AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Timéo W. BRADBURY ■ don't try;

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage





Butterfly ◊ make love as life ; short and strong.

Butterfly ◊ make love as life ; short and strong.


★ MESSAGES : 460
★ ICI DEPUIS : 26/10/2010
★ POINTS : 307
★ LOCALISATION : Sous ta couette.

more

A propos de moi
ÉTOILES:
17/100  (17/100)
DISPONIBILITÉ EN RP: Disponible ! ;)
DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Timéo W. BRADBURY ■ don't try; Mer 27 Oct - 14:17

© hako

Timéo William BRADBURY
feat. Luke Grimes


« La vie est un long élan qui précède l'envol »


Carte d'identité

○• 19 ans
○• 6 mai 1991, N.Y
○• Upper West Siders
○• L2 Architecture, Columbia University
○• Célibataire
○• xxx
Vous &&. le vice

Tabac ? OUI – NON
Alcool ? OUI – NON
En véritable adepte des soirées bien arrosées.
Drogue ? OUI – NON
Première fois ? OUI – NON
Comment êtes-vous en amour ?
L'amour, ça se vit sans lendemain. Car l'amour doit être source de bonheur, et non de tristesse, il se doit d'être vécu brièvement, mais intensément.
Que pensez-vous de Gossip Girl ?
Je ne m'en préoccupe pas.

Le récit de votre vie

« Je suis un papillon qui a grandi dans une chrysalide où il s’est forgé, où il s’est imposé des règles. Ses ailes ont poussé, il est sorti du cocon. Et maintenant il vit très vite, très fort ; car il sait qu’il vivra très peu. »


Le souvenir le plus marquant que j’ai remonte à l’âge de 8 ans, lorsque ma mère s’est penchée sur moi et m’a murmuré quelques mots avant de m’embrasser et de me serrer fort dans ses bras. Elle m’apprit qu’elle avait le sida, et qu’elle me l’avait transmit, involontairement. Elle ne le savait pas, avant ces 8 ans de ma vie. Oui, ça parait étonnant, mais mon père était parti avant de le lui dire. J’étais donc séropositif.

« Maman, c’est quoi être séropositif ?Eh bien, c’est quand tu as une méchante maladie qui dort à l’intérieur de toi.Mais elle se réveillera jamais, hein, maman ?Ça, il y a que Dieu qui le sait mon grand… »

Avant ça, j’ai toujours été un beau bébé ; un beau bébé bien nourrit, bien logé, bien habillé. Un bébé gâté, comme beaucoup, mais pas tant que ça. J’ai grandi aux côtés d’une maman qui m’aimait plus que tout, une enfance heureuse, choyée. Le bonheur. Je m’en souviens comme si c’était hier. Les années passaient, j’étais plutôt bon à l’école, j’avais des amis, j’avais quasiment tout ce que je voulais. Puis je grandis, et je pris conscience de ce que je tenais de ma mère. Ce « cadeau empoisonné » qui me suivrait toute ma vie, et qui y mettrait peut-être fin. Je n’en veux pas à ma mère, pourquoi lui en voudrais-je ? Je l’aime plus que quiconque, elle est la femme la plus importante pour moi, la seule à avoir toujours été présente. Et, elle est comme moi. Mais depuis tout petit les médecins me donnaient un traitement, et en ça, j’étais différent des autres garçons de mon âge. J’me suis toujours senti différent. Il y avait quelque chose à l’intérieur de moi qui se devait d’y rester, et je m’imposais des barrières avec les autres. Mais est-ce qu’au fond je ne me complaisais pas dans cette différence qui m’attribuait alors un caractère particulier ?

L’adolescence, le début de la maturité. J’avais pas mal de succès auprès des filles… et des garçons. Mais à vrai dire, tout ce que j’ai toujours ressenti, c’était du vent. Depuis tout petit je m’étais imposé des limites, et je m’obligeais à ne jamais les dépasser, dans toute relation, dans tout contact. J’étais à part de tout, décalé. J’ai passé tout mon lycée à tisser des liens factices, et éphémères. Je me constituais une bulle que je faisais en sorte que personne ne remarque. Je ne voulais pas que les autres me voient comme différent, me voient autrement ; après tout, j’étais plutôt populaire, c’était tout ce qui comptait, car derrière cette popularité, on peut tout cacher. Qui n’a jamais caché une profonde tristesse derrière un sourire ? C’est si facile. Mais ce n’était pas la tristesse que je cachais ; non, je n’étais pas triste, au contraire. Mais je me détestais, ce truc à l’intérieur de moi me faisait me sentir vulnérable, profondément faible par rapport aux autres. Et je ne supportais pas ça. Alors rien de tel que le masque du petit bourge hautain et fier de lui pour voiler au public ses faiblesses, sa faiblesse.

Il est assez impressionnant de constater le poids que peut avoir une maladie dans la tête d’un individu ; pour ma part c’était elle qui régissait ma vie. Je pense m’être longtemps considéré comme esclave d’elle. Or je ne rêvais que de liberté. Le lycée se termina, et je fus admis à l’Université de Columbia. Je faisais la fierté de ma mère, et ça, ça me rendait plus fort que tout.

« Sorti du cocon, les ailes se déploient »

Columbia, première année ; Annie McOllen, la première personne pour qui j’eus de réels sentiments. Cette petite blonde était arrivée devant moi, c’était un matin comme les autres. Elle se présenta à moi, et je succombai. Devant elle j’étais mis à nu, plus aucun masque, plus de jeu. Elle devint la personne, le lien de cette existence. Elle fut la seule, après ma mère, à savoir ce que je cachai à l’intérieur de moi. Et, contre toute attente, cela ne fit que renforcer ce qu’il y avait entre nous. Je n’ai jamais vraiment compris, elle ne m’a jamais expliqué, mais cependant je pouvais comprendre qu’elle cachait elle aussi un lourd fardeau. J’étais bien avec elle, et ça je ne l’ai jamais ressenti à quiconque. Elle était là pour moi, j’étais là pour elle, on était réellement nous. L’appartenance réciproque… Était-ce de l’amour ? Oui, je crois. Mais ce restera le seul que j’aurais vécu ainsi.

Puis un jour, elle est partie. Je ne saurais jamais pourquoi, et je pense que je ne la retrouverai jamais. Pour la première fois de ma vie, je ressentis la tristesse ; pourtant son visage commençait déjà à disparaitre de ma vue. Et c’est grâce à elle que j’ai compris, et que je sais que plus jamais je ne pourrais, ni ne me résoudrait à m’attacher à quelqu’un. Elle fut la seule faille dans mes remparts ; et elle restera la seule. C’est la promesse que je me suis faite.

« Non, je ne me défie pas des gens. Mais je ne m’attache tout simplement pas à eux. Après tout, les relations, qu’importe de quel ordre soient-elles, sont promues à être des facteurs de malheurs et de tristesse ; or je me défie du malheur et de la tristesse. Les larmes, très peu pour moi. Je crois même ne jamais avoir pleuré. On ne peut pleurer, et souffrir, que lorsque l’on est atteint ; or je ne me suis jamais assez rapproché de la flamme pour pouvoir m’y brûler. Ainsi je ne désire pas l’amour ; il est sans avenir pour moi. Alors je le fais tel, l’amour est d’une nuit, d’un soir. Plus il est bref, plus il est ardent, n’est-ce pas ? Je n’ai jamais cherché à le concevoir autrement. »

Sa disparition, je pense, pèsera toujours sur mon cœur, bien que je me défende d’y repenser. Annie fut ma philosophie ; tout ce que l’on vécu ensemble fut court, mais intense. Et je compris que c’était comme ça qu’il fallait que je vive. Elle fut la seule à réveiller le vrai moi, sans fard, sans artifice. A qui j’avais ouvert mon cœur. Et depuis je vis, parce qu’elle m’a fait comprendre que c’était la chose la plus importante, vivre à fond, pour ne pas être déçu de partir, si l’on doit partir plus tôt. Alors je vis, tout en me cachant derrière le cachet que je transporte, mon acte de naissance, mon quartier, et tout en étant moi.

« Car je sais que je ne vivrai que le temps d’un battement d’ailes »

Puisque l’on sait que l’on partira bien, à quoi sert-il de s’entraver ? Les traitements que j’avais toujours pris, sans résultat, et au grand désespoir de ma mère, je les arrêtais du jour au lendemain. Je vivais à corps perdu ; je pouvais bien partir d’un moment à l’autre, j’aurais vécu tout ce que je voulais vivre. Voilà ce que je pense. Car, pour moi, Vivre, c’est me jeter à toute allure sur tout ce qui me tend les bras, aller partout, courir après tout, vite, fort. Je veux vivre heureux, connaitre le bonheur et esquiver la tristesse ; ainsi je me donne beaucoup, mais brièvement. Beaucoup me disent totalement dépravé ; mais est-ce que le fait de tout faire, de vivre beaucoup et vite n’est pas une vertu, face à la décence et la piété ? C’est la voie que j'ai choisi pour vivre.

« Non, j’aime les gens. J’aime passer du temps en leur compagnie ; féminine, masculine, quelle est la différence ? Je n’ai pas le temps de me poser des questions. Je fonce, je cours plus que je ne marche. C’est également pour ça que je ne peux me permettre de me fixer, personne ne serait capable de me suivre, ou cela entraverait ma course. »


« J’ai appris à rester à l’écart de la lumière et à ne pas vouloir jouir de sa proximité »


Partie HRPG

Personnage interprété : Scénario (par Eliott S. Lovelace)
Prénom – Pseudo : Hako
Âge : 17 ans
Comment avez-vous connu le forum ? Luna ♥
Qu'est-ce qui vous à poussé à vous inscrire ? Je recherchai un forum bien actif Wink
Points à améliorer sur le forum ? Je repasserai quand je trouverai !
Commentaire(s) : Je ne connais absolument pas la série Gossip Girl, mais on m'a dit que ce n'était pas un problème, donc je souhaite m'amuser pendant un bon bout de temps sur ce forum ♥

_________________


Don't try t
o catch me,

I'll always
run faster
than you.


Dernière édition par Timéo W. Bradbury le Ven 29 Oct - 19:15, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Invité ”

Invité



more

MessageSujet: Re: Timéo W. BRADBURY ■ don't try; Mer 27 Oct - 14:20

Bienvenue parmi nous Wink
& bonne chance pour ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas





Queen A.
▬ Would you stay if she promised you heaven ?

Queen A. ▬ Would you stay if she promised you heaven ?


★ MESSAGES : 568
★ ICI DEPUIS : 04/06/2010
★ POINTS : 719
★ LOCALISATION : Somewhere over the rainbow *O*

more

A propos de moi
ÉTOILES:
67/100  (67/100)
DISPONIBILITÉ EN RP: Disponible !
DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Timéo W. BRADBURY ■ don't try; Mer 27 Oct - 14:30

Bienvenue \o/
Bonne chance pour ta fiche !
Si tu as des questions :
- sur le forum, c'est pour moi ;P
- sur le scénario, c'est pour Eliott


_________________

Qu’y a-t-il dans un nom ?

Gave it all away for a memory and a quiet lie Juliet, when we made love, you used to cry, you said, "I love you like the stars above, "I love you till I die" there's a place for us, you know the movie song when you gonna realize, it was just that the time was wrong, Juliet ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





BEAUTIFUL LADY
▬ my heart calling you.

BEAUTIFUL LADY ▬ my heart calling you.


★ MESSAGES : 872
★ ICI DEPUIS : 04/06/2010
★ POINTS : 115
★ LOCALISATION : Maybe with you ?

more

A propos de moi
ÉTOILES:
0/100  (0/100)
DISPONIBILITÉ EN RP:
DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Timéo W. BRADBURY ■ don't try; Mer 27 Oct - 15:44

Bienvenue à toi et bonne chance pour la suite de ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Invité ”

Invité



more

MessageSujet: Re: Timéo W. BRADBURY ■ don't try; Mer 27 Oct - 17:14

Bienvenue sur le forum !!! \o/
Revenir en haut Aller en bas




Invité ”

Invité



more

MessageSujet: Re: Timéo W. BRADBURY ■ don't try; Mer 27 Oct - 17:59

Re'bienvenue. Bon courage pour la suite de ta fiche, une question sur le scénar' ? C'est par MP.
Sinon, et bien, amuse-toi bien à rédiger ton histoire et à jouer Timéo.

Et dois-je le re-préciser, je te suis reconnaissant et je t'aaaaaaaaime. Smile
Revenir en haut Aller en bas





Butterfly ◊ make love as life ; short and strong.

Butterfly ◊ make love as life ; short and strong.


★ MESSAGES : 460
★ ICI DEPUIS : 26/10/2010
★ POINTS : 307
★ LOCALISATION : Sous ta couette.

more

A propos de moi
ÉTOILES:
17/100  (17/100)
DISPONIBILITÉ EN RP: Disponible ! ;)
DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Timéo W. BRADBURY ■ don't try; Jeu 28 Oct - 21:48

SCÉNARIO TERMINÉ


_ Eliott, j'espère que ça convient ? -oui, tu n'apparais pas, mais aux yeux de ton "prince", tu es un amour comme les autres ; )



Merci à tous pour votre accueil ! ♥

_________________


Don't try t
o catch me,

I'll always
run faster
than you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Invité ”

Invité



more

MessageSujet: Re: Timéo W. BRADBURY ■ don't try; Jeu 28 Oct - 22:00

C'est officiel, tu es la perle, le Timéo que je cherchaaaaais. Pour ma part, ton histoire est parfaite. (:
Revenir en haut Aller en bas





Butterfly ◊ make love as life ; short and strong.

Butterfly ◊ make love as life ; short and strong.


★ MESSAGES : 460
★ ICI DEPUIS : 26/10/2010
★ POINTS : 307
★ LOCALISATION : Sous ta couette.

more

A propos de moi
ÉTOILES:
17/100  (17/100)
DISPONIBILITÉ EN RP: Disponible ! ;)
DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Timéo W. BRADBURY ■ don't try; Jeu 28 Oct - 22:02

Merciii ! Ça me fait très plaisir ! ♥

_________________


Don't try t
o catch me,

I'll always
run faster
than you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Invité ”

Invité



more

MessageSujet: Re: Timéo W. BRADBURY ■ don't try; Ven 29 Oct - 9:34

    Welcòme à toi :')
    Et à tout bientôt sur le RP Smile

    Magnifique fiche de présentation =)
Revenir en haut Aller en bas




Invité ”

Invité



more

MessageSujet: Re: Timéo W. BRADBURY ■ don't try; Ven 29 Oct - 9:58

Bienvenue ! (=
Luke Grimes, quoi ! ♥ (x (Que j'aurais voulu prendre pour mon scénario, en plus... d:)

En espérant que tu te plaises ici ! (;
Revenir en haut Aller en bas





Abyjust a beautiful liar


★ MESSAGES : 260
★ ICI DEPUIS : 01/09/2010
★ POINTS : 104
★ LOCALISATION : Derrière les flashs

more

A propos de moi
ÉTOILES:
73/100  (73/100)
DISPONIBILITÉ EN RP:
DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Timéo W. BRADBURY ■ don't try; Ven 29 Oct - 13:03

Hello !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





Queen A.
▬ Would you stay if she promised you heaven ?

Queen A. ▬ Would you stay if she promised you heaven ?


★ MESSAGES : 568
★ ICI DEPUIS : 04/06/2010
★ POINTS : 719
★ LOCALISATION : Somewhere over the rainbow *O*

more

A propos de moi
ÉTOILES:
67/100  (67/100)
DISPONIBILITÉ EN RP: Disponible !
DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Timéo W. BRADBURY ■ don't try; Ven 29 Oct - 19:14

L'histoire est magnifique, et tellement bien écrite, comme d'habitude *O*

Par contre, ti pourrais me rajouter quelques lignes sur Eliott', qu'on sache bien que c'est son scénario et qu'il l'a donc connu ?

EDIT : Ah j'ai trouvé ton message qui dit que ton scénario est terminé ><
Donc bon, si ça ne pose pas de problème à Eliott que tu n'apparais pas, je peux te valider.

_________________

Qu’y a-t-il dans un nom ?

Gave it all away for a memory and a quiet lie Juliet, when we made love, you used to cry, you said, "I love you like the stars above, "I love you till I die" there's a place for us, you know the movie song when you gonna realize, it was just that the time was wrong, Juliet ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





Butterfly ◊ make love as life ; short and strong.

Butterfly ◊ make love as life ; short and strong.


★ MESSAGES : 460
★ ICI DEPUIS : 26/10/2010
★ POINTS : 307
★ LOCALISATION : Sous ta couette.

more

A propos de moi
ÉTOILES:
17/100  (17/100)
DISPONIBILITÉ EN RP: Disponible ! ;)
DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Timéo W. BRADBURY ■ don't try; Ven 29 Oct - 19:20

Ben non, ça pose pas de problème ! VALIDE MOI ! xP

_________________


Don't try t
o catch me,

I'll always
run faster
than you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





Queen A.
▬ Would you stay if she promised you heaven ?

Queen A. ▬ Would you stay if she promised you heaven ?


★ MESSAGES : 568
★ ICI DEPUIS : 04/06/2010
★ POINTS : 719
★ LOCALISATION : Somewhere over the rainbow *O*

more

A propos de moi
ÉTOILES:
67/100  (67/100)
DISPONIBILITÉ EN RP: Disponible !
DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Timéo W. BRADBURY ■ don't try; Ven 29 Oct - 19:22

Yosh’ ! bien madame ;P

_________________

Qu’y a-t-il dans un nom ?

Gave it all away for a memory and a quiet lie Juliet, when we made love, you used to cry, you said, "I love you like the stars above, "I love you till I die" there's a place for us, you know the movie song when you gonna realize, it was just that the time was wrong, Juliet ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





Butterfly ◊ make love as life ; short and strong.

Butterfly ◊ make love as life ; short and strong.


★ MESSAGES : 460
★ ICI DEPUIS : 26/10/2010
★ POINTS : 307
★ LOCALISATION : Sous ta couette.

more

A propos de moi
ÉTOILES:
17/100  (17/100)
DISPONIBILITÉ EN RP: Disponible ! ;)
DIRTY LITTLE SECRETS:

MessageSujet: Re: Timéo W. BRADBURY ■ don't try; Ven 29 Oct - 19:23

YEAH ! ♥

_________________


Don't try t
o catch me,

I'll always
run faster
than you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Contenu sponsorisé ”





more

MessageSujet: Re: Timéo W. BRADBURY ■ don't try; Aujourd'hui à 0:03

Revenir en haut Aller en bas

Timéo W. BRADBURY ■ don't try;

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
index.gossipworld :: The early bird catches the worm. :: Justificatifs d'identités :: Ils sont prêts à ce que l'on parle d'eux-