujours je la regardais, ce qui pouvait être quelque peu intimidant, mais qui faisait entièrement partie de ma manière d'être avec ces demoiselles : ce regard témoignait de son assurance, et alors elles se laissaient guider, toujours, porter par cette douce transe... Bientôt, mes baisers se posèrent sur le cou de la jeune femme qui inclina doucement la tête. Sa peau était douce et chaude, je pouvais sentir l'afflux rapide du sang dans ses veines, au même titre que je sentais battre mon cœur. Ma main gauche s'était doucement posée sur la jambe gauche de la jeune femme, caressant lentement jusqu'à son genou, puis, peu à peu, le bas de sa cuisse, toujours avec les précautions les plus sensibles. Ma main libre avait quant à elle rejoint le dos de la demoiselle, et l'avait longé jusqu'au haut de la nuque, les doigts se glissant sous les cheveux parfumés de la belle.

J'étais en chacun de mes baisers, tentant de les rendre chacun plus intenses, plus pures, plus sensuels. Doucement, très doucement, j'appliquais mes lèvres sur la peau du cou dégagé d'Abigail, essayant de retranscrire physiquement, de manière charnelle, toute la passion qu'elle m'inspirait. Certains flash de cette nuit passée ensemble revinrent à mon esprit; tout avait été si parfait... A tel point que ces images ne faisaient qu'ajouter à l'excitation déjà présente. Abigail me rendait fou, son toucher et son parfum m'enivraient, je sentais ma respiration s'accélérer sous le rythme des baisers qui lui dévoraient ce cou qui s'offrait à moi. Ce soir, la belle demoiselle Wilson était ce hors-d'œuvre dont j'allais me délecter; et je comptais bien profiter au mieux de ce moment... A moins que les intentions de la ravissante personne en ma compagnie se dissocient des miennes.

_________________


Don't try t
o catch me,

I'll always
run faster
than you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Contenu sponsorisé ”





more

MessageSujet: Re: Soirée du nouvel an ; intrigue Aujourd'hui à 12:51

Revenir en haut Aller en bas

Soirée du nouvel an ; intrigue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
index.gossipworld :: It's like water off a duck's back. :: Encyclopédie de Gossip World :: Corbeilles à Rps :: Saison #1-